last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


ANDREAS & NICOLAS


Avec : Andreas & Nicolas, Les 3 Fromages, Magoyond

 Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert 27-11-2015
Lieu Petit Bain - PARIS [ 75 ]
Affluence NC
Contact organisateur http://www.accessliveproduction.net/
INTERVIEW  
Informations sur la chronique Date de la chronique : 09 décembre 2015 - Chroniqueur : Azmep - Photographe : Nicolas Chaigneau  
Ce 27 novembre au Petit Bain, une soirée déjantée est prévue : Andréas et Nicolas jouent, précédés de leurs compères des 3 Fromages et de Magoyond. Pourtant, le concert s’ouvre sur une note sérieuse : les attentats ont eu lieu il y a tout juste deux semaines et sont encore dans toutes les têtes. A défaut d’une minute de silence, c’est une minute de bruit qui nous est demandée en guise d’hommage. Ai-je besoin de préciser que le public s’en est donné à cœur joie ?

Le concert commence très vite avec l’arrivée de Magoyond sur scène. Le quatuor se résume en quatre points : de la puissance, des zombies, de l’humour et… des zombies. La quasi-totalité de leurs chansons parle de morts-vivants mais leur set est loin d’être répétitif pour autant. Avec eux, on aime les cadavres ambulants à tel point que le public chante à tue-tête leur titre « Adopte un zombie ». Magoyond nous quitte après un set cour mais très agréable qui a chauffé la salle et lancé l’ambiance humoristique de la soirée.

Les Bretons des 3 Fromages leurs succèdent rapidement, littéralement sous le feu des projecteurs puisqu’un immense 3F lumineux en fond de scène éclaire la salle entière. Le groupe livre un set plutôt long pour une première partie (12 chansons) au cours duquel ils invitent Yves Giraud des Fatals Picards pour BB Rockers ainsi que la tête d’affiche du soir : Andréas et Nicolas débarquent sur scène grâce au prétexte d’une blague volée par les 3 Fromages qui leur permet de chanter ensemble « Soirée Ratée »

A la pause, le membre du staff qui nous avait demandé la minute de bruit revient au micro, l’air grave. Mais pas de stress à avoir, il ne s’est rien passé pendant qu’on profitait du concert ! Non, il prend la parole pour faire ce soir sa demande en mariage ! L’intéressée le rejoint sur scène et lui répond oui au micro, c’est le moment touchant du soir.

Un singe entre sur scène. Pas un petit singe qui court partout non, plutôt une sorte de peluche géante comme les mascottes que l’on voit aux matches de football américain. Ce singe en peignoir s’installe derrière la batterie, entre deux cocotiers gonflables. S’il m’était resté le moindre doute, j’aurais eu à ce moment la confirmation que j’étais bien à un concert d’Andréas et Nicolas. D’ailleurs ils entrent en scène, également en peignoir, des masques d’Iron Man sur le visage. Ils quittent très vite cet accoutrement, ce qui nous permet de découvrir qu’Andréas est en t-shirt – caleçon – chaussettes, la grande classe. Cela aurait pu suffire à donner le ton mais … ils semblent découvrir avec étonnement leurs « instruments » : des jouets pour enfants.
Le concert s’ouvre sur un juron : « Putain ! » Andréas finit par poser la question que sa tenue nous faisait attendre : « Mais où est-ce que j’ai rangé mon jean ? » Au milieu de cet hymne aux bordéliques, Audrey les rejoint pour chanter la partie féminine. Sans transition les compères enchaînent avec Ours et Compagnie. Andréas mime la chanson avec un ours en peluche. Le déroulement global du concert est posé : Andréas se met en scène et fait le clown un peu partout sur scène tandis que Nicolas reste plus statique avec sa basse à plumes jaunes.
La suite du concert est un improbable fouillis on passe d’un morceau à l’autre sans crier gare et des morceaux déjà joués font parfois leur retour. Ainsi, après un Chatroulette surexcité où Andréas finit par fracasser un ordinateur, l’ours est ressorti. J’ai fait caca dans mon cartable, exécutée après une petite transition, clôt la première partie du set.
C’est maintenant l’heure de jouer au Sac Poubelle ! Une spectatrice choisie au hasard monte sur scène et tire dans un sac des mini chansons pour les deux compères. Sion but : leur en faire chanter 10 en une minute. C’était sans compter un fou rire : elle perd mais reçoit en lot de consolation un autre sac poubelle.
Le rythme effréné reprend : Pacemaker est assez calme, tout s’accélère avec Est-ce que tu veux sortir avec moi ? et Elle Change la K7 dans la tête du chat où Andréas décapite un chat en peluche à l’aide d’une tronçonneuse (factice). Après un solo de notre singe batteur, Andréas nous apparaît déguisé en chien pour Mon Costume de singe et reste dans le thème primate avec Singe facteur. On reste ensuite dans les tubes du duo avec Super Salope et Ma Super Chérie.
En guise de rappel, on a droit à Will Smith avec des portraits de l’acteur sortis sur scène et dans le public puis à une version où cette fois c’est Maître Gims qui est appelé le meilleur chanteur de ces 30 dernières années. D’ailleurs à ce moment là le public hésite un instant entre les huées et le rire…
On finit en apothéose avec la chanson culte d’Ultra Vomit Je collectionne des canards (vivants) et une partie du public envahit la scène.


Si je devais résumer ce concert, je parlerais d’un improbable fouillis de chansons délurées et de blagues sans queue ni tête ou gamines selon l’occasion. Le tout dans un décor que l’on peut qualifier d’aléatoire : j’ai déjà parlé des cocotiers gonflables mais le sol était jonché de jouets et de peluches et le clavier d’Andréas était entouré par des cartons peints de manière enfantine. Tout ce que je peux dire c’est que le public a énormément apprécié et s’est défoulé d’une manière insoupçonnable quand on n’y est pas (je ne pensais pas qu’un concert d’Andréas et Nicolas déclencherait un pogo) C’est une expérience à vivre !

Merci à Cyril d'Access Live prod d'avoir invité Pavillon666 à ce concert.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NO ONE IS INNOCENT [ANNECY - 74] > 07-11-2019
NO ONE IS INNOCENT [74] 07-11-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : ULTRA VOMIT
ULTRA VOMIT (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours