CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


SCORPIONS
Avec : Scorpions, Europe
Date du concert : 30-11-2015
Lieu : Halle Tony Garnier - Lyon [ 69 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://www.lesdernierscouches.com/
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 02 décembre 2015 - Chroniqueur : Chart - Photographe : CHART https://www.facebook.com/chartlivephotography


SCORPIONS nous avait dit que c'était la dernière en 2012 mais finalement, on dirait bien que non. En effet, après l'annonce d'un nouvel enregistrement en 2014, le groupe est revenu fêter son cinquantième anniversaire en plus de ce nouvel album "Return To Forever" sorti en 2015. A plus de 67 ans pour certains de ses membres, SCORPIONS est bien là, sur scène prenant part à sa manière à une sorte de résistance culturelle aux récents événements de Paris.

Et c'est en compagnie d'un autre dinosaure du rock que SCORPIONS a décidé de reprendre la route. Les suédois d'EUROPE sont bien là sur cette affiche pour défendre leur dernier né "War of Kings". Ils ont au moins un point commun avec SCORPIONS, outre le fait d'avoir abreuvé les radios avec au moins un gros tube, c'est celui d'avoir connu une pause dans leur carrière puis de s'être finalement ravisés. Néanmoins EUROPE ne manque de vitalité et assure un show bref mais relativement intense. Nous sommes loin de leurs compatriotes d'ARCH ENEMY présent il y a une semaine dans cette même salle mais la génération n'est pas la même. Si certains morceaux semblent datés, l'énergie n'est pas en reste. Joey TEMPEST se donne tant qu'il peut sur cette grande scène. Il assure son rôle de frontman, prenant parfois des airs de Steven TYLER. Le public est forcément réceptif car ce groupe est loin d'être un inconnu et lorsque résonne enfin l'introduction de "Final Countdown" en fin de set, c'est toute une foule qui sort son portable pour immortaliser ce moment. On a connu des premières parties moins intéressantes c'est certain.

War of Kings
Hole eoin My Pocket
Superstitious
Ready or Not
Carrie
Last Look at Eden
Rock the Night
Days of Rock 'n' Roll
The Final Countdown

Si je faisais référence aux attentats de Paris en introduction, c'est bien pour rappeler l'attachement des allemands de SCORPIONS à notre pays. Le groupe m'a donné l'impression forte de prendre tout de suite position et d'afficher son soutien. Certes, ce ne sont pas les seuls et le fait est qu'il est difficile d'en faire abstraction en ce moment en étant un habitué des salles de concert. Sur "Make It Real" la scène sera d'ailleurs au couleur de la France et sur "Send Me An Angel", le logo avec la Tour Eiffel barré d'un Peace and Love fera son apparition sur les écrans géants. Un moment émouvant, cela va de soi. Mais ce soir, SCORPIONS ce n'est pas que ça. Si la tournée d'adieu était bien, ce concert m'a totalement bluffé. C'est un groupe en pleine forme que je redécouvre. Certes, les années ont fait leur effet sur le physique et sa condition mais SCORPIONS tient encore très bien la route. L'ouverture du show sur "Going Out With a Bang" dévoile une scène gigantesque où les écran sont plus que présents. Ils habillent cette scène et renvoient aux oubliettes les traditionnelles fonds de scène. Les enceintes géantes ou les pochettes d'albums viennent servir de décors suivant les morceaux. Le son est lui aussi impressionnant, clair et propre. Et puis bon, il y a toujours Kottak perché derrière sa batterie qui même loin du public assure le show. Cet homme ne changera jamais et c'est bien ce qu'on lui demande. Il n'y a qu'à savourer le fameux "Kottak Attack", le solo de batterie perché au dessus de la scène. Pour les lyonnais qui ont suivi l'actualité le batteur s'est fait remarqué la vieille dans le restaurant de Paul BAUCUSE en jouant de la batterie sur les casseroles en cuisine. Il a du se faire apprécier car ce soir il sort une toque au nom du célèbre cuisinier durant son fameux solo. Forcément, on ne peut que rire des blagues de cet artiste. Outre les traditionnels "Still Loving You" et "Rock You Like a Hurricane" et le bien placé dans la setlist "Wind Of Change", SCORPIONS nous propose une setlist variée et bien sentie. Le rock est à l'honneur avec "Rock 'n' Roll Band", "Dynamite" ou encore "In The Line of Fire". On compte aussi sur des classiques tels que "The Zoo", "Blackout" ou "Big City Night".

C'est un grand groupe pour un grand concert que nous avons apprécié ce soir. SCORPIONS n'est pas de retour pour rien. Même à leurs âges, ils ont encore beaucoup à dire et à faire et ce fut un vrai plaisir que de les revoir.

Going Out With a Bang
Make It Real
The Zoo
Coast to Coast
Top of the Bill / Steamrock Fever / Speedy's Coming / Catch Your Train
We Built This House
Delicate Dance
Always Somewhere / Eye of the Storm / Send Me an Angel
Wind of Change
Rock 'n' Roll Band
Dynamite
In the Line of Fire
Kottak Attack
Blackout
Big City Nights

Rappel :
Still Loving You
Rock You Like a Hurricane

Merci à Laurent des Derniers Couchés pour l'accréditation à ce grand concert attribuée à Pavillon666.