CHRONIQUES DE LIVRES

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine NIKKI SIXX ET IAN GITTINS - The Heroin Diaries – Une année dans la vie d’une rock star brisée [ 2011 ]


( pages)
Style : Journal Intime
Informations :
Interview :
Contact éditeur : http://www.camionblanc.com/
Contact groupe/auteur : https://www.facebook.com/nikkisixxofficial http://www.myspace.com/nikkisixx




 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

STYLE
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
Chronique réalisée le : 19 mai 2011, par : Chart
 

MOTLEY CRÜE n’a jamais été connu pour sa modération, c’est le moins que l’on puisse dire. Suivre une année de la vie de Nikki SIXX a vraiment de quoi remplir ces 556 pages. Si le bassiste du CRÜE vous ouvre les portes de son intimité, ce n’est pas pour vous procurer la joie de vous faire partager la vie d’un artiste ordinaire. 1987 est l’année de l’album « Girls, Girls, Girls » qui permit au groupe de s’installer définitivement comme la référence du glam rock. C’est aussi certainement l’année la plus sombre de son leader. Nikki SIXX à cette époque avait de sérieux problèmes de dépression qui se réglaient à grands coups de drogues, alcool et sexe à outrance jusqu’à une fin d’année qui se termina par une sérieuse overdose. Drôle de vie que menait à l’époque ce musicien. Ouvrir les portes de cette intimité n’a pas forcément du être de tout repos pour lui. Quant à la lecture de cet ouvrage, je vous conseillerais tout de même de bien vous accrocher car vous n’allez pas être déçus. De quoi faire passer MARILYN MANSON et son « The Long Hard Road Out Of Hell » pour un gentil petit compte pour adolescents pré pubères.

Le style du livre est très direct. Il s’agit de notes rédigées par Nikki SIXX dans son journal intime tout au long de cette année 1987. On y apprend un certain nombre de choses sur la vie du groupe mais il ne s’agit que d’une toile de fond à cet enfer constant. On est réellement plongé dans l’intimité très sombre du bassiste avec lequel on partage ses délires, ses paranoïas, ses très rares remontés et son incessante descente en enfer. Afin de compléter le tableau, plusieurs intervenants participent de par leurs témoignages à l’ouvrage. C’est un complément fort intéressant car un certain nombre de ceux-ci semblent avoir pris du recul par rapport à ce qui s’est passé cette année là. On compte parmi eux Nikki SIXX bien entendu, Tommy LEE, Vince NEIL, Mick MARS et toute une bande d’anciens roadies, managers, des membres de la famille de SIXX et surtout l’inénarrable ex petite amie de Nikki, Denise MATHEWS qui échangé ses seringues contre une bonne vieille Bible… Toutes ces informations nous permettent en tant que spectateur de comprendre ce qui se passait à ce moment-là dans la vie de cet homme ravagé par la dépression. Vivre avec lui ses psychoses est une expérience assez intéressante. Nikki SIXX est certainement le meilleur exemple de ce qu’il ne faut pas faire lorsqu’on est atteint par certains maux. Seulement voilà, comment s’en sortir ? C’est dans cet intérêt que cet ouvrage a été publié. Voir un homme au fond du gouffre et qui continue à creuser inlassablement est un spectacle qui peut peut-être permettre à certaines personnes de réfléchir à deux fois avant de trouver ça « cool ».

Par ailleurs, le livre est très bien présenté. On y trouve un certain nombre de clichés et d’illustrations étranges. Il y a une certaine esthétique de l’horreur dans ces pages qui apportent un plus visuel à la lecture. Il est parfois un peu difficile de déchiffrer certaines pages mais on y gagne sur la présentation générale.

Cet ouvrage n’est pas à mettre entre toutes les mains. Il vaut mieux être accroché et en bonne santé mentale ! J’exagère un peu mais si toutefois des fans de MOTLEY CRÜE avaient une admiration démesurée pour son leader, il est bon parfois d’en savoir un peu plus avant d’idolâtrer quelqu’un. Et puis, tout de même, il faut reconnaitre une chose essentielle en conclusion, c’est que malgré cette chute vertigineuse, Nikki SIXX est toujours là, toujours bien vivant et toujours sur scène. Comme quoi, il faut parfois se prendre une bonne gamelle pour mieux se relever.



pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce LIVRE ICI
pavillon 666 webzine metal rock


Autres chroniques de livre de l'auteur