CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


THE AGONIST
Avec : SELFMACHINE, FERIUM, THE AGONIST
Date du concert : 17-03-2015
Lieu : KulturFabrik - Esch-Sur-Alzette [ Luxembourg ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://kulturfabrik.lu/fr/home/
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 24 mai 2015 - Chroniqueur : Béné - Photographe : Béné https://www.facebook.com/BeneDuvalPhotoSijopics


Après une absence de quelques semaines me revoilà pour commencer le show du 17 mars à la Kulturfabrik d’Esch-Sur-Alzette au Luxembourg.

Au programme : SELFMACHINE, FERIUM et THE AGONIST…

Je ne te cache pas que je n’avais pas spécialement envie d’y aller suite à l’annulation de la tête d’affiche OTEP… Mais n’étant jamais à l’abri de surprises et/ou de découvertes la curiosité a été plus forte que le reste.

Je me demandais de quoi était capable Vicky Psarakis, la remplaçante d’Alissa White-Gluz au sein de THE AGONIST.

Je n’ai jamais vu THE AGONIST en live même au temps d’Alissa, je n’ai vu que des vidéos.

La soirée débute mal, retenue au travail j’ai pris du retard et je loupe donc SELFMACHINE le premier groupe.

J’arrive donc au moment où les Israéliens de FERIUM déboulent sur scène. Inconnus au bataillon me concernant je me demande donc bien ce qui m’attend. Les premières notes résonnent et là, je me dis que j’ai vraiment bien fait de venir.

Un son bien lourd, des riffs bien gras, FERIUM nous envoie son death metal à toute blinde et ça fait l’effet d’un rouleau compresseur. La voix de Tiran Ezra semble venir tout droit d’un film d’épouvante, son chant hurlé colle parfaitement à la musique de FERIUM et te retourne le bide.

Sur scène chacun y va de son ton, ils ont une réelle prestance et une énergie contagieuse. Malheureusement je ne peux pas vous fournir la setlist car FERIUM est une découverte pour moi et je ne connais donc pas leur discographie.

Cependant une chose est certaine je retournerai les voir quand l’occasion se présentera.

C’est au tour de THE AGONIST de prendre place. Je ne m’étendrai pas sur leur prestation. Pourquoi ? Parce que je suis mitigée. Musicalement parlant rien à redire c’est carré et on voit que chaque musicien est content d’être là.

J’ai eu plus de mal à adhérer au chant… Vicky semble en difficulté, on relève plusieurs faussetés assez prononcées… Elle nous expliquera en cours de set qu’elle sort visiblement de l’hôpital suite à une vilaine grippe.

Difficile d’émettre une réelle critique, car si je n’avais pas d’autre choix que de donner mon avis il n’y aurait pas grand-chose de positif à dire et ça relèverait vraiment de la déception… Mais je ne suis pas de ceux/celles qui saisissent la moindre difficulté pour enfoncer les gens.

Du coup je préfère m’abstenir et attendre de les revoir pour juger. THE AGONIST à revoir donc !

On se retrouve bientôt pour le report d’OVERKILL aux Trinitaires à Metz !