CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VENOMOUS CONCEPT
Avec : Venomous concept
Date du concert : 18-01-2016
Lieu : Grrrd Zero - Lyon [ 69 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : https://www.facebook.com/dirty7conspiracy/
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 19 janvier 2016 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger


Des concerts surprises de dernière minute, j’en veux bien plus souvent et tous ceux, nombreux, qui se sont retrouvés à Lyon ce Lundi 18 Janvier dans les locaux du Grrrd Zero aussi.
En effet, retrouver chez nous VENOMOUS CONCEPT entre deux dates de sa tournée Européenne 2016 c’est en quelque sorte un sacré évènement dans le monde de l’extrême d’autant plus qu’en ouverture de la soirée, les locaux WARFUCK, organisateurs du concert (Dirty Seven Conspiracy) lanceront les festivités. Un petit bal du Lundi soir qui va nous emmener dans un monde brutal, que la fête commence donc vers 21heures devant un public concerné, un public prêt à en découdre dans une certaine défonce métallique tout simplement.
WARFUCK lance donc le son en premier. Warfuck, si vous ne connaissez pas, c’est un duo de choc, un duo de power grindcore-violence qui sait faire parler la poudre depuis quelques années déjà avec deux albums à son actif « The Weak and the Wicked » et « Neantification », mais aussi avec des concerts et des tournées en Europe également.
Nico, guitare/vocaux et Mak, batterie et back vocaux tiennent la scène comme des grands (j’allais dire comme pas deux…). Nico étant toujours prêt « à grimper au murs » et Mak quant à lui toujours prêt à martyriser ses fûts cheveux au vent.
Pour 2016 un nouveau vinyl et une tournée au Japon en février sont prévus, rien que ça ! En attendant, ce soir nos héros locaux du grind ne font pas dans la dentelle (qui a dit comme d’habitude ?) et le public les encourage à cors et à cris, public conquit donc, on aime tout simplement leur puissance de feu et leur rythmique « jusqu’au boutiste » entre « gruiks », « growls » et cris horrifiques.

Il ne faudra pas longtemps à la crème du punk/grindcore assemblée sous la bannière de VENOMOUS CONCEPT pour envoyer la sauce piquante sur un public chaud, bouillant qui va dès le premier titre tout ravager dans la salle ce soir.

Un VENOMOUS CONCEPT qui compte dans ses rangs des membres de NAPALM DEATH et de BRUTAL TRUTH, vous m’avez compris ! Alors, inutile de vous faire un dessin, la machine grindcore à l’ancienne aux relents keupons est en tournée afin de présenter son nouveau « méfait » « Kick me Silly – VC III » et ça va faire mal, très mal.
Une aubaine pour le public lyonnais de pouvoir apprécier en mode rapprochée ces « all stars » de l’extrême dans cette salle underground. Et durant une bonne heure, les héros de la soirée vont tirer à boulets rougis sur tout ce qui bouge dans une assistance en folie. Il faudra même en milieu de set évacuer de la scène retours et pied de micros sous la poussée d’un public qui n’en a cure, imaginez la scène vous qui n’étiez pas là ce soir. Pour les autres ce fut la fête, un concert saignant, brutal de chez brutal, comme on aime en fait, l’année 2016 commence bien dans la famille métal extrême !
Les 5 « fèlés du bocal » qui se trouvent devant nous ont de la ressource et de l’expérience à revendre en matière de défonce musicale bien plombée sur fond d’hystérie dénonciatrice. Alors, de « Drop Dead » à « Life’s Fine » en passant par « Forever War » et « Good Time », ce ne fut que du bonheur dans une ambiance de « ouf », merci les gars vous revenez quand vous voulez !


Rien à rajouter, vous avez tout comprit au film de la soirée je pense. Merci à Dirty Seven Conspiracy, au Grrrd Zero et aux deux groupes qui ont animé cette soirée de façon…incroyable et mouvementée.