CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


AGNOSTIC FRONT
Avec : Agnostic front, old firm casuals, coldside
Date du concert : 23-10-2015
Lieu : Le Brise-Glace - ANNECY [ 74 ]
Affluence : 440
Contact organisateur : http://www.le-brise-glace.com/
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 25 octobre 2015 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger http://black-roger.tumblr.com


Sold Out ! Le Brise-Glace d’Annecy n’en attendait pas moins pour la venue des pionniers du NY Hardcore AGNOSTIC FRONT ce Vendredi 23 Octobre sur les bords du lac Haut-Savoyard.
Durant cette tournée Européenne (dont seulement trois dates en France) ils sont accompagnés par les Californiens OLD FIRM CASUALS et les Floridiens COLDSIDE, la soirée risque d'être très chaude et fortement agitée.
Car cela ne fait aucun doute vu l’engouement actuel des « coreux » pour tous les concerts de la région. Alors, c’est parti, ouverture des portes à 20heures 30 et premier groupe en lice dès 21heures.

Les Floridiens COLDSIDE débarquent sur scène avec sous leur bras un nouveau « méfait » intitulé « Outcasts, Thugs and Outsiders », paru en Février dernier. Ce groupe semble très proche d’Agnostic Front et de de Madball, le titre de l’album comprenant en guest Roger Miret et Freddy Cricien cqfd.
L’imposant chanteur Alfred « Opie » Dufour en impose devant le micro et nous balance un hardcore typé NYHC de bonne facture, bien plombé, bien lourd avec chorus à la clef, classique certes, mais d’une efficacité redoutable en live. D’ailleurs le public ne s’y trompe pas et commence à s’agiter par des « one steps » devant la scène, ça promet !
Pas de surprise donc avec les « voyous » Floridiens qui vont nous délivrer un « true » hardcore imparable avec tous les ingrédients inhérents a ce style, plus style de vie au départ que style musical…
Bref COLDSIDE nous a mis dans le bain de l’underground typé New-Yorkais et Bostonien d’excellente façon, très bon set efficace, on aime.

La suite verra sur les planches le groupe Californien OLD FIRM CASUALS dont le frontman chanteur/guitariste n’est autre que Lars Frederiksen de RANCID. Cette formation n’étant que l’un de ses nombreux projets parallèles en somme.
Ici nous entrons de plain-pied dans le street-punk, le « Oî » aussi avec un show 100% rock n’roll en fait, du pur binaire en folie. Ce binaire nous ramenant dans une certaine époque punk/rock à la Sid Vicious pourquoi pas, avec outre une rythmique écrasante, un guitariste doué s’éclatant en live, quelle claque !
Bon, seule ombre au tableau, le chant de Lars est moins bon qu’il y a une vingtaine d’années, mais le spectacle en live vaut le détour et au final leur coté punk mélodique, même si un peu répétitif à la longue, compense cette « faiblesse ». Résultat un set énergique et honnête qui a énormément plu dans ce Brise-Glace plein comme un œuf, tout en sueur qui commençait à « fondre ».

Après quelque atermoiement, le « back-drop » d’AGNOSTIC FRONT s’éclaire en rouge et le guitariste Vinnie Stigma, tout excité (comme d’habitude), débarque avec le reste de la troupe emmenée par le charismatique Roget Miret.
Et là, c’est un tsunami qui est déclenché immédiatement devant la scène, garez-vous !
Et durant plus d’une heure ce sera la folie dans la salle, une vrai tuerie hardcore déclenchée par ces pionniers du NYHC qui officient depuis les années 80 partout à travers la planète.
Pas de faiblesse au programme comme pour contrer les dires de certains malsains qui trouvent un peu lassantes les prestations des « vétérans » du style…
Pour l’instant, la magie est toujours là, le public de ce soir n’en a cure, il faut voir cette relation assistance/musiciens, relations complices s’il en est.
Agnostic Front effectue actuellement une tournée Européenne afin de promouvoir son dernier album « The American Dream Died », tout un programme !
Ces rebelles punks de New-York contemporains de l’époque des Dead Kennedys et des Black Flag on « accouché » d’un nouveau style au fur et à mesure de leur évolution passée fait de punk et de rock en y ajoutant cette dimension plus agressive dénommée hardcore, un hardcore de référence pour New-York. Alors certes, aujourd’hui la base reste hardcore old-school, mais les musiciens ont réussi à infiltrer des éléments plus modernes, et ça le fait croyez-moi.
Agnostic Front est toujours engagé et enragés, et finalement on aime ça. Avec une set-liste composée d’anciens et nouveaux titres, de « For My Family » jusqu’au dernier rappel la fameuse reprise des Ramones « Blitzkrieg Bop » !es New-yorkais ont mis le feu au Brise-Glace d’Annecy et ce fut tout simplement énorme.

Set-List :
The Eliminator, Dead To Me, My Life, My Way, That’s Life, I Can’t Relate, For My Family, Friend Or Foe, Victim In Pain, Your Mistake, Police Violence, Only in America, Old New-York, All Is Not Forgotten, Peace, Crucified, Blind Justice, Last Warning, Never Walk Alone, Gotta Go, Riot, riot, Upstart, Police State, Enough is Enough, No War fuck You, A Mi Manera, Addiction, Paulie The Dog, Blitzkrieg Bop.

Rien à rajouter en conclusion, vous savez tout, ou presque sur cette nuit agitée. Reste à remercier le Brise-Glace pour son invitation faite à pavillon666. Mais aussi nous n’oublieront pas de remercier les trois groupes de l’affiche et naturellement le nombreux public déchaîné pour l’ambiance installée.