CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


THUNDER
Avec : The Amorettes, Thunder
Date du concert : 21-11-2015
Lieu : Le divan du monde - Paris [ 75 ]
Affluence : 250
Contact organisateur : http://www.veryshow.fr/
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 24 novembre 2015 - Chroniqueur : riffraph - Photographe : riffraph


Le groupe anglais de hard rock « Thunder » s’arrêtait à Paris dans sa partie européenne en ce samedi 21 novembre. Il était accompagné des charmantes écossaises de « The Amorettes » pour ouvrir un show placé sous le signe du Hard’n’Roll. Environ 250 personnes s’étaient déplacées pour renouer avec leurs souvenirs (d’adolescents pour nombre d’entre eux). Certes la date n’était pas sold-out mais difficile de dire si cela tenait du calendrier ou des tragiques événements récents. Mais peu importe, au divan du monde ce soir, il y avait du fan quadra et quinqua (ou plus) prêt à en découdre.


THE AMORETTES

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, nous avions le plaisir d’assister à une mise en bouche délicieuse en la compagnie de nos charmantes écossaises. The Amorettes ont déjà deux albums à leur actif et ont beaucoup tourné dernièrement afin de se faire connaître et acquérir un nouveau public. Le concert débute par une intro batterie puissante avec Hannah derrière les fûts puis la basse et la guitare délivrent un son bien old school qui annonce d’entrée de jeu un show bien rock’n’roll. Les titres défileront avec ce hard bien pêchu et carré à la Girlschool ou Rock Goddess. La voix de Gillian Montgomery est claire et percutante, ses riffs de guitare sont bruts et directs. Heather à la basse assure le spectacle et les backing vocals avec sa sœur à la batterie. Un set plus que convaincant avec un savant mélange de rock vintage et moderne pour un public qui ne s’y trompe pas. Une très bonne première partie.

THUNDER

Après 25 ans de discographie et un excellent dixième opus studio « Wonder Days » sorti en 2015, l’assistance n’était pas seulement là pour un show nostalgique mais aussi pour écouter quelques titres du dernier album. C’est d’ailleurs sur cette composition « Wonder Days » que débutera le concert. Ici pas d’effets de lumières intempestifs, ni de décors travaillés. Non chez Thunder on fait dans l’efficace et sans chichis, à l’ancienne quoi... Avec cette touche British toujours copiée mais jamais égalée, nos londoniens vont nous dérouler un show de toute beauté. Avec une setlist bien choisie qui fera aussi la part belle aux morceaux emblématiques du groupe, l’ambiance alternera entre rock électrique, blues, hard rock, ballades. Notre formation est ravie d’être à Paris et cela se voit sur leurs sourires. Le frontman Danny Bowes remerciera assez rapidement en début le concert, les fans venus se déplacer malgré l’ambiance lourde qui pèse encore sur la Capitale suite à ce que vous savez… Dans la fosse on connaît par cœur les refrains qui seront scandés sans coup férir. Je peux apercevoir des visages radieux, vraiment contents d’être présents sous une interprétation sans faille et plein de groove des musiciens qui ne font qu’un avec le public. Après une courte éclipse pour le rappel, nous aurons droit à trois morceaux supplémentaires dont l’incontournable « Dirty Love ». Et surprise ! nos écossaises de The Amorettes viendront sympathiquement accompagner Thunder pour chanter et danser avec eux. C’est sur ce dernier bon souvenir que se terminera cette mémorable soirée dans la joie et la bonne humeur. Un concert qui passera trop vite, signe de la qualité des prestations. Plus qu’un voyage dans le temps ce fut également un doux réconfort dans ces temps obscurs. Merci Messieurs et Mesdames pour le spectacle et votre simplicité et puisse le dieu du rock’n’roll vous faire jouer encore longtemps.

Il conviendra de remercier toute l’équipe de VeryShow Productions pour son accueil, leur invitation et l’accréditation photo.

SetList Thunder :

01.Wonder Days
02.River Of Pain
03.Black Water
04.Resurrection Day
05.Broken
06.TDMMDI
07.B’Street Symphony
08.I’ll Be Waiting
09.The Thing I Want
10.When music played
11.Love Walked In
12.Ilymtr&r

Rappel :
13 Low Live High Places
14.Serpentine
15.Dirty Love