Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


WITCHFINDER [ 23-02-2019 ]
Witchfinder, deathbell, atomic trip
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Warmaudio - Décines [ 69 ] Chronique : 25 février 2019
Chroniqueur : Black.Roger
Photographe : Black.Roger http://black-roger.tumblr.com/
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
Amis du doom, du sludge, de la fuzz, du stoner pachydermique, c’est au Warmaudio de Décines-Lyon qu’il fallait se rendre ce Samedi 23 Février. En effet, SK Productions nous offrait donc une soirée « sabbathienne » et plus si affinités avec à l’affiche les Clermontois de WIITCHFINDER, les Toulousains de DEATHBELL et les Lyonnais d’ATOMIC TRIP pour un concert…déstabilisant avec tous les « potets » dans le rouge, vous m’avez compris.

ATOMIC TRIP en live, c’est trois musiciens, deux guitaristes et un batteur qui se lancent à l’assaut de nos neurones éclairés par seulement deux petites lumières sur les têtes d’amplis et de temps en temps par un gyrophare qui vous décolle la rétine. Côté musical ça « arrache », c’est de l’instrumental « no limit » où les guitares se gavent d’effets et de larsen, d’accords écorchés vifs et autres « bidouillages » allant se loger dans le fond de vos « cages à miel ». C’est heavy, c’est lourd (pléonasme), c’est doom donc, lent, pas besoin de vous faire un dessin.
Ce trio « doom, fuzz, weed, doom » comme il se présente, ne fait pas dans la soierie Lyonnaise, mais dans une violence musicale qui vous prend aux tripes, avec doigté SVP et on aime je « jusqu’au boutisme » incontrôlé (si, un peu quand même). Du coup l’on se prend à voyager dans cette mer incandescente de metal en fusion. Bref, nous en avons pris plein le subconscient et nous n’avons même pas eu peur, ce qui prouve que c’était bon tout simplement.

DEATHBELL, c’est un combo de doom-metal composé d’une chanteuse d’origine Irlandaise, Lauren, qui crée certaines atmosphères à l’aide de claviers. Elle est accompagnée de trois musiciens, guitare, basse, batterie pour des envois hypnotiques qui nous font voyager dans des méandres occultes bien souvent. Ce quatuor nous présente son premier album intitulé « with the beyond » paru en Février 2018, mais pas que.
Alors bien sûr le rythme est lent, la voix est envoutante, les riffs sont « dirty » bien souvent, les claviers pas toujours présents se font remarqués à l’occasion et la batterie martèle ce doom qui peut-être souffre un peu de monotonie, mais cela pourrait bien évoluer par la suite. Cette formation marque son territoire musical et nous incite à la soutenir car elle a les moyens de nous surprendre, alors « wait and see ». Ce soir nous avons gouté à ce fruit défendu, et ce ne fus pas désagréable.

WITCHFINDER est venu ce soir nous présenter son nouveau « méfait » intitulé « hazy rites » qui devrait paraitre le 19 Avril prochain. C’est un second album qui fait suite à celui de 2017 « witchfinder » bien accueilli par la critique.
Ce trio Clermontois navigue sur les eaux troubles du stoner, dans les marécages du sludge et dans l’occulte du doom, tout ça, tout ça. Le résultat est donc lourd avec parfois des envolées crasseuses qui vous collent aux tympans. La guitare vous découpe la matière grise, la basse racle par terre et la batterie plombe le tout à l’aide d’un binaire pesant et sans concession. Le chant du bassiste possède des relents diaboliques qui vous interpellent sans crier gare au détour de chaque composition en différentes tonalités. Donc pas de linéarité à la croisée des chemins de leurs envois, variété oblige.
Avec Witchfinder nous avons pris notre dose faite de noirceur dans une culture ésotérique et satanique je ne vous le précise pas. Ce groupe fait parler de lui depuis sa création en 2016 et a tourné depuis avec des grands du style sans cesse, alors ce soir nous avons pu apprécier à sa juste valeur ce trio prometteur qui va de l’avant sans problème, on aime.

Merci aux organisateurs, l’idée était bonne, merci au Warmaudio pour l’accueil toujours aussi chaleureux (sic) et merci aux trois formations présentes qui ont assuré comme des bêtes en nous apportant la bonne parole du doom, cela va de soi !















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
THE GAZETTE [Paris - 75] > 14-06-2019
THE GAZETTE [75] 14-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours