CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


METHADOL - TOULOUSE
Avec : METHADOL, THE BLACK RUSTY CRANKCASES
Date du concert : 07-05-2011
Lieu : Caravan Sérail - [ 31 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://methadol.free.fr/
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 16 mai 2011 - Chroniqueur : beck31 - Photographe : Beck31


Fort d’un premier album « Anger In Me » paru en fin d’année 2010, « METHADOL » se produit en ce samedi soir au Caravan Sérail avec pour première partie « THE BLACK RUSTY CRANKCASES ». Une ambiance plutôt chaleureuse, on ne se presse pas trop pour monter sur les planches, après tout dimanche on ne travaille pas. On discute, on fait connaissance avec certains, bref c’est très amical.


 


On passe aux choses sérieuses à 21h30 et l’invasion de la scène des locaux « THE BLACK RUSTY CRANKCASES ». Personnellement je ne connaissais pas ce groupe mais il a le don de faire monter l’adrénaline dans la salle dès les premières notes. Car le punk rock pratiqué par le quatuor est sur vitaminé : optant pour le style direct ils n’y vont pas de main morte. Rythme rapide, bon chant puissant, une musique proche de « BONESHAKER », « NINE POUND HAMMER », « THE RAMONES », autant vous dire que çà décape ! Certes ce n’est pas très original mais des groupes comme çà on peut les voir 15 fois en live et prendre toujours autant de plaisir. Le tout est d’aimer le punk rock et la sauce piquante !


 




 


Et donc c’est au tour de “METHADOL” de s’installer. Pour ceux qui ne connaissent pas le groupe celui-ci pratique un bon hard heavy des années 80. A vrai dire à travers leurs compositions on ne peut s’empêcher de déceler quelques éléments propices quand à leurs principales influences musicales à savoir « MANOWAR », « WASP », « IRON MAIDEN » et j’en passe. Etant fan du genre j’étais très heureux de participer à ce concert. Et je n’ai pas été déçu, « METHADOL » a fait un show honnête, très correct, avec un bon son, « Manu » la chanteuse a de très bonnes cordes vocales, les chœurs assurés par « Ghislaine » amplifie les compos, une basse bien exécutée, les deux guitaristes montrent un gros potentiel surtout dans les solos plus qu’efficaces, batteur de très bon niveau, que demandez de plus ? C’est un set très agréable. Après la bande a bien sur joué multitude d’extraits de son nouvel opus : « Haze Of Hell », « Redemption », « Don’t Let Me Down » en font notamment partie. Ensuite « METHADOL » nous a concocté quelques surprises en cette soirée avec tout d’abord un extrait d’une nouvelle chanson (bientôt un nouvel album ?) plus rapide, plus speed qui donne de bonnes sensations. Et puis par le biais de deux reprises des célèbres « TWISTED SISTER » et « IRON MAIDEN » avec « I Wanna Rock » et « The Trooper », interprétées admirablement et avec justesse. Il est l’heure de se dire au revoir et « NO MORE WORDS », titre sortant du lot présent sur la galette de « Anger In Me », vient faire irruption et constitue en quelque sorte l’hymne de la troupe par sa rythmique et ses paroles qui reste ancrée dans nos mémoires pendant une éternité.


 




 


Une très bonne soirée donc avec deux oppositions de style qui montre que “TOULOUSE” est une ville très musicale. Ce que je déplore c’est le manque de public présent à cette soirée. Un manque de motivation de la part de certains à venir soutenir des groupes locaux. De plus un samedi soir c’est le gros bémol de la soirée ! Tant pis pour eux moi j’ai passé un très bon moment et je remercie les deux groupes qui ont tout donné. Merci aussi à tous les membres de « METHADOL » pour leur accueil chaleureux.



no images were found