last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


CHILDREN OF BODOM


Avec : Children Of Bodom, Oni, Forever Still

Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert 17-03-2017
Lieu File 7 - Magny-Le-Hongre [ 75 ]
Affluence NC
Contact organisateur http://www.file7.com/pages/accueil/bienvenue.html
INTERVIEW  
Informations sur la chronique Date de la chronique : 22 mars 2017 - Chroniqueur : ceresdenis - Photographe : TRASFI Denishttp://ceresdenis.weebly.com/  
Les fans le savent et ne se trompent pas. Ils ont répondu présent à leur groupe favori de death métal mélodique.

Petit évènement à chaque représentation, le groupe finlandais a choisi le File 7 à Magny-Le-Hongre dans le 77 pour sa date en région parisienne. Pour ceux qui ne savent pas où c’est, on est à 2 pas de chez Michey ;-) Cette salle n’est pas gigantesque mais suffisamment pour accueillir dans une bonne ambiance les fans de métal. L’accueil y est chaleureux. Il y a une fosse et un étage pour les spectateurs moins courageux.

La lourde responsabilité d’ouvrir le show est confié à Forever Still, groupe avec une voix féminine. Le groupe se défend sur scène mais malheureusement il est en décalé avec les attentes des fans de Children. Forever Still est plutôt un groupe mélodique avec quelques riffs appuyés mais malheureusement assez connu. La voix de la chanteuse est agréable et elle essaie de faire le show sur scène. Malheureusement le public n’accroche pas. Dommage pour eux. Ils auraient dû mériter faire d’autre première partie mais pas celle de Children of Bodom. Toutefois, les fans de glam heavy métal peuvent trouver leur comptent avec ce groupe. Après 25 minutes de set, ils quittent la scène sur une ambiance mitigée.

Après un changement de plateau, vient le tour d’Oni. Sur ce coup là on change complètement d’atmosphère. Oni envoi une grosse claque au public en leur jetant un son bien puissant et un chant guttural rocailleux. Groupe canadienils proposent un style plus proche du black métal avec des rythmiques de death. Les riffs et les solos s’envolent de tout bord mais le jeu scénique côté guitare et bass reste discret. Ce groupe dévoile 2 particularité. La première avec son chanteur imposant qui saute de partout tout en balançant un son bien puissant. Il assure le show. Deuxième particularité vient de la présence d’un instrument rare sur la scène du métal, un xylonsynthé !!! Le maître de l’instrument joue des baguettes dans tous les sens et s’acharne à la tâche. Malheureusement, on n’entend que trop peu le son de cet instrument singulier. Néanmoins le public accroche et le headbagging se mobilise de-ci de-là. Cette fois-ci c’est bon, le public est chaud pour accueillir Children of Bodom.

Une petite trêve pour mettre à niveau la perte de sueur, et le public est prêt pour accueillir leur groupe préféré. Children of Bodom investi les lieux. Le File 7 se transforme en champ de guerre. La salle se révolte et les premiers slams sont lancés dès la première note. C’est parti pour 1h30 de très gros show musical, technique et scénique. Les fans le savent bien et ne sont pas déçus. Les mélodies endiablées sont envoyées avec une facilité déconcertante. Les riffs, les montées de gamme, les solos, la rapidité de jeu et surtout la justesse d’exécution. Tout y est. Children répond aux attentes de leur fans. La sueur coule à flot. Le public est en ébullition, rare dans une salle de cette taille. Le leader interagit très facilement avec son public. Les jeux de lumières complètent bien l’ambiance générale du set. Côté morceaux, ils envoient du lourd mais alors du très très lourd. Même des morceaux rarement jouer sur scène sont lancé comme « Black Window » qui blase les 3/4 des guitaristes tellement la technicité est élevé. Je pense qu’il doit y avoir de très bonnes grat’ en vente sur le bon coin à bas prix à l’heure où j’écris ces lignes….

Bref un très gros show, une technicité sans faille, une ambiance de malade !!! Une très belle soirée au File 7 qui accueille les passionnés avec plaisir. Merci à eux !


Setlist :

Deadnight Warrior
In the Shadows
Needled 24/7
Black Widow
Lake Bodom
Warheart
Angels Don't Kill
Red Light in My Eyes, Part 2
Hate Me!
Downfall
Everytime I Die
Hate Crew Deathroll
Bed of Razors
Children of Decadence
The Nail
Towards Dead End


















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MOTOCULTOR FESTIVAL [St-Nolff - 56] > 15-08-2019
MOTOCULTOR FESTIVAL [56] 15-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours