CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


NO RETURN
Avec : No return, skox, broken down
Date du concert : 05-06-2015
Lieu : Le Fil - St-Etienne [ 42 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : https://www.facebook.com/pages/Down-Production/389130051203005
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 07 juin 2015 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger http://black-roger.tumblr.com


Les thrashers Frenchies NO RETURN sont actuellement sur le devant de la scène avec leur nouvel opus « Fearless Walk To Rise » et ce soir Vendredi 05 Juin, Down Production en a profité pour les faire jouer au Fil de St-Etienne.
Pour les accompagner, les locaux de BROKEN DOWN donc et les Lyonnais de SKOX.
Soirée placée sous le signe du thrash/death qui va littéralement « emballer » les jeunes (et moins jeunes) cela va sans dire. Avant le début des hostilités prévu pour 20heures trente nous pourrons profiter de la terasse des lieux dans la chaleur de l’été précoce actuel, exit les concerts Stéphanois dans la froideur hivernale, et cela fait du bien !

C’est BROKEN DOWN, fort de la sortie récente de son album « Lost Soul », qui va ouvrir le bal décibellique ce soir avec son death old-school certes, mais pas que…
En effet les ambiances malsaines et pachydermiques sont instaurées par l’utilisation de claviers et le guitariste nous offre des soli bien placés au milieu de compositions variées. Tellement variées que l’on croit reconnaitre dans les derniers titres des envolées aventureuses que n’aurait pas renié Carlos Santana, alors un petit peu de death-latino, pourquoi pas !
Bon, le groupe ne prétend pas révolutionner le genre mais semble se faire plaisir tout simplement en nous proposant un métal-de-la-mort-qui-tue profondément morbide à souhait. Le quintette Stéphanois a remplit sa mission en ouverture de cette soirée mêlant death et thrash pour notre plus grand plaisir. On leur souhaite une bonne continuation tout simplement car leur set fut apprécié à sa juste valeur.

Les thrashers fous Lyonnais SKOX ne sont pas venus là ce soir pour enfiler des perles mais pour nous mettre une « raclée » en bonne et due forme comme ils en ont le secret.
Avec Skox ça passe ou ça casse, pas de compromis, et ce soir ça va passer très bien merci.
Mélangeant des anciens titres éprouvées pour leur groove comme « Internal Burns » et « Under God’s Illusion » à de nouveaux titres à paraitre dans le nouvel opus à venir comme « Thrashtastik » et « Years Of Legions », nos thrashers préférés ont fait parler la poudre. Du coup le pit a prit feu et les musclés de St-Etienne ont bourriné à qui mieux mieux durant tout le set.
Avec un mélange thrash et death agressif et implacable J.C. a su rallier ses troupes même si le guitariste Vince était à moitié blessé. Nous avons vu aussi Gildas, le second guitariste ne tenant plus en place sur scène, un bassiste Florent ayant mis le turbo à son instrument et Arnaud qui a failli détruire son kit de batterie. Set énorme tout simplement et le groupe a placé bien haut la barre dans un Fil en ébullition. Alors maintenant tout le monde est chaud, bouillant pour accueillir la tête d’affiche de la soirée.
Set-list en photo.

Cette tête d’affiche n’est autre que NO RETURN, une légende du thrash frenchie qui après maintes péripéties depuis 26 années et plusieurs changement de line-up a su garder le cap et rester fidèle à lui-même, à sa musique donc !
Ce soir la formation est amputée de l’un de ses guitariste Jérome, mais No return a tenu à respecter ses engagements et à nous faire profiter d’un show bien chaud tout de même, respect !
Le line-up actuel tiens bien la route et l’arrivée relativement récente de Mick (ex-DESTINITY) au chant semble avoir donné un certain « coup de fouet » à ce groupe parisien. Bien entendu comme dit en édito, les thrashers tournent actuellement afin de promouvoir leur dernier « méfait » « Fearless Walk to Rise », album bien noté à sa sortie. Le mélange de thrash agressif avec du death mélodique à la Suédoise fait mouche c’est certain. Alors ce soir malgré un line-up réduit No return va jouer à l’énergie et nous offrir à tir tendu des brûlots comme « Submission Fall » et « Stronger Than Ever » avec Alain nous gratifiant de soli entrainants et techniques en diable. Mais le groupe à su varier les plaisirs en allant rechercher des titres plus anciens dans les albums « Inner Madness » et « Manipulated Mind » notamment.
Il est loin donc le temps de « Seasons Of Soul » de 1995 où l’influence Sepultura était de mise. No return a depuis trouvé sa voie à la force du poignet en nous offrant des compositions labellisées métal frenchie à la sauce thrash bay area mixée à un certain death ambiancé. Et le résultat est imparable car forcément « accrocheur », carré net et sans bavure.
Merci No Return pour cette prestation où vous avez donné le meilleur de vous-mêmes, see you later (au Hellfest notamment) !

Set-list en photo.

Au final, nous avons passé un excellent moment au Fil ce vendredi soir dans une ambiance conviviale avec des groupes dont les prestations furent à la hauteur de nos espérances. Merci à Down Production pour l’organisation sans faille, merci également à tous les musiciens s’étant exprimé sur les planches et merci au public Stéphanois qui n’était pas « gaga » (sic) pour l’occasion, on recommence quand ?