last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


MITHRIDATIC


Avec : Mithridatic, ad patres, cobalt

Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert 21-12-2019
Lieu Rock n'Eat Live - Lyon [ 69 ]
Affluence 170
Contact organisateur
INTERVIEW  
Informations sur la chronique Date de la chronique : 2019-12-23 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger  
Une soirée lourde, malsaine, puissante, métallique en diable, aux portes de la mort, voici ce que nous proposait le Rock n’Eat Live de Lyon ce Samedi 21 Décembre avec MITHRIDATIC, AD PATRES et COBALT. Une soirée qui laisse des traces dans nos têtes et qui marque au fer rouge notre inconscient, bref une soirée qui fait obstruction à nos envies de certitudes dans une ambiance vicieuse et venimeuse, sans issue… Ah le metal noir, le vrai, cette fleur du mal qui nous va si bien !

COBALT de Lyon ouvre cette soirée avec non pas du metal extrême, mais du rock lourd, stoner si vous voulez, swamp metal pourquoi pas. Ici on se retrouve dans les marécages de Louisiane flirtant avec le sludge, le doom, la sueur poisseuse dégoulinant sur les instruments. C’est une image mais qui colle bien à la peau, à la musique de Cobalt.
La basse racle le plancher de la scène, les riffs et autres tricotages guitaristiques nous égratignant la matière grise, avec un chant puissant et gras faisant grimacer le frontman arc bouté sur les retours avec à l’envi cet harmonica insidieux pour des mélodies entêtantes.
Bref, nos amis de Cobalt vous martèlent leurs compositions sans nous laisser le temps de reprendre notre souffle et l’on aime tout simplement.
P.S. Pour aller plus loin écoutez leur album sorti ce printemps et intitulé « treading water is not enough », conseil d’ami.
Set-list en photo.

La suite sera … brutale avec les Bordelais d’AD PATRES qui terminent leur tournée de promotion pour leur nouvel album intitulé « a brief introduction to human experiments » par cette soirée à Lyon.
Axel, frontman « grogneur » en titre ne pouvant assurer tous les concerts du groupe, c’est Loïc Worms qui le remplace sans problème pour cette formation qui a attendu 7 ans afin donner une suite à « scorn aesthethics » album de 2012, et ce soir le nouvel opus nous sera jeté en pâture, mais pas que !
Au menu donc du death/thrash agressif et brutal qui ne vous laissera aucun répit, un death ni old-school, ni « moderne » qui sait manier technicité et gros bourrinage à tir tendu. Il faut dire à leur propos qu’ils font preuve de beaucoup de technicité donc mais aussi d’inventivité afin de naviguer sur les eaux mortelles du brutal death sans chavirer. Et il me semble qu’Ad Patres possède tout le potentiel prévu à cet effet.
Le groupe vous prend à la gorge et ne vous lâche plus même si par instant un semblant de linéarité se fait jour, mais si peu… Ce soir le public metalleux extrême du RNE sembla avoir été convaincu par les déflagrations sonores bien senties de ceux du Sud-Ouest, et c’est tant mieux !
Set-list en photo.

Il a fallu peut-être du temps et une certaine patience aux Stéphanois de MITHRIDATIC pour démonter à tout un chacun leur détermination justifiée et travaillée dans le domaine du metal extrême. Mais aujourd’hui après 12 années à s’être accroché à sa musique comme une huitre à son rocher, la bande à Guitou est passée au stade de la reconnaissance, enfin !
Alors, après avoir enregistré un full-lenght intitulé « misérable miracle » en 2016, ils nous balancent dans les dents (et les oreilles) un second méfait intitulé « tétanos mystique » (2019) qui a déjà fait du bruit dans les chaumières métalliques.
Mais le top pour cette formation de black-death teintée de sludge, c’est quand même le « live » où le quintette sait déchainer les passions et arrive à détruire ce qu’il nous reste de neurones dans une ambiance malsaine, virulente, qui vous prend aux tripes, vous préparant à entrer en asile psychiatrique.
C’est vous dire l’intensité de leurs compositions et de leur interprétation sur scène, sans compromis, sans faux semblants. Alors, sans vous en rendre compte vous entrez dans leur délire textuel avec à l’appui pour faire passer la « dose » des musiciens hors-pairs où l’efficacité vénéneuse et néanmoins technique est de mise, aargh !
Alors inutile de vous en dire plus, ceux présents en nombre au RNE ce Samedi 21 Décembre ont dégusté dans tous les sens du terme, et vous savez quoi ? Ce fus un moment hors du temps qui nous a été offert en cadeau de fin d’année, un cadeau peut être glauque mais tellement lourd de conséquence.
Set lit en photo.

En conclusion on va dire que ce concert mérite largement le « coup de cœur » de Pavillon666. Merci à tous, organisateurs, musiciens, Rock n’Eat et merci bien sûr à toi public qui a su apprécier à sa juste valeur l’ambiance metal dit « extrême » d’appellation incontrôlée.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
INLANDSYS [Poitiers - 86] > 13-03-2020
INLANDSYS [86] 13-03-2020

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MAGMA
MAGMA (69)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours