CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VENDA
Avec : Venda, raincheck
Date du concert : 04-09-2015
Lieu : Le Trokson - Lyon [ 69 ]
Affluence : N.C
Contact organisateur : https://www.facebook.com/riotshows
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 06 septembre 2015 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger http://black-roger.tumblr.com


Riot Shows, nouvelle association lyonnaise est le résultat de la fusion de Culture Punk et de Lyon Hardcore. Afin de bien démarrer la saison, et de lancer ce nouveau projet, un premier concert a eu lieu dans l’une des caves de la Croix-Rousse, au Trokson plus précisément ce vendredi 04 Septembre.
Au menu de la soirée deux formations punk du cru @ savoir VENDA et RAINCHECK. Inutile de vous dire que la cave sera pleine jusque dans les escaliers pour ce premier show.


C’est RAINCHECK qui ouvre les hostilités à 21heures 15. Ce nouveau combo de la région donne son premier concert pour le coup. Mais ne vous faites pas d’illusions négatives car les membres de cette formation ne sont pas des « manches ». En effet ces musiciens viennent de Burst One’s Side, No Guts Noglory et Guerilla Poubelle.
Alors ça va envoyer du lourd, du costaud car la scène, ils connaissent ! Le son est bon, les envois sont rapides, le frontman en fait des tonnes, les guitares miaulent et le duo basse-batterie ne fait pas semblant.
Leur recette, du punk rageur, street punk si vous voulez, qui met tous les keupons d’accord dans une ambiance chaude, très chaude, la sueur dégoulinant du plafond de la cave.
Bref, Raincheck ne s’est pas fait prier pour mettre une sacré ambiance bien mouvementée dans les lieux, on a aimé c’est sûr !

Trois boissons houblonnées (ou pas) plus tard, VENDA investit la petite scène du Trokson pour nous offrir du punk plus travaillé dirons nous, plus alambiqué, je n’irai pas jusqu’à dire prog, mais c’en est pas loin. Selon les titres les guitares tricotent bien et s’aventurent, où alors le chanteur/bassiste confie son instrument à l’un des deux guitaristes pour envoyer une sauce plus directe qui attise un public jusqu’alors plus statique, et ça marche !
Le show va en s’emplifiant avec une certaine intensité de bon aloi. Les titres variés font alors monter la pression sous les coups de boutoir d’un batteur top-niveau et inventif. Du mélo au screamo, en passant par des relents post-hardcore, il n’y a qu’un pas et la démonstration de Venda se révèle bien convaincante au final.
Gang à revoir avec plaisir, bonne surprise en ce qui me concerne, alors « see you soon », comme le titre de leur EP paru en Avril dernier.


Soirée agitée donc dans ces lieux très fréquentés de Lyon avec ses concerts gratuits, son ambiance particulière et sa faune « Croix-Roussiènne » inégalable. Merci à Riot Shows pour ce premier envoi de la saison et merci au Trokson pour son accueil cela va de soi !