CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MOTHER & PEARL


Avec : Mother & pearl, trauma, le core & l'esprit

 Pavillon 666 - metal rock webzine
Date du concert : 28-02-2020
Lieu : Rock n'Eat Live - Lyon [ 69 ]
Affluence : NC
Contact organisateur :
Interview :
    Date de la chronique : 2020-03-03
Chroniqueur : Black.Roger- Photographe : black.roger


Le petit bal metal (core) du Vendredi soir 28 Février a eu lieu au Rock n’Eat de Lyon avec les locaux de MOTHER & PEARL + TRAUMA, mais aussi avec les Nancéens formant LE CORE & L’ESPRIT en découverte voyons ! Ce soir il n’y aura pas trop de monde en fait mais des fidèles, des fans ne voulant pas manquer les sets des valeurs sûre de la scène locale, et des « célébrités » du monde metal, si, si !

Avec un nom de groupe pareil, LE CORE & L’ESRIT, le chant dans la langue de Molière est de rigueur. Pari risqué donc, mais nos amis musiciens de Lorraine font parler la poudre dans une démarche proche de celle de Lofofora, le mot est lâché !
Les vocaux se veulent changeant, les textes aussi, des textes « engagés », mot par trop usité mais bon. A milieu du set la reprise « poinçonneur », de Gainsbourg à la sauce metalcore donne le ton de ce quintette qui ne se fixe aucune limite en fait et ose les textes en français, ce n’est pas facile, mais ils ont l’air d’y croire. Alors bonne route les gars, vous valez le détour dans ce monde de brutes, ne lâchez rien !
Set-list en photo.

C’est avec plaisir que nous retrouvons TRAUMA en live avec au menu une certaine agressivité metal/hardcore. Voici donc la voix modulée du chanteur bien remarquée, les guitares aux cordes affutées comme des lames de rasoir, la basse grondante en fond d’écran et la batterie soutenant l’édifice à bout de baguettes, puissante comme on aime.
Trauma sait instaurer la bonne ambiance c’est un fait, mais ce soir sur le 3ème titre de leur set-list, un guest fait irruption ; il s’agit de Stef (Butcher Of Mississippi) et la température va monter d’un cran.
Ces temps-ci durant les sets de concerts au RNE de plus en plus de « guest » font leur apparition j’ai remarqué, effet de mode ? Peut-être, en tous cas c’est fort de café, l’idée est bonne
Trauma a donc enflammé le RNE ce vendredi et c’est tant mieux, bravo les gars vous revenez quand vous voulez !
Set-list en photo.

Avec MOTHER & PEARL la température ne va pas retomber vous vous en doutez bien même si le frontman aura un peu de mal à « remonter les bretelles » du public au début de la prestation.
Mais Mother & Pearl en a vu d’autres et bientôt tout repart en « live » le chanteur allant « chatouiller » l’assistance qui n’attendais que ça connaissant nos musicos.
Ce soir un nouveau (jeune) batteur est derrière les futs et va apporter une dose de « sang neuf » à la formation, aargh ! Alors ça va « blaster » dans la chaumière du RNE avec nos amis Lyonnais (qui a dit comme d’habitude ?)
Nous pouvons dire que Mother & Pearl à le « thrash au core » et c’est vrai, pas de répit ce soir, et hop pour terminer, le fameux titre « russian roulette » met tout le monde d’accord avec deux « guest » bien entendu !
Set-list en photo.

Au final, des groupes contents d’avoir pu s’éclater en live, une assistance comblée ayant « la banane ». Alors merci à tous, musiciens, Rock n’Eat et public pour ce moment fort passé ensemble dans l’underground lyonnais.