CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LORDS OF ALTAMONT
Avec : STICKY BOYS, LORDS OF ALTAMONT
Date du concert : 29-03-2015
Lieu : L'usine à chapeaux - Rambouillet [ 75 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://www.mjc-rambouillet.asso.fr/
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 31 mars 2015 - Chroniqueur : riffraph - Photographe : riffraph


Je me rendais pour la première fois dans la petite salle de l’usine à chapeaux de Rambouillet, ce 29 mars pour une soirée placée sous le signe du rock’n’roll. Malgré une après-midi pluvieuse, une bonne centaine de personnes étaient venues braver le temps pour terminer agréablement le week-end.

STICKY BOYS

Mais avant d’attaquer avec the « Lords » nous avons eu les excellents trublions de « Sticky Boys » venus en découdre avec le public. Car entre Airbourne et AC/DC il y a une bonne place pour nos Parisiens. Au fur et à mesure du set, notre trio aura eu le talent de chauffer la salle et de préparer le terrain pour les gars de L.A.
Même qu’il y aura une cover pêchue des Beach Boys avec « Surfin’U.S.A. », tandis que « Bang that head » fera bouger les tignasses des graisseux aux cheveux longs … Le public en redemandera d’ailleurs et c’est vrai que j’aurais bien aimé avoir encore une dose de bonne humeur en plus … Alex, J.B. et Tom ont fait du bon boulot, du vrai, de l’authentique. Bref mission accomplie. Au plaisir de vous revoir messieurs …

Setlist Sticky Boys :

Party time
The future in your hands
Girls in the city
The game is over
Miss Saturday night
Bang that head
Surfin’ U.S.A.


En attendant la suite, je profitais d’agrandir ma collection de verres en plastoque, en remplissant de bière ce dernier sérigraphié à l’effigie du lieu.

LORDS OF ALTAMONT

Pour assister au concert de Lords Of Altamont, il fallait ressortir sa harley, ses bottes et son cuir. Ca sentira bon les années 70 dès le début du set avec des morceaux plutôt planants. Jake Cavaliere, notre chanteur/clavièriste avec ses grosses lunettes noires fera monter la pression avec des titres de plus en plus corsés pendant que le concert avance.
(Ce pauvre clavier sera d’ailleurs malmené aussi bien par Jake que par le public en fin de soirée. On lui montera dessus, il sera basculé et même des fans auront le privilège de taper sur les touches pour participer au délire…)
On passera ensuite à des titres « garage » rock avec des légers accents punk. Il y aura des covers vitaminés comme « 3/5 of a mile in 10 seconds » des Jefferson Airplane et « Black Queen » de Crosby, Stills, Nash & Young. Dans la salle tout le monde est conquis. Les 16 morceaux passent aussi vite que le passage d’une Davidson avec les cheveux au vent … Tous les acteurs se donnent à fond, sans calculs. Le batteur est un bûcheron, le gratteux a un son bien gras et lourd et la basse est ronde et percutante. Par moments on pourrait se croire dans la bande son de la série « Sons Of Anarchy ». La petite salle sentait la graisse, la sueur et l’huile de moteur. C’est pour cela que nous étions tous là.

Objectif atteint.

Setlist Lords Of Altamont :

No Love lost
Live with me
Come back babe
Come on
Velvet
Hold fast
She cried
Get in the car
Black queen
3/5 of a mile in 10 Seconds
Gonna get there
Action
$ 4.95
F.F.T.S.
The split
Going no where fast
Evil
Buried
Cyclone

Je terminerai en remerciant tout le personnel de l’usine à chapeaux ainsi que la production pour l’invitation, le pass photo et cette très bonne soirée.