CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LA NÉBULEUSE D'HIMA
Avec : La Nébuleuse d'Hima
Date du concert : 03-07-2020
Lieu : L'empreinte - Savigny le Temple [ 75 ]
Affluence : 30
Contact organisateur : https://www.facebook.com/lempreinte77/?eid=arcyiiumld2s2cwqohz53ixdrjliur_u8x9otzs021karrf5nm5uvhwrl-s5yiss1tu4cxvollay6w4w&fref=tag
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 2020-08-04 - Chroniqueur : inglewood - Photographe : inglewood photographie https://www.facebook.com/inglewoodphotographie/


Sortie de résidence pour La Nébuleuse d'Hima avec un petit concert en toute intimité à l'Empreinte.

Cette soirée étant l'un des premiers concerts post-confinement, la jauge de la salle a du subir un sévère régime. Seulement 30 personnes ont eu la chance d'assister à cet afterwork et pour cela, il leur a suffit de réserver leur invitation. Oui, oui, invitation. Non content de retrouver de superbes artistes en live après une longue attente, les spectateurs n'ont en plus pas eu à dépenser un euro pour rentrer dans la salle.

La but de la soirée était clair, se faire un petit kiff après une séance de travail et présenter le résultat aux fans. Et bon sang ce que c'était bien ! Non seulement parce que le confinement nous a privé de beaucoup d’événements (concerts, festivals, conventions ...) et que retrouver enfin du live, du vivant, ça fait vraiment un bien fou, surtout avec des artistes aussi enivrants que La Nébuleuse d'Hima mais qu'en plus on a eu le droit à de l'exclu et même, rien que de l'exclu. Tous les morceaux qui nous ont été interprété ce soir-là font parti du prochain album dont la production vient tout juste de se terminer, et ça envoie ! Tous les morceaux portent la signature singulière du groupe, un régale. J'ai hâte d'avoir ce nouveau bébé entre les mains.

L'autre exclu, c'est que l'on a assisté au premier live de la Nébuleuse avec un batteur, Max, tout nouveau membre du collectif. Le groupe n'était cependant pas au complet ce soir-là car le maître des platines lui était absent. Pour voir tout le monde, il faudra donc bouger son fessier au Notown Festival qui aura lieu les 4 et 5 septembre prochain.

Le set n'a pas duré très longtemps du fait de l'intégration relativement récente du batteur qui n'a pas encore eu le temps de plancher sur les morceaux des précédents albums. Au programme nous avons donc eu une petite dizaine de nouveautés du futur album et un seul morceau déjà connu, Show Me More. Interprété en live avec un batteur, celui-ci sonne légèrement différemment mais cela n'est pas déplaisant. Personnellement je trouve que la présence de batterie rajoute un petit plus l'expérience vivante de la Nébuleuse, une dynamique.

Ce concert, on ne va pas de mentir, a surtout été un moment privilégié avec les artistes, un échange où la complicité et la sincérité ont été ce qui primait le plus.

À la demande du public, le groupe a même improvisé un rappel de deux morceaux sur lesquels ils étaient encore en train de travailler. Celui-ci donnera notamment l'occasion à Faustine d'interrompre le dernier titre de la soirée à cause d'un léger trou de mémoire pour ce qui était des paroles, que personne ne connaissaient encore et qui serait donc passé inaperçu, mais ce n'est pas grave, on joue franc jeu et on recommence tout. J'adore cet esprit, c'est ce qui fait le charme d'un live et d'un groupe. Ce dernier titre m'a d'ailleurs beaucoup plus et me fait penser que j'ai probablement déjà mon nouveau morceau préféré pour ce qui concerne le prochain album mais ça, on le confirmera quand on aura entendu l'album entier évidement. J'ai hâte de pouvoir l'entendre à nouveau et que tous les fans qui n'ont pas pu être présents à l'Empreinte puissent écouter cette merveille.

À la fin du concert, chacun a pu échanger un peu avec le groupe. Cette soirée fut courte certes mais une expérience absolument géniale.

Laura.