CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


FURIES
Avec : NOISE SYNDROME, COMPUTERS KILL PEOPLE, FURIES
Date du concert : 09-10-2015
Lieu : Le Pub ADK - Roissy en Brie [ 75 ]
Affluence : nc
Contact organisateur : https://www.facebook.com/lepubadk?fref=ts
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 24 octobre 2015 - Chroniqueur : Maulny77 - Photographe : Phil (Maulny77) https://www.facebook.com/phil.metallik


Soirée découverte et portes ouvertes au Pub ADK pour ce vendredi 09 Octobre. Chacun peut profiter gratuitement des trois groupes venus animer les planches.

Le premier assaut est lancé par Noise Syndrome et son metal contemporain, le public est maigre et surtout constitué de proches de la formation. Cela ne remet pas en doute l'engagement du quartette. L'ensemble est musicalement intéressant et bien mené, mais demande un peu plus de maturité dans sa prestation scénique. Noise Syndrome vient semble-t-il de finaliser son line-up et a besoin d'un peu de temps pour développer un set ayant plus de cohésion et d'assurance.
Une entame sympathique qui devrait monter en puissance au fur et à mesure des apparitions de Noise Syndrome.

Autant vous affirmer que Computers Kill People m'a déstabilisé lors de son arrivé sur scène. Pour une formation revendiquant que les ordinateurs tuent les gens, nous avons en front de scène un joli synthétiseurs aux avant postes... De même que les deux guitaristes au look proche d'un Elvis Costello pour l'un et Jon Hudson (Faith No More) pour l'autre, je m'imagine déjà endurer un calvaire.
Je dois vous avouer et vous révéler que ma surprise est toute autre.
Les musiciens envoient un set dynamique transpirant l'envie d'en découdre, pas de place à la figuration, il s'est agit de convaincre, par la force des instruments, que le premier opus à venir contient quelques pépites.
Dans une ambiance rock'n'roll voire punk rock, pour son coté sans compromis, sans soumission, ce live est fort bien mené tant dans la prestation que dans l'exécution des compositions.
Les Computers ont vraiment de quoi mettre la vie du public en danger.

Dernière formation à l'affiche, les Furies viennent remettre en mémoire une donne dose de metal made in 80's. Les quatre girls savent manier et remanier les standards afin de faire chanter, bouger le public de l'ADK. N'allez pas croire qu'il est question uniquement de physiques, les filles savent utiliser les instruments comme certains garçons aimeraient pouvoir en faire autant. Misant essentiellement sur des oldies hard / thrash / heavy passant de Motley Crue à Annihilator, sans oublier Judas Priest, chacun y trouve son compte et revoit ses expériences metalliques.
ça joue, ça envoie de manière appliquée et propre, les Furies ne chôment pas et n'ont guère de mal à répandre le souffre. Ce live est à la hauteur du buzz qui gravite autour du groupe, il convient peut être que le groupe développe un peu plus son propre répertoire afin de ne pas faire redescendre le phénomène.

En invitant dans ses murs des formations grandissantes, le pub ADK a contribué fortement durant deux soirées découvertes (jeudi 08 et vendredi 09 octobre) à mettre en valeur le métal sous toutes ses formes. Saluons l'initiative...