CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEVILDRIVER - COLMAR
Avec : DEVILDRIVER, MALEFICE
Date du concert : 13-07-2010
Lieu : Le Grillen - [ 68 ]
Affluence : 330
Contact organisateur :
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 15 juillet 2010 - Chroniqueur : Gonorrhee - Photographe : Gonorrhee


En cette veille de 14 Juillet, c’est une date plutôt attendue organisée par l’association alsacienne ‘Hopla’ où je me rends. Le programme n’est autre que les Californiens de DEVILDRIVER. Et malgré que cette date soit une veille de fête nationale et en plein dans la saison estival le public aura été au rendez-vous puisque ce concert sera ‘sold-out’.

20h, l’heure à laquelle les hostilités devaient débuter avec les Anglais de MALEFICE. Or nous apprendrons que ce groupe est simplement annulé. Pas vraiment d’explication, si ce n’est apparemment un problème de ‘paiement’ enfin bref…

Nous patienterons sagement (ou pas) jusqu’à 21h45 pour nous rendre enfin dans la salle transformée en sauna avec la chaleur étouffante de cette dernière semaine. Le spectacle peut enfin commencer et c’est devant une salle comble, aussi serrés que dans une boite à sardine que le combo Californien prend place sur les planches. Ni d’une ni deux la bande à ‘Dez Fafara’ entame leur set avec rage, force et conviction, pas de compromis, ils sont là pour tout donner et mettre une ambiance de folie. Le son est plutôt bon ce soir et en dehors du showman Fafara, les zicos sont tout aussi déchainés et maitrisent parfaitement leur instrument. Les corps en sueurs s’échauffent et quelques pogos seront lancés. ca bouge dans tous le sens, difficile de tenir debout sans être entrainé dans ces mouvements de foule, ce n’est certainement pas un concert où vous resterez prostrés dans votre coin les bras croisés !

Après un peu plus d’une heure de folie, c’est déjà la fin. Et le bilan de la soirée sera tout de même très mitigé, puisqu’un groupe seulement à l’affiche n’est pas vraiment suffisant. Cependant DEVILDRIVER aura assuré du début à la fin. Merci à l’association Hopla qui aura fait du mieux qu’elle pouvait.



NB : Désolée pour les photos de la soirée, mais n’ayant pas de ‘photo pit’ mis en place ce fut extrêmement périlleux de pouvoir prendre des photos, voire impossible dans ces conditions.


no images were found