last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


DAN TERMINUS


Avec : Dan terminus, carbon killer, we are magonia

 Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert 04-12-2019
Lieu Ô Totem - Rillieux-la-Pape [ 69 ]
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW  
Informations sur la chronique Date de la chronique : 2019-12-05 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger  
Ce Mercredi soir 04 Décembre, Ö Totem de Rillieux sous l’égide de Sounds Like Hell productions, pas de metal ni de hardcore mais de la synthwave avec trois entités adeptes des sororités retrowave influencées par les imageries cinématographiques des 80’s. nous aurons donc droit à des voyages lumineux et des pulsations rythmiques hallucinées offertes par des français maitres du genre, DAN TERMINUS, CARBON KILLER et WE ARE MAGONIA.

C’est d’ailleurs WE ARE MAGONIA qui se propulse sur scène dès 19heures 30 devant un public concerné mais hétéroclite, je veux dire qu’il y a pas mal de « coreux » et de métalleux dans l’assistance, comme quoi !
Alors le voyage spatio-temporel peut commencer avec les véhicules son remplis de synthétiseurs et bardés de néons.
We Are Magonia, de formation récente (2017) se veut assez horrifique dans son « look » avec un côté black-metal où les croix sont renversées. Leur univers est donc sombre, dark tout simplement comme l’artwork de la pochette de leur album vinyle « apocalypse », pochette réussie qui interpelle forcément.
Au menu des envolées symphoniques, des déviances gothiques appelées par l’énergie d’un guitariste entouré de synthés et rythmé par une batterie organique renforçant les tempi.
C’est donc une descente aux enfers variée que nous propose We Are Magonia, de la « terror », de l’»electric guillotine » et du « primal scream » entre autres titres, et ce soir ce fus bien, le groupe se démarquant bien entendu de cette scène synthwave en pleine ébullition, on aime.
Sert-list en photo.

Les membres de CARBON KILLER venus de nulle-part, de Bordeaux en fait, avancent masqués dans leur démarche sombre éclairés seulement par des néons aveuglants.
Un synthé, une batterie, un guitariste muni de sa 6 cordes lumineuse, voici la présentation pour des envois qui déchirent la nuit.
Après avoir écouté « at home » leur enregistrement live intitulé « midnight mass », il est bon de se replonger dans leurs œuvres scéniques naviguant sur une mer de noirceur synthétique, hard-rock et cyber-punk.
Démarré en projet solo, Carbon Killer prend finalement toute sa dimension en trio pour des prestations live et ce soir sur la scène du Totem de Rillieux ce fus net et sans appel avec ce côté rock sous-jacent qui magnifie les compositions notamment avec le côté visuel bien étudié. Excellente prestation donc et belle découverte en ce qui me concerne.

Afin de clôturer cette soirée, DAN TERMINUS, l’une des figures marquantes de la synthwave aux côtés de Carpenter Brut et Perturbator, se présente à nous seul devant sa « machine à son », des lights venant soutenir les créations mid-tempo provenant de ses quatre albums dont le petit dernier « automated refrains ».

Abreuvé de musiques progressives des années 70 et 80, Dan terminus a su créer certaines ambiances invitant aux voyages pourrait-on dire dans un futur imaginé et pourtant concrétisé par des sons, des images qui vous guident dans cette recherche « planante » parfois sombre, parfois lumineuse, mais recherchée quand même, tout ça me rappelant personnellement les œuvres d’un certain Klaus Shulze pionnier de la musique électronique que j’ai eu l’occasion d’apprécier en concert maintes et maintes fois….
Mais ce soir il manque quelque chose sur scène, on va dire des projections, des projections qui accompagnaient l’artiste notamment lors de sa prestation de l’an dernier au Transbordeur de Lyon ou Dan terminus se produisait en ouverture de Carpenter Brut, il fallait le dire. Ambiance un peu « vide » ce soir pour ce live, un peu dommage donc !

Merci à Sounds Like Hell productions, au Totem et aux musiciens nous ayant fait découvrir (ou re- découvrir) le côté créatif de l’univers synthwave actuel.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
THY ART IS MURDER [Lyon - 69] > 06-02-2020
THY ART IS MURDER [69] 06-02-2020

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MAGMA
MAGMA (69)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours