CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PRIMAL AGE
Avec : Primal Age (Annulé)+Temnein+Dagara
Date du concert : 18-04-2015
Lieu : Le Klub - Paris [ 75 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://extremefactory.wix.com/liveofficial
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 22 avril 2015 - Chroniqueur : superbenny666 - Photographe : benlivephotos https://www.facebook.com/livephotosmusic


L'affiche était très alléchante: Primal Age+Temnein+Dagara. 20 ans de carrière pour Primal Age, ce n'est pas rien dans le hardcore, hardcore metal plutôt. Sauf que Primal Age a dû renoncer à cette date à la dernière minute pour raisons personnelles. Daniel, le chanteur était quand même présent dans la petite salle conviviale du Klub, et ça c'est bien sympa de montrer qu'on passe quand même.
Ce qui fut aussi appréciable, c'est que l'orga et les deux autres groupes ne se sont pas démontés, et ont répondu présent avec succès.

C'est donc Dagara (Paris) qui lance les hostilités. Les locaux sont composés de 6 musiciens. Inutile de vous dire que la scène était bien pleine vu son espace exigu. Dagara fait du hardcore très metal avec 2 chanteurs, Jimmy et Max. Le premier avec une voix criée, pleine de rage, le second avec une voix beaucoup plus sombre, genre Death Metal. Outre cette originalité qui peut rappeler quelques groupes des années 2000 (L'Esprit du Clan), c'est surtout les sonorités tribales qui sont mises en exergue. En effet, Max, ajoute sa touche via un jeu de percussion (Djembé et caisse de batterie), qui se cale parfaitement avec les rythmes effrénés imposés par leur hardcore metal. D'autant plus qu'il ne joue pas que pour l'intro mais bien sur plusieurs morceaux. Ce même Max a été quand même très fort car avec un genou blessé, il ne s'est pas gêné pour faire headbanger ses dreadlocks, même s'il a dû chanter pendant un moment avec l'aide d'une béquille. Respect !
Jimmy le chanteur principal, sait comment faire chauffer la salle. Grand sourire, il apostrophe les fans pour partager le micro avec eux, et ceux-ci le lui rendent bien. D'ailleurs l'un d'entre eux chantera un morceau entier ! Les deux gratteux, Gwen et Alex assurent derrière en lançant des riffs quand même bien metal. Quant au bassiste, Gaël, il fera un peu les frais de la taille de la scène. Caché entre les guitaristes et le batteur, c'est celui que l'on verra le moins. Cela n'enlève en rien de son talent, et on sent que sur une scène plus grande, il pourrait exprimer sans concession son envie de bouger.
Quant au batteur, Camille, il semblait vraiment easy sur son siège, à taper sur ses fûts, à blaster en regardant la foule, comme si de rien n'était. La foule était quand même restreinte, mais malgré tout, là, à partager le micro, à pogoter ou encore headbanger.
C'était un set assez convivial niveau ambiance, mais la puissance de Dagara a permis de bien mettre le feu.

Setlist:
Intro
Mauvaise Foi
Le Mirroir
Simulacre
Au bout de l’impasse
Memento Mori
Anesthésie
Amnésie volontaire
Les yeux fermés
La règle du je
Et quand tu t’assassines…
Un autre ailleurs
Morts-Nés
Le Meilleurs et le Pire

Le second groupe, inconnu de mon coté, s'appelle Temnein. Il nous viennent de Nancy et Metz, composés de Florian et James aux guitares, Julien à la basse, Valentin à la batterie et Yoann ‘Sub’ en tant que frontman/chanteur.
On est dans un autre registre puisqu’il s'agit de Death Metal. Au premier abord je trouve que c'est classique, mais rapidement je change d'avis. On a affaire à du Death assez mélodique et très technique, un peu à la suédoise. Les guitaristes sont doués, avec des petits leaks ici et là un peu de tapping aussi. Le bassiste arrive à transcender tout ça en gesticulant dans tous les sens, ce qui motive les fans à bouger et headbanger comme des furieux. La voix sonne parfois thrash mais dans l’ensemble, on peut dire que c’est un bon death. Le batteur n’est pas en reste avec du bon blast derriere tout ça. Surs de leur set, ils proposeront aux fans de choisir un titre, et le joueront sans contraintes.
Temnein maitrise donc son Death technique et on sent que ce groupe a un bel avenir devant lui.

Setlist:
Slave/Master
Tangled
Self Division
Final Encounter
Panoptical
The Realists
Heart Hook

Malgré l’annulation de Primal Age, on pouvait profiter d’un bon début de soirée avec 2 groupes aux styles différents mais efficaces. L’orga a bien fait de ne pas tout annuler. La présence de Didier de Primal Age fut un geste aussi très apprécié. Bravo aussi aux fans, qui sont passés et ont tout fait pour répondre présent.
Merci à Pavillon666 et Extreme Live Factory pour le pass photo.