CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


RENEGADES TOUR 2020
Avec : Equilibrium, lord of the lost, nailed to obscurity
Date du concert : 25-01-2020
Lieu : Ninkasi Kao - Lyon [ 69 ]
Affluence : 520
Contact organisateur :
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 2020-01-28 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger


Pour sa reprise des concerts en ce début 2020, SOUNDS LIKE HELL PRODUCTIONS nous a offert un plateau de choix avec une étape du Renegades Tour 2020 d’EQUILIBRIUM accompagné pas ses compatriotes LODS OF THE LOST et NAILED TO OBSCURITY. L’affluence des grands jours était donc au rendez-vous ce Samedi 25 Janvier au Ninkasi Kao de Lyon pour une soirée metal bien chaude et chaleureuse cela va de soi.

Peu de monde encore présent pour le premier groupe d’ouverture NAILED TO OBSCURITY. Mais il faut reconnaître que l’ouverture des portes à 18 heures 15 et le début des hostilités 20 minutes plus tard cela faisait un peu tôt pour un Samedi soir. Mais bon, la salle se remplira progressivement au fil des heures. En effet, beaucoup sont venus, les uns pour Lord Of the Lost, les autres pour Equilibrium, mais Nailed To Obscurity se devait de nous faire découvrir son death/doom prenant et « écorché".
Ces Allemands ne sont pas nés de la dernière pluie du doom avec 5 albums sous leurs bras dont le dernier en date de 2019 intitulé « black frost », tout un programme ! Alors c’est plutôt lent dans le style et noir comme de l’encre ; le death est en survie et le gothique pas bien loin. Mais c’est tellement froid que l’on en arrive à s’engourdir le cerveau après les premiers titres mortels.
Bref, ce fus une entrée en concert bien morose ce soir, mais les amateurs du style y ont trouvé leur compte et c’est bien là le principal !

La suite va s’avérer plus « agitée » avec la venue sur scène de LORD OF THE LOST et son dark/rock/goth bien binaire par endroits et une tenue de scène bien spectaculaire et déviante métalliquement parlant.
Forcément on saute en l’air, on saute sur ses voisins en renversant sa boisson houblonnée tout en buvant et reprenant les textes du frontman. Un frontman qui vient vous chercher en bordure de scène notamment. Ceux d’Hambourg avec un look dépravé magnifient une certaine scène « batcave » voire cabaret dans une veine punk déjanté et indus avéré.
En treize ans et 8 albums ces « teutons » se sont révélés très prolifiques niveau enregistrements mais aussi au niveau prestations scéniques emblématiques d’une scène goth sombre mais bien lourde de conséquences. Tout roule pour eux donc avec des envois « surboostés » par batterie plombée et claviers + renfort secondaire où domine une voix à la Peter Steele (oups le mot est lâché !).
Bon, Lord Of the Lost a instauré une certaine ambiance mouvementée et tout le monde est content, prêt pour accueillir comme il se doit la tête d’affiche.

Cette tête d’affiche c’est bien entendu EQUILIBRIUM et son metal épique voire « pagan ». Ce quintette n’est donc plus à présenter avec sa carrière de presque 20 années, sa discographie longue comme le bras et ses tournées incessantes.
Ce soir le groupe doit défendre en live son nouvel opus intitulé « renegades » objet de la tournée, mais pas que !
Robse et son équipe quelque peu remaniée il y a peu, va encore de l’avant semble-t-il et avec un public en nombre qui leur est totalement acquit il va ce soir à Lyon dépasser toutes mes espérances, moi qui était venu un peu « à reculons », je dois constater que les Bavarois se sont vraiment amélioré au niveau composition et au niveau tenue de scène.
Le public quant à lui ne se pose pas de question et participe furieusement à cette grand’messe du folk metal, que ce soit sur les premiers (et nouveau) titres, « renegades » et « tornado » que sur les anciennes compositions dont le fameux « waldschrein » qui avait en son temps largement contribué à faire connaitre la formation.
Du coup, Equilibrium a largement convaincu ce soir au Kao et satisfait une assistance avide de metal plutôt festif, pari gagné donc !
Set-list en photo.

Sounds Like Hell Productions a encore une fois fait « mouche » en nous proposant cette étape Lyonnaise du Renegades Tour 202, alors merci ! Merci également aux trois groupes ayant foulé les planches du Ninkasi Kao que nous remercions pour l’accueil évidemment.