CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


SHAI HULUD
Avec : Shai hulud, cedron, above the north
Date du concert : 20-04-2016
Lieu : Ninkasi Kafé - LYON [ 69 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : https://www.facebook.com/riotshows/
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 23 avril 2016 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger


Quelle bonne idée ces concerts gratuits au Ninkasi kafé de Lyon-gerland ! Ce mercredi soir 20 Avril, tous les « coreux » (ou presque) de la région se sont donné rendez-vous dans ces lieux à l’appel de l’asso Riot Shows pour une soirée s’annonçant agitée, hardcore tout simplement.
Riot Shows et Ninkasi nous proposent en effet un plateau de choix avec les « ricains » de SHAI HULUD, les Suédois CEDRON et les locaux ABOVE THE NORTH.
ABOVE THE NORTH donc lance les hostilités à 20heures 30, les membres de cette formation Lyonnaise étant bien décidés à nous présenter une dernière fois avec énergie et savoir- faire leurs compositions. Une dernière fois car ce quatuor au bout de quatre ans d’existence et un EP remarqué a décidé de rendre les armes, pour sûrement renaitre de ses cendres dans un autre projet.
Qu’à cela ne tienne profitons du moment présent, profitons à fond de leur démonstration live dans cette salle. Ce groupe pratiquant un modern’hardcore mélodique et technique était placé idéalement en ouverture ce soir car les deux groupes qui suivront nagent dans le même style apparemment. Une certaine intensité et une certaine énergie seront au rendez-vous pour cet ultime concert d’ABOVE THE NORTH et nous apprécieront encore une fois leur maîtrise scénique dans un set court mais riche en émotion cela va de soi.

Puis vient le moment de voir sur scène un groupe Suédois nommé CEDRON peu connu dans nos contrées mais qui parait-il vaut le détour.
Au menu, du hardcore dit « moderne » avec une bonne dose de mélancolie à nous proposer dans une veine quand même assez brutale, l’énergie étant bien sûr de mise. Ce groupe nous arrive de Söderhamn et tourne actuellement pour nous présenter son second album « valence » paru en Février dernier.
Au final leur set à fait mouche ce soir avec un hardcore certes mélodique, mais suffisamment violent limite métal avec des passages atmosphériques qui donnent un caractère plutôt original à leurs compositions. Bref, malgré un frontman un peu bavard par moments nous avons fait une bonne découverte, comme quoi la scène modern’hardcore actuelle est riche et variée bien souvent, on aime tout simplement.
Set-list en photo.

SHAI HULUD, j’en avais entendu parler (en bien rassurez-vous), j’avais écouté certains titres, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de les apprécier (ou pas) sur scène.
Et bien mes amis nous allons prendre une « quecla dans la chetron » comme dirait mon ami le keupon fou. SHAI HULDU va ravager la scène du Ninkasi avec son hardcore-métal riffu, fracassant et très mouvementé, point final !
Non bien sûr pas de final avant d’avoir dégusté dans tous les sens du terme la prestation des Floridiens qui en ont sous le chapeau. Le chapeau du frontman, frontman qui va sans cesse au contact telle une tornade « core ». Et bien entendu derrière lui et à côté ça « tabasse » sec avec notamment deux guitaristes nous inondant sans cesse de riffs tranchants, un bassiste toujours en l’air comme sa basse et les guitares en fait, jump, jump, jump ! Sans oublier un maître des fûts généreux dans sa frappe plombée.
Leurs compositions interprétés live ce soir vont donc nous coller contre les murs, déchaîner le pit et nous aurons droit dans leur set-list à une reprise de NOFX pour le titre « linoleum », que du bonheur donc !
Conclusion du set, oui SHAI HULUD est immanquable en live que l’on se le dise et si, à l’avenir, ce groupe passe près de chez vous, courez, courez, courez, les voir vous m’en direz des nouvelles. Et pour ne rien gâcher, ces musiciens sont incroyablement sympathiques, il fallait le dire, on aime.

Fin des hostilités à 23heures ce soir, retour « at home » avec l’impression d’avoir passé une excellente soirée, c’est si rare… Merci à Riot Shows qui nous propose régulièrement des affiches de choix dans le domaine du punk/hardcore et merci au Ninkasi kafé pour l’accueil et la scène.