CHRONIQUES DE CONCERTS

     
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PIERCE THE VEIL
Avec : CREEPER, LETLIVE, PIERCE THE VEIL
Date du concert : 29-10-2016
Lieu : Trabendo - PARIS [ 75 ]
Affluence : 700
Contact organisateur : http://alternativelive.com/
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 31 octobre 2016 - Chroniqueur : FredBebel - Photographe : FredBebel


Le Trabendo affiche complet ce soir pour une soirée placée sous le signe du core anglo-saxon avec PIERCE THE VEIL, le groupe post-hardcore californien fondé par les frères Vic et Mike Fuentes qui fait cette année son grand retour sur scène et dans les charts. Leur quatrième album intitulé "Misadventures" sorti en mai chez Fearless Records n'a fait que confirmer la qualité du quartet et les conforter dans le coeur de leur fans.
Vu la moyenne d'âge du public,très jeune et assez féminin, je pense m'être trompé au début avec un show de M. Pokora mais non, c'est bien une soirée métal !

Ce sont les Anglais de CREEPER qui ouvrent le bal. Fraîchement signés chez Roadrunner records, ils vont sortir leur premier album"Eternity, in Your Arms" en 2017.Ils produisent un "horror-punk" de bonne facture qui ravi les fans qui chantent en choeur et reprennent les titres de la set-list dans une ambiance festive et sympathique qui va vite être secouée avec l'arrivée des dingos du soir, à savoir LETLIVE et son frontman déjanté Jason Aalon Butler.

Alors le mec n'a pas de limite, sans préavis dès les premières notes il se balance dans le public laminant les adolescentes qui ne s'attendaient certainement pas à recevoir de la basket pointure 43 sur le coin du museau d'entrée de jeu !

A peine revenu sur scène il arrose copieusement le pit photo, merci pour le matos ! Ce sera un set 100% énergie brute, le mec fera le tour de la salle quasiment jusqu'au bar, faisant chanter le public, les mecs de la sécu ont halluciné, passant leur temps à démêler le fil de son micro, du grand n'importe quoi, mais du vrai Rock'n roll !

Une petite pause et les stars du soir déboulent, sous l'hystérie des minettes époque Beatles, ça hurle, ça chante, même les mamans qui accompagnent leur progéniture sont conquises, PIERCE THE VEIL fait l'unanimité, ils délivrent un show alternant les tubes " Dive in", " Texas is forever" ou "The divine zero" et l'incontournable ballade "Kissing in car", avec quelques explosions de confettis, de la fumée, le public en redemande ! Un final en apothéose avec "Circles" et leur méga tube "King for a day" auront fait de ce concert une réussite, les américains, qu'on aime ou pas leur musique auront définitivement fait le job, tout le monde ressort avec la banane et c'est bien là l'essentiel !

Merci à Alternative Live, Roger Wessier et au Trabendo pour cette bonne soirée.






 
 


Aller en haut