CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


FLESHDOLL – MONTPELLIER
Avec : FLESHDOLL / ANTROPOFAGO / DETOXED
Date du concert : 02-10-2010
Lieu : Secret Place - [ 34 ]
Affluence : 120
Contact organisateur : http://www.myspace.com/kickassprodmusic
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 08 octobre 2010 - Chroniqueur : MazaK - Photographe : MazaK http://mazak.ptibook.com/


L’organisation Kickass production, prend ce soir un risque certain : faire venir trois groupes estampillés death-metal le lendemain de la prestation des dark Tranquillity à quelques mètres (a vol de chauve-souris, cela va s’en dire) de la SECRET PLACE. Les combos présentés ce soir appartiennent fièrement à l’underground et leur notoriété est encore en mode bourgeonnement… Qu’à cela ne tienne, les aficionados du genre seront bien présents ce soir !


 


Pour débuter la soirée, le groupe DETOXED est un choix des plus judicieux. Apprenant qu’il s’agit ici de leur premier concert attise les curiosités. Pour tout dire, le combo s’en sort haut la main et n’a pas à rougir de son set. DETOXED délivre un death thrashy plutôt mélodique, dans l’esprit de la scène typiquement suédoise des années 90. Mais le groupe n’est pas une pâle copie d’In Flames ou autres, et sait agrémenter ses compositions de pas mal de modernisme. Parfois teinté Hard-Core dans certains de ses passages (le chant y est souvent  pour beaucoup !) les morceaux passent largement gagnant au test de l’applaudimètre. Il faut dire que la technique est au rendez-vous et  que certains riffs tapent dans le mille. Une très bonne découverte à suivre de très prés !


 






 


Changement radical stylistique avec les Montpelliérains d’ANTROPOFAGO et leur brutal-death hyper technique. Les amateurs de violence et fanatiques de virtuosité se régalent. Le groupe ne révolutionne pas le style, loin s’en faut, mais la maîtrise est totale. Les guitares sont parfaites de précision et suivre le cheminement des doigts des musiciens sur leurs manches relève du défi… Tapping quand tu nous tiens ! En dépit de la concentration que doit demander ce genre d’exercice, le combo est loin de rester statique. Les vocaux sont démoniaques et l’attitude du chanteur, même si celle-ci sembleraient plus adaptée dans une formation de black-metal (mais ne soyons pas dans le clivage ou le formatage !), passent plutôt bien ! ANTROPOFAGO réussi le pari de ne pas s’adresser qu’aux musiciens expérimentés ! Le groupe recherche actuellement un label.


 






 


La température est montée de plusieurs degrés dans la salle et ce n’est probablement pas les FLESHDOLL qui vont rafraichir les lieux. Il faut reconnaitre que le groupe commence à avoir une réputation certaine en ce qui concerne son death « classique » et ravageur. Un peu à la manière d’un Illdisposed où d’un Morbid Angel, le groupe détient la bonne méthode et a un sens du catchy imposant. Le combo est vraiment au point scéniquement et, passion et charisme sont au rendez-vous. On trouve finalement bien peu de défauts en ce qui concerne la prestation du groupe : le public participe, Les FLESHDOLL semblent être aux anges et ne dissimulent pas leur plaisir ! Une bonne tarte dans les gencives, comme on les aime !


 









 


En résumé, l’équipe de la KICK ASS enfonce le clou, et avec une détermination sait proposer des soirées abordables, avec un public de plus en plus présent et des groupes de qualité ! On encourage !



no images were found