CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


HELLOWEEN - PARIS
Avec : Helloween, Trick or treat
Date du concert : 11-01-2011
Lieu : Elysée Montmartre - [ HELLOWEEN - PARIS ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://www.base-productions.com/
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 16 janvier 2011 - Chroniqueur : Ssly69 - Photographe : Ssly69


C'est dans le but de promouvoir la sortie de l'album « 7 sinners » que la formation allemande Helloween est partie sur les routes pour une tournée du même nom. Pour l'occasion, ils ont invité Stratovarius (qui à notre grand regret ont dû annuler le show), ainsi que le groupe italien qui a commencé en 2002 en tant que tribute band de Helloween : Trick or Treat.


C'est donc Treat or trick qui ouvre le bal ce soir, avec leurs leggins zébrés, un son clair et un jeu scénique qui malgré le manque de place dû aux instruments, et notamment l'imposante batterie de Stratovarius qui leur laissent peu d'espace, ne sont que du bonheur pour les yeux et les oreilles. Le public s'est tout de suite pris au jeu, et le groupe le leur a bien rendu! En tant que première partie, le groupe passe peu de temps sur scène, deux ou trois chansons en plus auraient quelques heureux, surtout à la découverte de l’annonce de Stratovarius.








 


Peu de temps après, c'est donc dans une salle encore pleinement éclairée qu'apparaissent en rang d'oignons les membres de Stratovarius, et ce afin d'annoncer que suite à une intoxication alimentaire en Pologne, Timo a les cordes vocales hors d'état, et ne pourra donc pas assurer le show ce soir. Le public est d'autant plus déçu que cette tournée marquait aussi le retour de Jörg Michael, malgré cela, le groupe repart sous les applaudissements et les encouragements de la foule.


Suite à cette annonce et au temps qui est utilisé afin de préparer la scène, c'est devant un public encore très enthousiaste qu'Helloween fait son entrée en scène. Et on commence fort, avec pour mettre le public dans l'ambiance, le tube « Are you metal? ». La fosse y prend vraiment plaisir, d'autant plus qu'Andi Deris ne cesse de jouer avec celui ci, entre ses interventions en français, l'explication de son amour pour le vin français (quel beau pêcher), et la simple envie de faire chanter (voir gueuler) tout le public d'un seul écho, voire en deux hommes/femmes séparément pour voir les quels sont les plus rapides, et notamment en faisant durer « I want out » jusqu'à plus soif. Dani Löble caché derrière ses futs n'est pas non plus en reste et nous montre que le batteur fait aussi partie intégrante du show, avec un excellent solo, et un magnifique Teddy Bear collé entre les grosses caisses! Sacha aura quant à lui passé son temps à faire chavirer les cœurs des demoiselles présentes, et à faire baver les fondus de belles grattes, on notera aussi la session guitare accoustique qui contrairement à toute attente nous a donné une belle version de « Forever and one ». Le rappel a encore été une bonne occasion de s'amuser avec le public, avec l'envoi de ballons-citrouilles, et comme annoncé sur le site officiel du groupe, en faisant monter sur scène trois heureux déguisés au moment de jouer Dr Stein, dernier morceau de cette soirée.


















 


Au final, le show finit à 22h50, à croire qu'Helloween a tout fait pour combler l'absence de Stratovarius, le public sort souriant, prêt à aller se coucher avec des rythmes saisissants encore en tête, certains se demandent déjà quand ils pourront les revoir, peut être cette fois avec Stratovarius pour pimenter la chose, et pourquoi pas encore avec Trick or treat, qui au final s'est avéré être une excellente idée pour une première partie...



no images were found