last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
TEARS IN VAIN
CHRONIQUE TEARS IN VAIN - review
Contact groupe http://www.tearsinvain.com
Audio / Video
Mise en ligne le : 22 janvier 2007  | Intervieweur : SINISTRE.13 | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1 – sinistre13 : question bateau mais incontournable d’où venez-vous ? Qui etes vous ? Pourquoi ? Comment ? Je veux tout savoir (lol)

Salut ! Nous sommes Tears in Vain, nous venons du 91 (banlieue sud de Paris). Le groupe se compose de 5 musiciens : Flav au chant, Dohlu et Steph à la guitare, David à la basse et Hadrien derrière les futs. Nous évoluons depuis 3 ans dans un metal de plus en plus brutal et mélancolique.


2- sinistre 13 : Quel est votre parcours musical ? Vos débuts ? Votre rencontre ?

Nous sommes issus de diverses formations allant du punk, au Black Metal en passant par le Hardcore. Nous avons commencé à jouer dans des groupes depuis l'âge de 16 ans, nous étions dans les mêmes classes au Lycée. Tears in Vain s’est ensuite formé suite au split de Mosoleum (Black Metal, Paris) et Assana (Metal Hardcore, 91) durant l’hiver 2004.


3- sinistre 13 : Le cd promo que j’ai reçu est vraiment très pro ! Est ce important pour vous d’avoir une image claire et carrée ?

Merci de nous en parler, cela prouve que nos efforts n’ont pas été vains ! Nous pensons qu'il est essentiel d'avoir un son et une image soignés et de qualité pour présenter aux gens notre groupe. De plus, n'étant pas à notre première production, nous avons décidé de nous professionnaliser à tous les niveaux à l’image de notre musique qui a évolué.


4- sinistre 13 : Votre musique est sombre mais en même temps pleine de feeling positif d’où vient ce contraste ?

De nos influences principalement qui sont très diverses et éclectiques. Nous sommes tous très différents dans nos goûts et nous essayons de faire ressortir chacun d'entre nous dans nos compos. Et puis, nous sommes un groupe qui se veut convivial, nous n’avons jamais pris au sérieux toute l’imagerie liée au Black/Death Metal. Nous avons aussi baigné un peu de temps dans le Hardcore avant de tomber dans le Death, ce qui explique certainement ce feeling positif.


5- sinistre 13 : La production est en tout point parfaite ! N’étant pas signé par un label, le boulot n’a pas du être facile ? Qui s’en est chargé ?

Merci pour ce compliment que nous avons du mal à accepter tant la production nous parait perfectible. C'est d'ailleurs pour cela que nous n'avons pas souhaité commercialiser cet opus et que nous souhaitons uniquement nous en servir pour la promo. Ceci dit, malgré le manque de puissance, nous pensons que le mix est assez clair et équilibré, permettant ainsi de faire ressortir chaque instrument à sa juste valeur. Il faut dire que le mixage a pris un certain temps tout de même ! Nous avons enregistré chez notre guitariste (Dohlu) avec du matériel amateur. Entre temps, Dohlu a monté son propre studio (www.myspace.com/jylteam) et nous avons donc bénéficié d’un matos plus sérieux pour le mastering. Disons qu’il a essayé de faire au mieux… Nous sommes tous satisfaits du résultat à la vue des conditions. Avec ce studio, vous pouvez vous attendre pour notre prochain opus, à un son à la hauteur d’une grosse production.


6- sinistre 13 : Y a t’il un concept caché derrière ce maxi ? Un fil conducteur ?

A travers l’élaboration des titres qui composent ce maxi, nous nous sommes aventurés dans plusieurs directions pour trouver notre identité. Nous voulions quelques choses de complet musicalement parlant : des passages mélodiques, d’autre plus death, des mosh coreuses etc…
Je t’avoue qu’on a bien transpiré pour pondre ces quelques morceaux, non pas qu’ils soient spécialement techniques mais nous voulions créer une musique personnelle tout en restant cohérent! En fait les compositions sont assez anciennes, et ont été remaniées a nombreuses reprises pour atteindre l’effet désiré. Avec le recul, je pense qu’on c’est un peu trop dispersé ce qui peut se ressentir a l’écoute d’Archaic Modern Pathology mais c’était un passage nécessaire pour le groupe puisque qu’aujourd’hui nous possédons une idée plus précises du metal que nous voulons exprimer. Nous composons actuellement notre premier album avec plus de spontanéité car plus d’expérience aussi... Notre musique n’a d’autre but que de faire ressentir des émotions fortes sous un jour des plus sombres...


7- sinistre 13 : Quelles sont vos influences majeures ? Je dirais Slayer en premier, fais je erreur ?

Non, tous les groupes de metal sont plus ou moins influencés par Slayer, c’est plutôt une bonne référence. Cependant, nous ne pensons pas que ce soit la dominante dans notre musique. Pour le reste, nous ne pouvons pas nier le côté froid et mélodique du death suédois. Il y a aussi un peu de core que l’on essaye de conserver car nous pensons que cela apporte un peu de groove et de fraicheur au style. Et puis, il y a bien évidemment une part de death, nous sommes tous très friands de groupe comme Decapitated (une vrai religion pour nous tous !), ou encore The black dahlia murder. Quelques productions françaises comme Kronos, et Gojira nous ont vraiment mis sur le cul.


8- sinistre 13 : Je trouve l’artwork relativement bien réussi, qui est derrière ? A t’il une signification particulière ?

En fait, nous avons laissé l’artiste (Hicham B-Lial qui s’est déjà occupé de l’artwork de groupes tels que Outcast, Kristendom, 7th nemesis,…) s’exprimer avec la plus grande autonomie et nous sommes au final très satisfait du résultat. Elle illustre bien le coté mélancolique de notre musique, elle montre l’homme, tourmenté, dans un monde au porte du chaos et ça colle plutôt bien au son et aux lyrics. C’est très fidèle à l’image que l’on veut donner de Tears in vain. Encore merci à Hicham.


9-sinistre 13 : avez vous eu des contacts avec des labels ?

En fait, c’est l’étape suivante de notre opération promo. Nous attendons d’avoir suffisamment de retour de la presse afin de pouvoir envoyer un pack promo plus complet aux labels et ainsi mieux attirer leur attention.


10-sinistre13 : voilà merci pour vos réponses ! Allez je suis bon prince à vous le mot de la fin ! Encore bravo !

De rien et merci à toi Sinistre 13 et à Pavillon 666 pour votre support et votre passion pour l’underground ! C’est grâce à des gens comme vous que l’on avance. N’hésitez pas à venir prendre de nos nouvelles sur www.tearsinvain.com ou bien sur notre myspace www.myspace.com/tearsinvain. L’intégralité de notre Maxi 6 titres est désormais disponible en téléchargement sur notre site, nous proposons également des tee-shirts H/F toutes tailles à 10€ avec le maxi gratos!! N’hésitez pas à faire passer le message ! Stay Metal \m/ !!!!

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BANANE METALIK [Chambéry - 73] > 02-11-2019
BANANE METALIK [73] 02-11-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MISANTHROPE
MISANTHROPE (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours