last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


TRAUMA


Avec : Trauma, mind imperium, circus in town

 Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert 18-10-2019
Lieu Warmaudio - Décines [ 69 ]
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW  
Informations sur la chronique Date de la chronique : 2019-10-20 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger  
Belle affiche de metal qui tâche ce Vendredi 18 Octobre au Warmaudio de Lyon-Décines avec TRAUMA, MIND IMPERIUM et CIRCUS IN TOWN. L’orage grondait à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de la salle de concert. Bien entendu, Trauma sous l’égide de son Asso BTS69 nous proposait trois formations qui valaient le détour tout simplement, groupes qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes devant un public qui aurait dû être plus nombreux, mais cela est une autre histoire. Par contre ceux présents n’ont pas été déçus du voyage dans la sphère métallique et c’est bien là le principal !

Les parisiens (faute avouée est à moitié pardonnée) de CIRCUS IN TOWN déboulent sur scène à 20 heures et c’est le cirque metal/hardcore qui nous est présenté avec notamment deux « monsieurs Loyal » aux micros.
Bon, deux grogneurs, l’un aux ‘growls » et l’autre à la voix criarde ça ne vous rappelle rien ? Si peut-être Black Bomb A dans la démarche mais pas que ! Alors oui, Edgar et W.Bunch se renvoient la balle vocale en gesticulant de partout allant exciter les guitaristes, le bassiste et le batteur qui eux assurent comme des bêtes (de cirque ?), dans des élans efficaces et énergiques ma foi.
Ici ont fait donc les « clowns » mais des clowns aux propos exacerbés et plutôt acides. De formation récente (2017) nos « Parigots » nous ont offert en début d’année leur premier EP intitulé « monkey see-monkey do » qu’ils vont défendre en live ce soir rien que pour vous. Et ce fus bien, énergique, original et « bourrin » à la fois, que demander de plus ? Si, « fuck off and die », certains comprendrons !
Ste-list en photo.

Les, lyonnais de TRAUMA prennent la suite avec un line-up bien remanié comportant maintenant des membres de Strivers et la présence remarquée à la basse de Olivier Gbril (Gab pour les intimes, ex-guitariste de Benighted).
Alors Trauma ne fait pas dans la dentelle comme l’on dit communément, et le traumatisme cérébral n’est pas loin (facile celle-là !). Ici on vous détruit ce qu’il vous reste de neurones à l’aide d’un deathcore brutal de chez brutal, mais un peu rock sur les bords. Un chanteur qui arrache et module en même temps ses vocaux, des guitaristes aux envois « riffus », un bassiste très présent et un batteur puissant et inventif nous montrent une formation en pleine possession de ses moyens actuellement.
Alors, oui, on apprécie pleinement leur démarche qui ouvre une nouvelle voie, une nouvelle brèche dans le mur du metalcore, voilà c’est dit !
Set-list en photo.

MIND IMPERIUM s’est « greffé » sur l’affiche de ce soir après le désistement de STFU prévu à l’origine et indisponible en ce moment.
Formé en 2012 et ayant déjà son actif deux enregistrements, « amongst the ruins » (EP de 2014) et « way to carcosa » (album de 2018) cette formation de metal atypique n’est donc pas née de la dernière pluie du metal local.
Au menu, du thrash/death mélodique et groovy avec une pointe de prog. Projet aux compositions complexes me direz-vous mais qui se savoure en live avec des déviances metalcore et de l’agressivité sous-jacente.
Ce soir la formation se présente à nous sous la forme d’un trio, un guitariste en moins donc. Mais rassure-vous Mind Imperium à su faire passer son originalité perçue sur album et nous offrir aussi une reprise de Gojira.
A revoir peut-être dans d’autres conditions, mais nous les remercions d’avoir « assuré » ce soir et donné envie de les suivre sur le chemin tortueux et torturé qu’ils ont choisi.
Set-list en photo.

Ne me reste qu’à remercier les organisateurs pour cette soirée oh combien intéressante à tous les égards. Merci bien entendu au Warmaudio pour l’accueil toujours bien apprécié et merci aux trois groupes en lice pour leurs prestations accrocheuses en diable.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MISANTHROPE [St-Etienne - 42] > 06-12-2019
MISANTHROPE [42] 06-12-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : PEP'S
PEP'S (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours