last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
VEHEMENTER NOS
CHRONIQUE VEHEMENTER NOS - review
Contact groupe http://www.myspace.com/vehementernos
Audio / Video
Mise en ligne le : 26 janvier 2007  | Intervieweur : ORPHANAGE | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1 – VEHEMENTER NOS, nous n'allons pas vous le cacher pour commencer cette interview : votre album a été pour nous une véritable révélation, et nous n'avons pour commencer qu'un devoir : vous remercier de produire une musique aussi belle! Pouvez-vous vous présenter plus en détail?


Engwar : Tout d’abord merci pour le compliment. A.M. (Batterie) et moi même avons créé le groupe en 2000 et nous avons enregistré quelques démos personnelles au fil des années pour enfin se lancer dans un enregistrement à proprement parler en 2005. On voulait vraiment prendre le temps et le recul nécessaire pour peaufiner au maximum la structure et les arrangements des morceaux, c’est pourquoi la gestation de cet album a été si longue.

2 – Bien évidemment, il est assez difficile de saisir les textes dans leur intégralité lorsque l'on écoute vos morceaux. Quelle est la thématique, quels sont les sujets principalement abordés?

Les textes seront imprimés en intégralité sur les CDs et Vinyls. « Vehementer Nos » est un album concept basé sur 2 axes : le cycle du temps et la volonté de pouvoir. Le point de départ de la réflexion est le suivant : si Dieu nous a abandonné, quels moyens avons-nous pour enrayer le cycle du temps et ainsi atteindre l’immortalité ? Je tente de répondre à cette question par le biais d’une quête, un voyage intérieur s’inspirant néanmoins de références historiques dont l’évolution et le dénouement sont à découvrir tout au long de l’album.


3 – "Vehementer Nos" est votre premier album : comment s'est passée l'expérience studio?

On savait que le chemin serait long et compliqué et pour des raisons évidentes de commodité et de budget j’ai choisi d’enregistrer l’album moi même à la maison. Il s’est écoulé tout juste un an entre l’enregistrement des parties batterie et le mastering, qui est la seule étape que nous avons confiée à un studio pro. Un an à remixer sans cesse l’ensemble des instruments afin de sortir le meilleur son possible de notre matériel. Et étant donné le matériel pour le moins restreint dont nous disposions, je suis très satisfait du résultat final


4 – Par quels groupes êtes vous plus ou moins influencés? Lesquels écoutez-vous en ce moment?

Vaste question. Quand on a mis sur pied Vehementer Nos, il y avait une influence évidente de groupes comme Emperor et Satyricon mais au fil des années, l’influence de la musique classique, du prog ainsi que du dark-folk s’est faite de plus en plus présente et j’ai l’impression que c’est justement l’ensemble de ces influences qui nous a donné un personnalité particulière. Actuellement j’écoute énormément de choses dont beaucoup de métal bien évidemment.


5 – Que pensez-vous de la scène Black Metal française qui, il faut bien le dire, est bien active?

La scène Black se porte très bien en effet. Il y a des groupes solides qui mènent leur barque depuis longtemps. Je pense notamment à Arkhon Infaustus ou Blut Aus nord, des groupes à forte personnalité qui pratiquent un style original. J’ai l’impression que la vague de black mélodique gorgée de synthé et de chant féminin est en train de mourir et c’est plutôt une bonne chose à mes yeux. Il y a vraiment une belle dynamique dans l’underground français depuis quelques temps, ça fait plaisir à voir.


6 – Vous êtes en contrat avec Osmose Productions, ce qui n'est tout de même pas rien! Êtes vous satisfaits de ce qu'ils ont fait pour vous jusqu'à présent?

Etre sur Osmose est un honneur. Des groupes comme Immortal, Marduk ou Enslaved on eu une influence considérable sur la scène metal actuelle et être sur le même label qu’eux est un vrai plaisir. Osmose est un label puissant et extrêmement bien implanté et pour l’instant je n’ai que du bon a dire sur notre collaboration.


7 – Que pensez-vous du téléchargement de MP3 sur internet? Estimez-vous que c'est la mort de la musique, ou plutôt simplement une nouvelle ère à laquelle on finira par s'adapter?

J’avoue avoir du mal avec cette tendance à la dématérialisation que subit la musique. Comme beaucoup de gens j’ai un Ipod et il m’arrive de télécharger des morceaux mais le plaisir n’a rien à voir avec celui de déballer un CD ou un vinyl et de suivre la musique en lisant les paroles et en parcourant l’artwork. Maintenant quand quelqu’un découvre un groupe, il se jette sur emule pour télécharger tout leur catalogue en ne sachant rien du groupe en lui même, de son évolution, ses différentes périodes, etc.... Le plaisir de découvrir un groupe petit à petit ou d’attendre la sortie d’un album avec impatience est en train de disparaître et c’est dommage.


8 – Pour terminer, la parole est à vous! Merci!

Merci à toi pour l’interview, j’espère de tout cœur que tes lecteurs prendront le temps de jeter une oreille sur notre musique et qu’ils apprécieront notre travail. Longue vie aux webzines indépendants, a bientôt.

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SYLAK OPEN AIR [St-Maurice-de-Gourdans - 01] > 02-08-2019
SYLAK OPEN AIR [01] 02-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (31)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours