CHRONIQUES DE LIVRES

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine GUILLAUME ROOS - Black Sabbath la bête venue de Birmingham [ 2009 ]


( pages)
Style : Biographie
Informations :
Interview :
Contact éditeur : http://www.camionblanc.com
Contact groupe/auteur : http://www.myspace.com/guillaumeroos




 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

STYLE
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
Chronique réalisée le : 16 septembre 2009, par : GOHR
 

Depuis quelques années les éditions camion blanc sortent régulièrement des biographies de groupes et de musiciens qui ont marqué l’histoire du Rock. Après avoir réalisé une biographie du madman Ozzy Osbourne, en 2007, justice est rendu à travers ce « Black Sabbath la bête venue de Birmingham » qui se penche sur la question du groupe légendaire de notre musicien.

Ce qu’il y a d’agréable dans ce livre, c’est cette volonté de vouloir en dire le plus possible sur BLACK SABBATH et surtout sur leur carrière après le départ du fameux chanteur cinglé. En effet, c’est la première fois qu’une biographie met autant en lumière les périodes les plus sombres du groupe, retraçant même les sessions d’enregistrements des albums les plus faibles ou les inénarrables changements de personnel qui firent perdre au groupe toute sa splendeur.
Quel fan s’était vraiment intéressé, à ce que Tony Martin, Neil Murrey ou encore Glenn Huges avaient pu apporter aux Sabbath noir ? Une très petite minorité. Guillaume Roos rend hommage à ces moments là et nous donne finalement envie de découvrir les albums qui nous étaient restés méconnus. Notons une volonté de l’auteur, que dis-je, une véritable obsession (d’où d’ailleurs certaines lourdeurs), de redonner à BLACK SABBATH coûte que coûte de la crédibilité même dans les moments où il est le plus ridicule. L’artifice principal est de ne plus présenter BLACK SABBATH comme un groupe mais plutôt comme un homme à l’ego démesuré : Tony Iommi. Hormis cette façon manichéenne de présenter le groupe, le livre se tient bien, organisé de façon chronologique, chaque chapitre correspondant à un album et à sa tournée.
Ensuite, une série d’annexes se succèdent. Les fans de la première heure se trouveront satisfait, d’y lire bon nombre d’anecdotes, notamment assez cocasses sur les pages de biographies individuelles, comme c’est le cas lorsqu’il s’agit d’évoquer les « exploits » du madman présentés de façon assez caricaturale. Néanmoins ces annexes consacrées à chaque musicien ayant apporté sa patte à Black Sabbath sont un très gros point fort du livre. Elles nous permettent de découvrir bon nombre de groupes inconnus des membres les moins important et aussi les projets parallèles mésestimés de ses principaux protagonistes. Notons à l’annexe consacrée à Neil Murrey (qui a été à deux reprises le bassiste de Black Sabbath) une interview assez longue. Durant cette dernière nous n’apprenons rien de fondamental sur le groupe si ce n’est certains détails intéressants sur leur sombre fin des années 90. Nous aurions préféré néanmoins une interview d’un protagoniste plus essentiel à la formation, pour ne pas dire le ténébreux Tony Iommi en personne. De même, les schémas résumant strictement toutes les formations de BLACK SABBATH, notamment les plus anecdotiques, concernant des musiciens de sessions qui n’auraient fait que quelques concerts ne sont pas non plus d’un grand intérêt.

En conclusion, nous sentons très clairement que ce livre est écrit par un fan et qu’il s’adresse surtout aux fans. On salue l’effort de documentation de Guillaume Roos dont le travail a dû être colossal, mais il y a fort à parier que beaucoup ne sentiront pas énormément d’intérêt pour ce livre. En effet, à l’heure actuelle c’est HEAVEN AND HELL qui passionne depuis quelques mois, or l’artiste est né posthume et son histoire n’est donc pas résumée dans ce « Black Sabbath, la bête venue de Birmingham ».



pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce LIVRE ICI
pavillon 666 webzine metal rock


Autres chroniques de livre de l'auteur