last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


NO SOUL BARRICADE NIGHT


Avec : Hangover subject, cobalt, frost de mexico

 Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert 27-09-2019
Lieu Rock n'Eat Live - Lyon [ 69 ]
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW  
Informations sur la chronique Date de la chronique : 2019-09-30 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger  
Le vendredi soir, le week-end se profile à l’horizon, alors rien de tel qu’une visite dans l’underground du rock-metal de Lyon, autrement dit le Rock n’Eat afin de prendre notre dose de décibels pour échapper notamment à la grisaille du quotidien. Ce 27 Septembre on nous propose une soirée intitulée NO SOUL BARRICADE NIGHT avec à l’affiche le hard-blues d’HANGOVER SUBJECT, le Stoner de COBALT et le black/doom/sludge de FROST DE MEXICO, alors dès 21 heures…dégustons leurs prestations.

FROST DE MEXICO, horde maléfique venant de Clermont-Ferrand composée de musiciens Mexicains lance le débat. Ce groupe surprend quelque peu dès le départ un public venu pour du stoner, du swamp-rock, du hard-blues « ricain » proposé par de vieux renards du désert, mais bon.
Nos amis Clermontois ne font pas dans la dentelle, ici leurs envois sont plutôt vénéneux avec des voix écorchées et provocantes. Le black n’est pas loin, le sludge crasseux des marécages de Louisiane non plus.
Formé il y a seulement 3 ans et avec seulement sous leur bras une première démo, ils hantent la région dans des endroits peu recommandables à l’aide de compositions noires de chez noir sur des musiques donnant la « chair de poule », ça ils savent le faire ces « sicarios ».
Bon, leur set n’a peut-être pas plu à tout le monde, mais tous les afficionados du metal sombre et sulfureux y ont trouvé leur compte, bonne découverte en fait !

Set-list en photo.

Les Lyonnais de COBALT vont défendre en live leur premier album intitulé « treading water is not enough » qui parait maintenant après cinq années d’élucubrations swamp-rock diffusée sur scène avec brio.
Alors Cobalt, c’est lourd, c’est « riffu » avec selon les titres de l’harmonica insidieux. De temps en temps la machine s’emballe mais tous leurs titres sont variés. Le chanteur maltraite son micro et éructe non-stop, ses acolytes (je n’ai pas dit alcooliques !) s’acharnent sur leurs instruments, que ce soit la guitare insolente, la basse pesante et la batterie mouvementée et inventive. La puissance de leur rock est palpable et le bon son magnifie le tout.
Le swamp-metal de Cobalt a su nous séduire sur CD mais surtout sur scène comme ce soir au RNE où la démonstration de leur talent dans le style nous a laissé « bouche bée ». Bravo les mecs vous revenez quand vous voulez on aime tout simplement ce que vous faites.
PS : nous avons apprécié votre reprise de « the wizard » du Black Sab !
Set-list en photo.

On ne présente plus les Rhône-alpins d’HANGOVER SUBJECT et leurs envois de hard-rock seventies mixés au blues. Richard, Michel et Florent arrivent à nous emmener dans leur monde musical inspiré du bayou des méandres du Mississipi arrosé au bourbon frelaté de contrebande du sud des « states » inspiré aussi par notamment Zakk Wylde, Jimi Hendrix et autre Molly Hatchet.

Ces gars-là forment un trio incroyablement « roots » et inventif avec la confection de guitares et basses « boites de conserve » notamment. Résultat un son venu d’ailleurs qui vous prend les tripes et lamine votre matière grise. Le chant râpeux de Richard est quand même particulier, vivant et « jusqu’au boutiste ».
La démonstration en live est tonique, crasseuse, écorchée, que ce soit sur des titres lourds de conséquences ou sur des rythmiques rapides du bon vieux rock n’roll tout simplement, le tout prodigué à l’aide d’un son infernal.
De « soul’s barricade » à « 4 dollars blues » en passant par le classique « little man », ce fus un régal pour les oreilles. Et puis pour terminer le show on nous balance un petit « ace of spades » de qui vous savez et une envie de « wanna be your dog » des Stooges, emballez c’est pesé ! Non en fait, un rappel est réclamé forcément et interprété illico bien entendu. Merci Hangover Subject, ce fus excellent (qui a dit comme d’habitude ?).
Set-list en photo.

Merci à Beyond Sun Productions, instigateur de la soirée, merci au Rock n’Eat évidemment et merci aux trois formations de l’affiche qui ont donné le meilleur d’eux même !















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
INSOMNIUM [Lyon - 69] > 18-11-2019
INSOMNIUM [69] 18-11-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MAGMA
MAGMA (69)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours