last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


ROCK'IN FRAT


Avec : Resto basket, trigones plus, nadejda, ta gueule, rise up, bob dit l'âne

Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert 10-11-2019
Lieu La Fraternelle - Rignieu-le-Désert [ 01 ]
Affluence 400
Contact organisateur https://www.facebook.com/lesdeserteurs.rockinfrat.7?eid=ARCG_-obZSXCkoy-YfmAx_oMhGhVm-Qc0Li0wljQKlMnUuVc-tU5mNUMwFneG1jkYPWC4syozlWN6wy9
INTERVIEW  
Informations sur la chronique Date de la chronique : 2019-11-14 - Chroniqueur : Der.Lehrer - Photographe : Didier K et Freddy Gheorghes  
Rignieu-le-Désert, commune de Chazey-sur-Ain, dans le triangle de la Plaine de l'Ain, Ambérieu, Lagnieu, Meximieux, est très attachée à sa jeunesse, réunie par une même passion : la musique, sans laquelle elle resterait plongée dans l'anonymat. Les jeunes du pays ont le sens de la fête et montrent, pour cette quatrième édition du ROCK'IN FRAT, comme pour les précédentes, de réelles compétences en matière d'organisation et d'accueil. En cette veille du 11-Novembre, ce sont six groupes qui se produiront devant une affluence considérable, des familles, des amis, des fans de rock, tous les âges sont représentés. L'ambiance, comme on peut l'imaginer, sera chaleureuse et conviviale, aussi bien dans la grande salle que dans l'espace voisin où un artiste venu de Haute-Savoie, Sébastien, plus connu sous le nom de Bob dit l'Âne, spécialiste reconnu et talentueux des reprises parodiques de chansons et mélodies françaises, animera les pauses entre les prestations des groupes. Ainsi pas de temps mort, tout le monde apprécie cette formule. On notera, et ce n'est pas un hasard, que les cinq formations qui joueront jusqu'à plus d'une heure du matin sont toutes originaires du Rhône, de l'Isère et de l'Ain.

Dès 19 heures 30, ce sont cinq jeunes garçons venus de La Tour-du-Pin (Nord-Isère) qui vont lancer avec une énergie impressionnante cette belle soirée. Ils s'appellent RESTO BASKET, cinq étudiants pleins de fougue et de talent qui pratiquent un punk-rock digne des plus grands. Ils sont passionnés, concernés par les problèmes du monde et de la société. En un set de 45 minutes, ils ont conquis le public et donné le ton de la soirée. Bravo les gars, Sylvère (chanteur), Hugo et Lucas (guitaristes), Florian (bassiste) et Guillaume (batteur). On reparlera de RESTO BASKET…
Les Lyonnais (de Caluire!), TRIGONES Plus, vont maintenant faire la démonstration de leur talent et de leur originalité. C'est dès l'adolescence que deux d'entre eux ont créé le groupe, rejoints par Enzo, le frère de Tony, ils ont eu les honneurs de la presse et des médias, obtenu plusieurs récompenses ,sorti deux EP (« Vision Humaine », 2014 et » Sans Consentement », 2017) et préparent un album pour 2020. Comme son nom l'indique, ce trio tout de noir vêtu, à l'allure très sérieuse, va interpréter sur la scène du ROCK'IN FRAT un répertoire composé de très jolis textes, œuvre de Cynthia Marufo. On les sent très à l'aise, ils ont, en dépit de leur jeune âge, l'expérience et l'expertise. On soulignera la qualité des deux voix, Enzo et Randy, et le niveau du batteur, Tony. Le public qui aime le rock aérien et « intelligent » aura été comblé. Belle découverte pour votre serviteur.

