CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


H20
Avec : H20, seekers of the truth, yoda rising
Date du concert : 20-10-2015
Lieu : Warmaudio - Décines [ 69 ]
Affluence : 250
Contact organisateur : https://www.facebook.com/keefran
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 22 octobre 2015 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger http://black-roger.tumblr.com


Du hardcore, encore ? Oui, avec plaisir et toujours au Warmaudio de Décines ce Mardi 20 Octobre avec la venue des New-Yorkais de H20 très attendus.
Deux groupes en ouverture, SEEKERS OF THE TRUTH et YODA RISING, avec une grosse affluence et une ambiance de « ouf » au programme, emballez, c’est pesé !
Keefran Despentes et Os Kills Kenny ont (bien) organisé la soirée et ça va voler de toutes parts, qui à dit comme d’habitude, dans ces lieux repaire de punks et de « coreux ».
Nous sommes un Mardi, jour de semaine, et on fait le plein même après un concert agité au même endroit >Dimanche dernier. Alors la scène hardcore a encore de beau jours devant elle à cette allure là !On à même qualifié ce mois d’Octobre de « Octobrutal », c’est vous dire.


Premier concert pour YODA RISING dont les membres grimpent sur scène à 20heures. Mais ne vous y fiez pas ce ne sont pas des débutants en fait car ce projet, cette formation « all stars » locale regroupe des membres de Doberman[crew], de All Of You Down et de Edge of the Fall.
Et d’entrée de jeu ça tabasse sec, on reste plaqués aux murs du Warm avec leurs compositions énergiques qui vous remontent les bretelles sans faiblir. Vocaux aboyés, jumps à tout va, guitare tranchante et rythmique implacable sont au menu de leur set-list. Donc ça fait mal dès le départ de la soirée. Cette nouvelle formation est tout simplement prometteuse, à voir et revoir sans modération, si vous voyez ce que je veux dire. On aime tout simplement leur hardcore direct « in your face », sans faux semblants et envoyé avec un certain punch de bon aloi.

Au tour maintenant de SEEKERS OF THE TRUTH de venir prendre la température d’un Warmaudio presque plein comme un œuf avec un public prêt à en découdre.
On ne présente plus ces « coreux » Lyonnais qui n’ont pas lâché le morceau depuis au moins 25 ans en rendant visite aux Européens de tous poils et ayant ouvert notamment pour des groupes tels que Agnostic Front, 25 Ta Life, et autres Sick Of It All et Knuckledust, un must vous-dis-je !
Alors ce soir nos Lyonnais préférés vont nous balancer leur hardore old-school à la sauce punk emmenés par un Xav toujours enragé et ses sbires qui vous plaquent au sol avec des envois qui vous écorchent avec bonheur les conduits auditifs. On nous offre des titres faisant le yo-yo entre récents et anciens comme « Crash World », « Born Toulouse » (rock n’roll en diable), « Live Your Dreams », « Friends » ou encore « 666 » le bien nommé.
Bref, les Seekers of The Truth restent fidèles à leurs racines et n’ont pas perdu la forme au fil des ans, preuve en est avec ce set d’une rare intensité qu’ils nous ont balançé dans les dents ce soir.

Et puis vient le moment d’accueillir les mythiques « coreux » New-Yorkais H20 que tout le monde attend impatiemment collé contre la scène du Warmaudio. Et l’on sent que ça va être chaud, très chaud, voire brûlant dans peu de temps, tout le monde semble être prêt dans ses « starting blocks ».
Alors, « one, two, three », c’est parti dès que le frontman se soit concentré contre le kit de batterie. Il se retourne soudain et lâche les chevaux. La salle se met immédiatement en ébullition, garez-vous vous allez déguster dans tous les sens du terme.
Depuis 20 ans H20 nous abreuve de compositions irrésistibles aux refrains fédérateurs, en live bien sûr mais aussi au travers de 6 enregistrements dont le dernier « Use Your Voice » de 2015 objet de la tournée actuelle. H20 délivre une musique punk/hardcore assez mélodique au final, plus proche du skatecore que du hardcore agressif et plombé. Mais H20 en live nous offre toute son énergie et ses paroles font mouche avec un côté plutôt accrocheur et festif, mais irrésistible au final.
Tous les « coreux » se sont prêté au jeu ce soir en slammant à tout va et dans tous les sens, chantant avec le frontman en bordure de scène etc… Mais il fallait « faire gaffe » devant, témoin un photographe qui s’est fait renversé dans le « lac » de bière avec l’objectif de son appareil photo arraché du boitier…
Tout le monde semble avoir hautement apprécié cette prestation très mouvementée et c’est bien ainsi que le punk/hardcore vit sa vie. Mais personnellement j’ai trouvé ce set peut-être un peu trop mélodique à mon goût, cela n’entachant en rien la qualité du show, et c’est tant mieux, bravo !

Soirée réussie au final, cela m’a fait plaisir de voir un Warmaudio aussi plein et vivant. Merci aux organisateurs pour leur choix d’affiche et leur professionnalisme, merci aussi d’avoir invité pavillon666 à cette « sauterie » bien sentie et, naturellement encore une fois, merci aux « patrons » de cette salle toujours aussi accueillante, on recommence quand ?