Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


IN FLAMES [ 15-04-2019 ]
In Flames, Light The Torch, Norma Jean
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Transbordeur - Lyon [ 69 ] Chronique : 19 avril 2019
Chroniqueur : Chart
Photographe : Chart https://www.facebook.com/chartlivephotography
Affluence NC
Contact organisateur http://lasasconcerts.com
INTERVIEW    
Il y a des jours où les coïncidences peuvent être troublantes n'est-ce pas ? C'est à peu près au moment de l'ouverture des portes du Transbordeur que la cathédrale Notre Dame de Paris s'est mise à brûler, ce jour où IN FLAMES passait à Lyon. Si cela avait été un autre groupe, le rapprochement n'aurait pas eu de grand intérêt mais dans le temps c'est aussi un élément qui fera qu'on se rappellera de ce concert, un coïncidence fâcheuse entre un moment historique et le nom d'un groupe de metal de passage à Lyon. Un groupe que l'on attendait car IN FLAMES fait partie des pionniers d'un style death mélodique qui a traversé les époques et qui rassemble aujourd'hui deux générations de métalleux.

On débute cette soirée avec LIGHT THE TORCH. Le groupe nous vient de Los Angeles et comprend dans ses membres le guitariste Francesco ARTUSATO (ALL SHALL PERISH) et le chanteur Howard JONES (ex KILLSWITCH ENGAGE) mais aussi Ryan WOMBACHER (BLEEDING THROUGH) à la basse et Mike SCIULARA (EXTIONCTION A.D) à la batterie. LIGHT THE TORCH nous arrive sur cette tournée avec un album encore tout frais, « Revival » paru le 30 mars 2019 chez NUCLEAR BLAST. Cette opportunité de jouer en première de IN FLAMES permet au groupe de bénéficier d'une salle bien remplie. Le style du groupe est un bon mélange de riffs hardcore et de parties plus heavy. Du coup, cela fonctionne très bien en live et parfaitement pour ce style de première partie.

On poursuit avec NORMA JEAN et un style quelque peu différent. On se dirige cette fois vers le post core, quelque chose d'un peu plus personnel, d'un peu moins grand public. Mais ce groupe américain touche le public car sa façon de faire la musique est intense. Il y a une telle énergie dans ses riffs et sa façon de comporter sur scène que l'on est forcément pris par cette vague. C'est lent certes mais d'une puissance redoutable. On se laisse naturellement embarquer par ce set et on retient ce nom car NORMA JEAN est un groupe à ne pas perdre de vue.

IN FLAMES est de retour avec cette tournée qui fait suite à la sortie de son nouvel album « I, The Mask » sorti lui aussi en mars 2019. Il s'agit d'ailleurs du treizième album du groupe depuis 1993. IN FLAMES nous a offert du très bon dans les années 90/2000 avec entre autre « Whoracle » en 1997 et « Colony » en 1999 ou encore « A Sense Of Purpose » en 2008. Comme bien des groupes IN FLAMES a évolué et a pu en décevoir certains. Cela fait partie de la vie d'un groupe. Les line up évoluent, les influences changent et les albums aussi. Mais les concerts eux ne désemplissent pas. Il faut dire que la qualité demeure et que le nom du groupe porte avec lui une histoire, celle du death suédois et particulièrement celui de la ville de Göteborg. Quand on pense à IN FLAMES on pense aussi à DARK TRANQUILITY et AT THE GATES bien entendu. Oui mais le temps a passé même si certains titres contiennent encore des éléments venus de ce courant musical, une partie des titres joués ce soir relèvent d'un style beaucoup plus posé. On se lance avec du costaud, « Voices », « Everything's Gone » et l'excellent « Pinball Map ». Mais on passe à quelque chose de différent avec « Where The Dead Ships Dwell » aux forts accents pop metal avant de repartir un peu avec « Call my Name » avant de commencer un nouvel épisode de titres plus posés comme « Monsters In The Ballroom » et les plus nuancés « All For Me » et « (This Is Our) House ». « Deep Inside » vient remettre en avant « I, The Mask ». IN FLAMES nous propose aussi une première en concert, le titre « Burn » extrait lui aussi du nouvel album. Il faut attendre encore un peu avant de renouer avec le glorieux passé du groupe avec des titres tels que « Leeches » ou l'incontournable « Colony ». On conclue cette set-list par un doublé intéressant avec « The Mirror's Truth » et « The End ».

Je pense personnellement avoir trop attendu avant de voir ce groupe sur scène car j'en garde une impression mitigée. L'évolution du groupe vers plus de mélodie et moins de metal me laisse un peu sur ma faim en conclusion de cette soirée. Pourtant IN FLAMES fait bien les choses avec une très belle scène, un son impeccable et une maîtrise parfaite. Malheureusement certains titres m'ont semblé plomber un peu l'ensemble et casser une bonne dynamique.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
METAL STORY FEST [Paris - 75] > 25-05-2019
METAL STORY FEST [75] 25-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours