CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PILORI
Avec : Pilori, critical pint
Date du concert : 09-10-2020
Lieu : Brin-de-Zinc - Chambéry [ 73 ]
Affluence : NC
Contact organisateur :
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 2020-10-11 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger


Ce Vendredi 9 Octobre, Metal in Veins et le Brin-de-Zinc de Chambéry-Barberaz nous proposaient une soirée à deux facettes. Une facette crust/grind et une facette rock/stoner. De quoi réjouir les métalleux extrêmes et les rockers invétérés cependant assis et masqués comme il se doit en cette période trouble et maussade, mais bien présents dans tous les sens du terme.

Venus de Rouen, ceux de PILORI ne sont pas venus ce soir à Chambéry pour nous conter des berceuses mais pour nous coller contre les murs du Brin de Zinc, nous clouer au pilori donc à l’aide d’un grindcore noir comme de l’encre, comme un black-metal agressif débordant de crust et d’énergie provocante.
Bref, les Normands vous prennent à la gorge à l’aide de riffs tranchants, de vocaux arrachés, de rythmiques « rentre dedans » vous bousculant et détruisant ce qu’il vous reste de neurones.
Grand rendu sur scène de leur album « que la bête meure » sorti récemment et durant une demi-heure les titres défilent, variés, imagés, féroces, mais cuisinés non pas au beurre mais à une sauce métal faisant « core » avec des paroles inquiétantes et provocantes.
Le prêcheur et son micro viennent nous titiller au milieu des bancs où nos pauvres carcasses subissent la loi d’une musique rapide et mortelle. Bref nous en avons pris plein la « g…le » et au final ce fus bon, que dis-je délectable même pour les personnes surprises par ces envois. Nous avons donc majoritairement aimé je pense.

Changement de registre ensuite avec les Aixois de CRITICAL PINT qui ont choisi pour leur part de nous renvoyer dans les cordes d’un rock influencés par les maitres des 70’s le tout s’envolant parfois pour des lourdeurs bien stoner, loud quoi !
Au menu des titres enregistrés sur leur premier EP « just a drop » (2018) et leur single de 2019 « welcome to hell » (non ce n’est pas Venom !) distillés live par Alex (guitare, voix), Thibaut (basse), Maxime (Guitare) et Tom (batterie).
Au menu cette fois-ci des compositions variées nous emmenant sur les chemins du blues et du hard-rock avec des déviances punk et grunge pourquoi pas.
Bref, le groupe est sympathique et sait varier les plaisirs binaires et les émotions. Du coup il prend dans le creux de sa main un public acquit à sa cause il me semble et c’est tant mieux, que demande de plus ?

Cette soirée à deux visages a donc satisfait un public venu s’évader de la torpeur actuelle mais aussi venu rencontrer tous les amis du petit peuple rock/metal. Merci donc à Metal in Veins organisateur infatigable d’événements et bien entendu un grand merci au Brin de Zinc qui tient le coup dans ces moments difficiles, à soutenir donc !