CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


GRAVE DIGGER - LYON
Avec : GRAVE DIGGER, ORDEN OGAN
Date du concert : 12-04-2011
Lieu : Ninkasi Kao - [ 69 ]
Affluence : 230
Contact organisateur : http://www.base-productions.com
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 19 avril 2011 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger


« The Clans Are Still Marching », la sortie de ce nouveau DVD des fossoyeurs du heavy-métal Allemand GRAVE DIGGER, sera l’occasion pour le groupe d’effectuer une grande tournée Européenne en 2011. Deux dates seulement prévues en France, l’une à Paris et l’autre ce soir 12 Avril au Ninkasi Kao de Lyon. La cérémonie païenne à l’arrière-goût Ecossaise nous est offerte par Base Productions pour notre plus grand plaisir, celui surtout des fans ultimes du groupe impatients de reprendre en chœur les hymnes des vétérans du power métal d’outre-rhin.


 


GRAND MAGUS et SISTER SIN ayant déclaré forfait pour la tournée, ce sera ORDEN OGAN qui sera chargé de nous introduire dans cette soirée métallisée en diable. C’est donc à 19 heures trente que nos cousins germains ORDEN OGAN investissent les planches. Au menu du power-métal, des passages celtiques et gothiques avec claviers. Le public regarde et écoute assez sagement leurs compositions pas trop excitantes, pas trop puissantes, linéaires et parfois assez soporifiques ponctuées par des « hello my friends » réguliers. De plus les lights pour cette formation se révèlent bien pauvres, voire inexistants bien souvent. Bref, avec un frontman dont le chant n’est pas bien fameux, et des titres de voulant épiques mais sans accroche en « live » on est presque contents quand tout s’arrête, c’est vous dire !


 




 


En attendant l’arrivée devant nous de Chris et sa bande, on a tout le loisir d’admirer les décors aux couleurs de l’artwork de couverture du nouveau DVD. Cela promet sûrement une prestation théâtrale de haute volée de la part de GRAVE DIGGER. Tout commence avec la mort encapuchonnée qui traverse lentement la scène annonçant la première partie d’un set coupé en deux. Cette première partie est appelée « Scottish History Set » avec le frontman en kilt qui s’avance vers nous. C’est parti avec « Paid In Blood » qui rameute tout le monde contre l’estrade de la salle. Le son est énorme, les lights fabuleux, la présence des musiciens époustouflante de professionnalisme et de charisme mélangés pour ce moment que l’on pourrait nommer « au théâtre ce soir ». Après les titres percutants voici le moment de « The Ballad Of Mary (Queen Of Scots) » avant « Killing Time » et « Rebellion (The Clans Are Marching ». Tous les regards sont « vissée » vers la scène, les poings se lèvent les fans exultent, le chant est remarquable, la guitare s’envole dans des soli sans fin. Puis tout s’assombrit à nouveau, la mort refait son apparition et installe une corde de pendu en milieu de scène sur le devant. Seconde parte du show intitulée « grave Digger History Set » avec bien sûr « Ballad Of A Hangman » cqfd. Et puis, et puis, tout s’enchaine, tout se déchaine, tout se calme aussi avec « Morgane le Fay » et son solo piano, pour en arriver plus tard au fameux « Excalibur » reprit en chœur par deux cent gorges déployées, ambiance donc ! Après presque une heure trente de spectacle musical hors du temps et de l’espace, tout prend fin. Mais nous en voulons encore et encore, alors c’est un copieux rappel qui nous est servi avec en apothéose final un « Heavy Metal Breakdown » d’anthologie. C’est fini, tous les musiciens saluent au bord de la scène, merci GRAVE DIGGER.


 





 


Ce concert valait largement le déplacement, c’est certain. On aurait pu s’attendre à un affluence plus conséquente surtout de la part d’une jeune génération qui devrait faire l’effort de découvrir certains pionniers du métal qui n’ont pas fini de nous surprendre après une trentaine d’années d’existence et surtout de présence musicale et scénique, « ite missa est ».


 


Set-List – GRAVE DIGGER


 ___ ”Scottish History Set : Days Of Revenge”___


 Paid In Blood


The Dark Of The Sun


Hammer Of The Scots


The Bruce (The Lion King)


The Ballad Of Mary (Queen Of Scots)


Highland Farewell


Killing Time


Whom The Gods Love Die Young


Rebellion (the Clans Are Marching)


 ___”Grave Digger History Set : The Gallows Pole”___


 Ballad Of A Hangman


Morgane Le Fay


Twilight Of The Gods/Circle Of Witches/The Grave Dancer/Twilight Of The Gods


The last Supper


Excalibur


Knights of the Cross


 ___Rappels___


Yesterday


The Round Table (Forever)


Heavy metal Breakdown



no images were found