CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


POWERWOLF
Avec : XANDRIA - ORDEN OGAN - POWERWOLF
Date du concert : 10-09-2015
Lieu : TRABENDO - PARIS [ 75 ]
Affluence : 700
Contact organisateur : http://www.nousproductions.com/
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 15 septembre 2015 - Chroniqueur : FredBebel - Photographe : FredBebel


POWERWOLF – ORDEN OGAN – XANDRIA le TRABENDO 10/09/2015

C’est en cette belle fin de journée estivale que je me dirige vers le Trabendo pour assister à la messe lycanthropique des teutons de POWERWOLF.

Bien que ce ne soit pas la pleine lune, les loups garous seront de sortie pour défendre leur dernière galette « Blessed and possessed », leur 6ième album en 10 ans d’existence pour ce groupe très prolifique. En support bands, leurs compatriotes de XANDRIA et ORDEN OGAN ont la mission de chauffer la salle.

Le concert, qui était initialement prévu à la Maroquinerie a été transféré au Trabendo à cause d’une forte demande du public, affiche complet, POWERWOLF bénéficiant d’une forte notoriété dans nos contrées.

A peine les portes ouvertes, résonnent déjà les premiers riffs de « Nightfall » et la voix d’opéra de Dianne van Giersbergen. XANDRIA produit un métal symphonique de bonne facture et vient défendre son dernier EP « Fire and ashes »  malgré un son pas au niveau et une lumière que tout bon photographe qui se respecte qualifiera poliment de «nase ». Un set d’une petite demi-heure correct malgré tout.

La salle se remplit peu à peu et commence à bouger lorsque les ORDEN OGAN déboulent sur scène tout de hayons vêtus, chevelus et barbus à souhaits. Ils ont leurs aficionados dans le public et leur power/folk métal fait encore monter la température du Trabendo. Nos 4 lascars savent y faire et Sebastian « Seeb » Leverman (chant) échange avec le public et le met à contribution sur « Here at the end of the world », l’ambiance monte d’un cran, le set d’une demi-heure s’achève après une très bonne prestation, le son était correct mais la lumière toujours aussi peu favorable.

La salle est pleine et chauffée à blanc quand retentissent les premières notes des grandes orgues de « Blessed and possessed », titre éponyme du dernier opus de nos loups garous teutons.
Le power métal énergique et le jeu de scène des frères Greywolf mettent le feu à un public conquis d’avance. Les titres s’enchaînent facilement appuyés par le martèlement de Roel Van Helden et sa double grosse caisse qui est seul pour la partie rythmique, occultant le manque d’un bassiste au sein du groupe.

Falk-maria Schleger le claviériste est aussi souvent sur le devant de la scène à haranguer le public que derrière son instrument, à croire qu’il joue en play-back !
La chaleur monte encore et Attila Dorn commence à suer à grosses gouttes, se désaltérant avec son calice habituel (de l’eau ou du sang?) échangeant avec un public plus que réceptif.

Les frangins Greywolf tournent sur la scène comme des loups en cage, passant de droite à gauche en grimaçant tandis que quelques aventureux slameurs atterrissent sur les photographes (dont je fais partie) dans la boite d’allumettes qui sert de fosse, pas de doute, on est dans un concert de métal.

Les tubes, devenus quasiment des classiques comme « Resurrection by erection » ou « we drink your blood » font s’époumoner le Trabendo qui aura droit à son classique rappel, la messe s’achevant sur un « Wolves against the world », hymne à leurs congénères hurlants.

Bon son + belles lumières + bon groupe = une super soirée, bravo POWERWOLF !
En espérant les voir dans une salle plus à leur mesure prochainement, ils le méritent.

Merci à NOUS production et Elodie de HIM média.



Set list XANDRIA

Nightfall
Blood on My Hands
Unembraced
Stardust
Voyage of the Fallen
Cursed
Valentine

Set list ORDEN OGAN

F.E.V.E.R.
Deaf Among the Blind
We Are Pirates
Ravenhead
The Lords of the Flies
Here At The End Of The World
Sorrow Is Your Tale
The Things We Believe In

Set list POWERWOLF

Blessed & Possessed
Coleus Sanctus
Amen & Attack
Cardinal Sin
Army of the Night
Resurrection by Erection
Armata Strigoi
Drum Solo
Dead Boys Don't Cry
Werewolves of Armenia
Let There Be Night
In the Name of God (Deus Vult)
We Drink Your Blood
Lupus Dei

Encore:

Agnus Dei
Sanctified With Dynamite
Kreuzfeuer
All We Need Is Blood
Wolves Against the World