CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


OVERKILL
Avec : SUBORNED, METHEDRAS, SANCTUARY, OVERKILL
Date du concert : 18-03-2015
Lieu : Les Trinitaires - Metz [ 57 ]
Affluence : SO
Contact organisateur : http://www.damagedoneprod.fr/Default.aspx
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 24 mai 2015 - Chroniqueur : Béné - Photographe : Béné https://www.facebook.com/BeneDuvalPhotoSijopics


Ce soir je me rends aux Trinitaires à Metz pour voir SUBORNED, METHEDRAS, SANCTUARY et OVERKILL.

DAMAGE DONE PRODUCTIONS nous a encore concocté du lourd pour ce soir.

Ayant quitté mon job tard, j’arrive en retard et ai donc loupé le premier groupe les Suisses de SUBORNED. Ils sont en effet sur la fin de leur set quand j’accède au devant de la scène.

J’ai à peine le temps d’entendre la fin du dernier morceau et je suis quelque peu déçue car ce que j’ai entendu, aussi court que ce soit me semblait être du bon thrash.

J’espère avoir l’opportunité de les revoir à l’avenir.

C’est donc au tour des Italiens de METHEDRAS. Le groupe arrive vêtu de sortes de blouses médicales tachées de « sang ».

Une belle énergie se dégage du groupe qui nous sert un thrash death bien travaillé. Petit bémol le manque de variété de la voix. C’est assez morne à la longue. On s’attendrait à plus de risques, plus de changements dans le chant, mais ça n’arrive pas et on reste un peu sur notre faim…

La bonne humeur du groupe est communicative (le vin rouge aidant) et ils manifestent leur enthousiasme entre les morceaux. L’ensemble est donc convaincant.
Pourtant le public m’a paru bien timide malgré la bonne prestation de METHEDRAS.

Les Américains de SANCTUARY prennent le relais. Bon là très clairement ce n’est pas ma tasse de thé du tout.

Beaucoup étaient très heureux de les voir et s’étaient visiblement déplacés pour eux, et le public a vraiment commencé à se réveiller à ce moment-là. Personnellement ils m’ont perdu au bout de 10 minutes… Affaire de goût, même si je dois reconnaître que le tout était bien exécuté.

Le son était excellent, musicalement c’était très carré. Warel Dane communique avec la foule et s’adresse à elle en français.

On ne peut bien évidemment pas s’empêcher de penser à NERVERMORE (le side-project de Dale et Shepard), d’autant que certains morceaux présentent des similitudes.

Le combo de Seattle nous livrera 12 titres :

1. Ad Vitam Aeternam
2. Arise and Purify
3. Let the Serpent Follow Me
4. Seasons of Destruction
5. Die for My Sins
6. White Rabbit (Jefferson Airplane cover)
7. The Mirror Black
8. Frozen
9. Question Existence Fading
10. The Year the Sun Died
11. Future Tense
12. Taste Revenge

Arrive enfin le moment que tous attendaient : OVERKILL. Sous les acclamations de la foule, les thrasheurs venus du New Jersey déboulent sur scène et envoient la sauce dès le premier morceau.

Le public est ravi, certains étant venus de loin pour pouvoir assister au concert des Américains.

Leur set était précis, brut et sans fioritures. Un régal pour les fans du genre, il était composé (rappel inclus) de 17 morceaux :

1. XDM
2. Armorist
3. Hammerhead
4. Electric Rattlesnake
5. Powersurge
6. In Union We Stand
7. Rotten to the Core
8. Bring Me the Night
9. End of the Line
10. Necroshine
11. Horrorscope
12. Hello From the Gutter
13. Overkill
14. Ironbound
15. Bitter Pill
16. Elimination
17. Fuck You (The Subhumans cover)

Je ne vais pas paraphraser je vais juste te dire que même moi, qui ne suis pas forcément fan, j’ai vraiment apprécié la performance d’OVERKILL et ce malgré les gesticulations sans fin du chanteur Bobby "Blitz" Ellsworth (Oui si tu lis un peu mes reports tu dois savoir que les grandes mimiques et ou expressions gestuelles exagérées ça m’énerve un peu…).

Inutile d’en faire des caisses restons simples et fidèles à la réalité : C’était énorme.

Encore une très belle soirée que nous a offert DAMAGE DONE PRODUCTIONS. Je tiens à saluer le travail effectué par Max et toute la team Damage Done.

Ils se mettent en 4 pour organiser des concerts de malade et je pense que le secteur en avait bien besoin.

Un énorme merci pour l’accueil toujours au top et l’accréditation.

Rendez-vous très bientôt pour le report de PROFANE OMEN-HATESPHERE-FINNTROLL!