CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


STORTREGN


Avec : Stortregn, skaphos, decima

 Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert : 05-02-2020
Lieu : Rock n'Eat Live - Lyon [ 69 ]
Affluence : 110
Contact organisateur :
Interview :
    Date de la chronique : 2020-02-07
Chroniqueur : Black.Roger- Photographe : Black.Roger


Ce mercredi soir 5 Février nous nous rendons avec plaisir au Rock n’eat de Lyon où Moonfog Productions nous présente un plateau black/death de choix avec la venue des (petits) Suisses de STORTREGN et des Lyonnais de SKAPHOS et DECIA en tournée. Pour un soir de la semaine le public a répondu présent, il est vrai que chaque groupe à l’affiche de ce soir avait son « fan club » dans la salle, mais pas que !

Il est 20heures 30 à l’horloge du RNE et dans les effluves d’encens et dans de sombres lumières, les « encapuchonnés » de DECIMA arrivent devant nous afin de nous proposer un voyage death/black dans les profondeurs de l’âme humaine et de sa déchéance.
Decima effectue une tournée afin de nous faire découvrir leur sombre univers gravé sur leur opus intitulé « la grande œuvre humaine » » paru fin Novembre dernier. Alors, est-ce du black ritualiste, est-ce du black inspiré par les Américains d’Uada dans une démarche sombre des 90’s, est-ce du post black metal comme le groupe le prétend ? Tout ça, tout ça pour vous dire que Decima cherche encore sa place dans le metal noir il me semble, mais les idées sont là, le potentiel musical aussi, alors nous utiliserons la phrase bien connue « wait and see ». Cette formation Lyonnaise nous a de toutes façons interpellé ce soir, dans le bon sens du terme.

SKAPHOS, second groupe Lyonnais de la soirée est en tournée lui aussi afin de nous faire apprécier en live son nouvel album intitulé « bathyscaphe », une référence à la mer avec sur le devant de la scène un décorum fait de filets de pêche.
De formation récente (2018) comme les précédents de >Decima, Skaphos ayant exploré les fonds marins avec leur engin, ils y ont découvert peut-être des monstres (voir l’artwork de couverture de leur album) ? Sûrement car leurs compositions sont tout simplement « monstrueuses », monstrueuses d’efficacité dans un registre death/black alternant passages « aquatiques » et démonstrations brutales d’attaques et d’agressivité.
Beau concept donc, nous avons apprécié à sa juste valeur la prestation des jeunes Lyonnais qui se sont bien fait remarqué ce soir au RNE, on aime et on leur souhaite un bel avenir…mortel !
Set-list en photo.

Ceux de STORTREGN, les « patrons » de ce ‘From The Abyss Tour » vont maintenant faire parler la poudre devant un public semblant acquit à leur cause de toutes façons ?
Formé en 2005 cette entité malsaine Genevoise, ces fils spirituels de Dissection (le mot est lâché !) nous ont gratifié en 15 ans de 4 albums détonants et nous offrent actuellement une réédition de « evocation of light » de 2013 afin de nous faire patienter jusqu’au prochain enregistrement.
Ce soir la démonstration technique sera au rendez-vous parsemée de mélodies malsaines entêtantes, une main de fer dans un gant de velours serai une image de leurs œuvres. Mais en live tout prend une autre dimension, plus brutale, plus véloce, plus théâtrale dirons-nous.
Leurs agressions sonores ont fait mouche ce soir dans un RNE subjugué par tant de savoir-faire et de charisme. Alors, une question se pose, pourquoi ce groupe n’est-il pas très haut placé sur le podium du metal noir extrême ? Mais les voix de « Satan » sont impénétrables dirons-nous, en tous cas Stortregn s’est révélé passionnant ce soir, que dire de plus ?
Set-list en photo.

Merci donc Moonfog Productions et au Rock n’eat Live pour ce concert qui a tenu toutes ses promesses, on recommence quand ?