CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LES SHERIFF
Avec : LES SHERIFF, GOLPE DE ESTADO, LES AFFRANCHISTES
Date du concert : 09-06-2016
Lieu : Ninkasi Kao - Lyon [ 69 ]
Affluence : 600
Contact organisateur : http://mediatone-lyon.net
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 13 juin 2016 - Chroniqueur : Chart - Photographe : Chart https://www.facebook.com/chartlivephotography


Il devient plus qu'évident que contrairement à ce que semblait suggérer Charline VANHOENACKER le vendredi 10 juin dans son émission « Si tu écoutes j'annule tout », le punk français se porte plutôt bien en ce moment. Certes nous ne sommes plus dans les années glorieuses du mouvement mais tout même. Le style de musique ainsi que ce qu'il véhicule comme art de vivre ne semble pas totalement renvoyé aux oubliettes. J'en tiens pour preuve l'incroyable succès que certains groupes rencontrent encore aujourd'hui comme LOFOFORA, TAGADA JONES, LE BAL DES ENRAGES et qui nous concerne directement aujourd'hui, LES SHERIFF. C'est bien dans une salle comble que le mythique groupe de Montpellier est venu poser son rock n' roll,

Mais avant que la salle ne finisse de surchauffer, ce sont les locaux de LES AFFRANCHISTES qui sont venus poser l'ambiance de la soirée. Dans un rock à la croisée des styles, cette jeune formation compte quatre années de concerts et d'albums à son actif. Ce sont bien entendu des musiciens accomplis que l'on a déjà pou rencontrer dans d'autres formation, FLAAF, LOGRE... LES AFFRANCHISTES sont à la croisée du punk, du rock et du ska. Le trio ne manque pas de corde à son arc et se permet de nous délivrer un rock varié et mature. Cette prestation ouvre les hostilités de la meilleure manière qui soit.

C'est dans un style punk beaucoup plus traditionnel qu'officie GOLPE DE ESTRADO. Le groupe nous vient de Reims et sillonne la France depuis 1993. Après une pause de 2004 à 2013 le combo nous arrive en pleine forme. Rien de bien neuf dans leur musique mais ce n'est de toute manière pas vraiment le thème de la soirée. L'idée est plutôt de s'adonner aux joies du rock alternatif sans concession. La prestation est à la hauteur des attentes et le public venu de loin pour certains, le leur rend bien. L'efficacité, la bonne humeur et l'énergie sont au rendez-vous. Pour un groupe assez peu connu dans notre région, il s'agit là d'une découverte agréable et intéressante.

C'est de 1984 à 1999 que LES SHERIFF ont officié sans jamais s'arrêter, aussi bien sur les routes qu'en albums. Des paroles simples, une musique rock efficace et le tour est joué. Depuis juin 2012, le groupe a réapparu sur scène ravivant la nostalgie de certains. Il faut admettre que les 7 albums du groupes ont de quoi vous électriser. Pas de nouvel enregistrement par contre depuis pour cette formation et certains morceaux joués en concert ont déjà plus de vingt ans. Mais attention, ce n'est pas parce que le temps passe que l'énergie disparaît. C'est même tout le contraire avec cette prestation. Avec pas moins de 25 titres joués ce soir, le groupe a encore des choses à dire et à montrer à la jeunesse. Il ne faut longtemps au Ninkasi Kao pour se retrouver littéralement à l'envers. A peine résonnent les premières notes de « Tout le Temps Pareil » que les pogos démarrent et la température augmente de plusieurs crans. C'est simple, on se croirait à un concert de MASS HYSTERIA tellement l'énergie de la salle est explosive. Et puis, il n'y a rien à dire, LES SHERIFF sont devenus mythiques avec le temps. En effet, en évitant de retourner en studio, les morceaux du groupe sont devenus autant de madeleines de PROUST. Les fans se rappellent de titres tels que « A coup de Battes de Base-ball », « Condamné à Brûler », « Les deux doigts (dans la Prise) », « C'est pas Verdun » etc. Avec en plus une durée courte pour les morceaux, on ne perd pas une miette d'énergie.

Rien à dire, si ce groupe est devenu mythique avec le temps, son actualité scénique le rend encore plus fort que jamais. C'est un groupe de scène sur lequel on peut à nouveau compter. Merci à Médiatone pour cette soirée !