Il est déjà 22 heures lorsque le quartette NADEJDA, bien connu à Lyon et à Grenoble notamment, investit la scène, emmené par son chanteur et guitariste charismatique, John, dont la voix inimitable est en quelque sorte la marque du groupe, avec le saxophone de Rémi, spécialiste de cet instrument,la basse de Martin, qui a récemment intégré la formation et la batterie dirigée de main de maître par Corentin. NADEJDA dont le style s'apparente au rock cuivré aux rythmiques puissantes, teintées de « boogie-woogie, bénéficie d'une image flatteuse au-delà de Rhône-Alpes, forgée au fil des concerts et des tournées, depuis ses débuts en 2012, sous l'oeil exigent, mais bienveillant de Lyne. Le frontman, doué d'un indéniable sens de l'humour, n'a pas de mal à établir le contact avec le public, notamment féminin, qui commence à s'agiter gentiment devant la scène. Bref, en une heure, NADEJDA aura réussi à séduire une bonne partie des gens qui les voyaient pour la première fois.

La rupture est totale, on va entrer dans un autre univers, ils sont trois, leur arrivée sur scène suscite cris et rires sonores. Mais qui ? TA GUEULE, évidemment ! Quelques « mots d'accueil» bien sentis, de la part de Chris, mouvement de foule dans la fosse, pogos plutôt violents, la bière n'y est pas pour rien…, ceux qui ne connaissaient pas le trio lyonnais, savent désormais à qui ils ont affaire.Dans quelle catégorie les ranger ? Sans risque, on peut les considérer comme des artistes avides de liberté, à l'esprit punk, sans tabou, capables d'aborder tous les sujets, avec le vocabulaire adapté, comme de grands ados qui cherchent à s'affirmer, sans retenue, mais sans méchanceté. La censure, ils ne connaissent pas, tout y passe, le sexe, la drogue, le handicap, la misère sexuelle, la mort etc. On ose tout. Qui avait posé la question : »Peut-on rire de tout ? » Le regretté Pierre Desproges il y a plus de trente ans. Adrien, lui, fait quelques interventions pertinentes, mais le grand « poète », c'est bien Chris ! Romain, lui, frappe sur ses fûts, on le voit à peine rire...Et le public, me direz-vous ? Les blagues sur le mot « désert » le font sourire, mais les mots crus, grossiers, jamais vulgaires, provoquent tantôt le rire gras, le sourire complice, tantôt un sourire gêné ou discret. Il y a des enfants dans la salle !…
Le but est atteint, mais la musique de TA GUEULE, elle passe au second plan ? Non. Elle continue à exciter les costauds qui se cognent les uns contre les autres, dans un esprit festif et fraternel. « Ta Gueule !... »

Le cinquième groupe du festival s 'appelle RISE UP. Formé en 2016, il vient officiellement de Bourg-en-Bresse. Horaire à peu près tenu, vers minuit trente, nos spécialistes du punk hardcore énergique prennent place devant un public toujours présent, certes fatigué, mais encore combatif et pour certains, déterminé à en découdre. L'animateur-chanteur de RISE UP, Chris, a une déjà longue expérience de la scène, il a côtoyé des groupes de notoriété internationale, comme AGNOSTIC FRONT pour n'en citer qu'un. Pour lui, la musique est un partage, un mode de vie, il aime les gens, cela se voit. Il est entouré de trois musiciens chevronnés, Xavier à la basse, Skull à la guitare et Guillaume à la batterie. Sans oublier Gabin, son fils, pas encore sorti de l'enfance, mais qui montre des qualités prometteuses. Chris s'adresse à son public, la relation scène-public est déterminante. Ce soir, à Rignieu, les gars de RISE UP ne montrent pas de signes de fatigue, et pourtant ils enchaînent les concerts. Ils concluent, chaleureusement applaudis, le quatrième Rock'In Frat de Rignieu-le-Désert. Joli final dans la joie et la bonne humeur !

La salle va se vider lentement, la fête ne sera bientôt qu'un souvenir, un très bon souvenir. Nous retiendrons en particulier l'atmosphère de liberté et de fraternité qui a régné du début à la fin de la soirée, la qualité des groupes. Bravo et merci à vous, les Jeunes de Rignieu ! En souhaitant que d'autres petites communes rurales s'inspirent de votre exemple. Longue vie à ROCK'IN FRAT !















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LES TAMBOURS DU BRONX [Lyon - 69] > 20-12-2019
LES TAMBOURS DU BRONX [69] 20-12-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : ULTRA VOMIT
ULTRA VOMIT (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours