CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


SKELETHAL
Avec : Skelethal, absolvtion, liquid flesh
Date du concert : 11-07-2019
Lieu : Rock n'Eat Live - Lyon [ 69 ]
Affluence : NC
Contact organisateur :
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 2019-07-15 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger


Retour au Rock n’Eat du quai Arloing à Lyon ce jeudi 11 Juillet pour une soirée death-metal avec les Lillois de SKELETHAL, les nantais d’ABSOLVTION et les Grenoblois de LIQUID FLESH. Soirée agitée en perspective cela va s’en dire et découverte en ce qui me concerne.

LIQUID FLESH se présente à nous sous la forme d’un trio de retour après un break assez long il me semble. Au menu du death inspiré par les films d’horreur dont les compositions avaient été gravées sur leur CD de 2016 « spontaneous liquefaction », tout un programme.
Leur death tient la route avec un côté death’n roll (Entombed ?) pas désagréable du tout qui va faire bouger enfin le public sur le dernier titre quand même !
Set-list en photo

ABSOLVTION quant à lui donne plutôt dans le black/death bien sombre. Ces nantais viennent de sortir un split-CD intituklé « elegy of purification » avec Goatslave. Ils reprendront des titres de cette galette ce soir mais pas que.
Alors que dire en fait de leur prestation ? Pour être franc je n’ai pu apprécier à leur juste valeur leurs compositions car le son ne leur était pas favorable ce soir. Donc je ne m’avancerai pas plus loin tout en souhaitant les revoir dans de meilleures conditions.
Set-list en photo

Les Lillois de SKELETHAL placent d’entrée de jeu la barre très haute dans le domaine du death-metal sauvage. A leur actif, deux EPs et un album intitulé « of the dephts… » et des concerts bien entendu. Au menu du death old-school qui fait mouche, c’est furieux, sauvage (je l’ai déjà dit) et les maitres du death Suédois ne sont pas loin. Ici ce soir au Rock n’Eat ils vont enchanter le public qui va s’agiter dans tous les sens dès les premiers titres, il n’y a pas photo ! Compositions variées, présence et tranchant y sont pour beaucoup, alors ce fus bien, énorme sûrement, nous avons tous aimé je crois.
Set-list en photo.
Merci donc au Rock n’Eat pour cette soirée du metal-de-la-mort et merci aux trois formations qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes sur les planches.