last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


PROJET 90'S [ 30-04-2019 ]
Projet 90's
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Warmaudio - Décines [ 69 ] Chronique : 02 mai 2019
Chroniqueur : Chart
Photographe :
Affluence 250
Contact organisateur
INTERVIEW    
Il y a des soirées telles que celles-ci qu'en principe je ne devrais pas vous décrire puisqu'ayant été moi même un acteur. C'est un fait mais je prends cette liberté car d'une part, je n'en suis pas l'organisateur mais un petit acteur et que d'autre part cette soirée mérite qu'on en parle. Alors, qu'est-ce qu'il se cache derrière ce nom « Projet 90's » ? Et bien, une petite touche folie dans son organisation. Pour faire simple et prendre un point de comparaison que tout le monde connaît à peu près, LE BAL DES ENRAGES ça vous parle ? Et bien c'est à peu près la même chose mais avec des musiciens de la scène lyonnaise qui se retrouvent pour jouer des morceaux des années 1990. Sauf que la scène lyonnaise est importante et ce ne sont pas moins de 48 musiciens qui se sont retrouvés ce soir là au Warmaudio pour interpréter une vingtaine de morceaux tout ça sous la houlette de Vincent (DISSIDENT SOLUTIONS, FOR THE LIONS).

Il y a une chose qui me semble évidente, c'est que autant les musiciens que le public ne savaient pas trop à quoi s'attendre. C'est plutôt une première que de rassembler autant de musiciens et une organisation plutôt complexe que d'arriver à un résultat cohérent. Mais je pense encore une fois que Lyon a une scène assez exceptionnelle de par son niveau global et son professionnalisme. Autant faire la liste des noms des groupes auxquels appartiennent les musiciens, IT CAME FROM BENEATH, TA GUEULE, EIGHT SINS, SPLIT THE ATOM, DEATHAWAITS, SKOX, PSYCLONS, FOR THE LIONS, B.T.K., LOBOTOMY, THE COPYCUNTS, FLAYED, BURN YOUR KARMA, LA GRANDE EPOQUE, SCHRAPNEL, GODDAMN, FAT ASS, OFF MODELS, DISSIDENT SOLUTIONS, AD MORTEM, CESSPIT, BOMB SCARE CREW, BOUNTY HUNTER, SEKT... Voici une belle liste, il n 'y a pas de doute et surtout de quoi motiver le public à se déplacer.

On attaque cette soirée avec du lourd évidemment. On a parlé des années 90 et on sait tous que ces années là comptent beaucoup pour la plupart d'entre nous. Que ce soit de NIRVANA à GUNS N' ROSES en passant par PANTERA et FEAR FACTORY sans oublier MACHINE HEAD et SEPULTURA, on a connu une déferlante d'albums et de groupes qui ont posé les bases d'un renouveau spectaculaire pour l'époque. Se pencher sur ces années, c'est faire un retour dans le temps et aux racines de ce que beaucoup d'entre nous font encore aujourd'hui. Et je pense que dès les première notes de « Sad But True » de METALLICA on commence à le percevoir. On comprend aussi que cette soirée risque d'être sympa, que les musiciens ne sont pas là pour vous vendre quelque chose mais vraiment se faire plaisir à l'image de Krys et son superbe t.shirt Lidl. L'ambiance va être bonne, et même plus que ça. On retrouve des titres que tout le monde connaît comme « Genocide » de THE OFFSPRING ou « Symphony of Destruction » de MEGADETH et « Replica » de FEAR FACTORY. Entre le plaisir d'être ensemble et d'assister vraiment de plus en plus à une soirée particulière, je crois que je n'ai pas vu autant de sourires à un concert depuis longtemps. Et bien entendu, on marque un point d'orgue avec la superbe reprise de GUNS N' ROSES, « You Could Be Mine ». Je n'étais pas là pour prendre de photos et j'ai le regret de vous annoncer que je ne pourrais pas vous montrer l'étonnante ressemblance avec les originaux. On termine cette première partie de avec « My Friends » des RED HOT CHILI PEPPERS. On note aussi la présence de Keefran qui toute la soirée à comblé les trous en nous balançant de la musique de 90. Ça peu paraître pas grand chose mais je crois que sans lui la soirée aurait été franchement différente. La deuxième partie du concert est consacrée à du costaud. De mon point de vue le thrash est devenu grand public dans ces années là. Il n'y a qu'à voir la liste des titres suivant, « Slave New World » de SEPULTURA, « Becoming » de PANTERA, « Davidian » de MACHINE HEAD et « War Ensemble » de SLAYER. On tient un gros truc ici, un truc qui met tout le monde d'accord avec des interprétations vraiment pas mal quand on pense au tout petit nombre de répétitions en amont. Mais bon, Renato qui chante du PANTERA ou Krys au chant pour SLAYER on partait plutôt gagnant. On change un peu de cap avec la reprise de « Bored » de DEFTONES avant de conclure cette partie de set avec « You Can't Bring Me Down » de SUICIDAL TENDENCIES. Quoi de mieux qu'une bonne explosion emmenée par Boris au chant avant une nouvelle petite pause ? On revient vite avec une nouvelle série d'incontournables comme « Punishment » de BIOHAZARD et « Loco » de COAL CHAMBER. C'est quand on met tous ces titres côte à côte qu'on se rend compte de la diversité du rock et du metal dans ces années avec l'émergence de groupes tels que GREEN DAY représenté ici par la reprise de « She » ou de NIRVANA avec celles de « Territorial Pissings » et « Tourette's ». Le punk et le metal commençaient à cohabiter se renforçant l'un et l'autre. Petit passage par la Suède avec ENTOMBED et son « Wolverine Blues » avant de retourner dans le dur avec « Wake Up » de RAGE AGAINST THE MACHINE et « Set It Off » de MADBALL. On conclue enfin par « Lori Meyers » de NOFX et un joli bordel comme on les aime ou pas mal de musiciens sont revenus faire les chœurs et saluer une dernière fois le public.

Je n'avais pas vraiment prévu de vous parler de cette soirée mais je crois que l'envie de la partager aura été plus forte. Ce fut vraiment un moment unique hors des concerts habituels où les groupes sont là pour vous vendre quelque chose, ce qui est naturel. Là, même s'il y avait un petit peu de pression, il s'agissait avant tout de partager quelque chose, un truc qui vient de loin, un hommage à notre jeunesse et à ce qui a construit nos goûts musicaux. Ce sont ces groupes et ces titres qui nous amenés là où nous en sommes aujourd'hui sur le plan musical et parfois personnel. L'initiative a parlé à ceux qui ont participé et je crois que comme Vincent, il faut vraiment remercier tout le monde pour ce moment assez exceptionnel. Et si j'ai pris le temps d'écrire tout ça, c'est que j'espère bien moi aussi qu'il y aura un deuxième acte et que vous répondrez à l'appel une nouvelle fois !















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
ENTER SHIKARI [Lyon - 69] > 26-06-2019
ENTER SHIKARI [69] 26-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours