Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
HATE
CHRONIQUE HATE - review
Contact groupe http://www.hatesatanic.org
Audio / Video
Mise en ligne le : 19 janvier 2008  | Intervieweur : PK | Traducteur : PK

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Salut! Quelles sont les nouvelles depuis le superbe “Anaclasis”? Que pensez vous de cet album aujourd’hui?

Destroyer (guitare) : Salut, merci pour cet opinion. Après la sortie d’Anaclasis, nous avons joués sur un tas de tournées, plus de 100 concerts, incluant l’Europe de l’ouest et de l’est et également quelques festivals comme le Party San en Allemagne ou le Winter Assault en république Tchèque. Comme vous pouvez le voir nous étions très occupés. L’album Anaclasis était très important pour nous et avec lui nous avons été capable de gros progrès. Artistiquement, c’était comme une évolution vers quelque chose de plus émotionnel et sophistiqué, la découverte d’une nouvelle façon de nous exprimer.

2. Votre nouvel album “Morphosis” sera bientôt en vente! Etes vous totalement satisfaits de celui ci? Pouvez vous nous parler de l’enregistrement?

Destroyer : Absolument. Ce travail est notre meilleur jusqu'ici et je ne changerais rien. L’enregistrement en lui même était tout à fait agréable. Nous avions assez de temps et nous avons réalisé le plus gros au Hertz Studio avec les frères Wieslawski, qui sont des gars très expérimentés quand il s’agit de produire du métal. Travailler avec eux est toujours très efficace. L'enregistrement et le mixage ont pris presque un mois, puis nous sommes allés à l’Efektura studio à Varsovie où nous avons fait le mastering avec Chris Wawrzak

3. Pour moi, le seul point négatif de Morphosis est le nombre de morceaux et sa courte durée. Pourquoi cet album est-il si court? Avez vous eu des problèmes (label ou autres) ou est ce un réel choix?

Destroyer : C’était bien sur notre choix et je ne dirais pas que c’est trop court. “Morphosis” dure presque 40 minutes, ce qui en fait un album plus long Qu’”Anaclasis”. Je pense que c’est une durée suffisante pour un album de musique extrême, il est toujours mieux de donner assez, jamais trop! Nous n’avons eu aucun problèmes avec Listenable, ils nous soutiennent vraiment. Nous enregistrions tout ce que nous voulions et il n’y a jamais eu aucune pression de leur part.

4. Mortifier est votre bassiste juste sur scène. Qui a enregistré la basse sur l’album?

Destroyer : Oui, c’est vrai. Il nous convient parfaitement sur scène et c’est un bon compagnon. ATF Sinner a enregistré les pistes de basse sur cet album, car Cyprian a quité le groupe pour des raisons personnelles peu de temps avant les sessions d’enregistrement. Quoi qu’il en soit, je pense que ATF Sinner a fait un superbe boulot avec les lignes de basse qui ont beaucoup de personnalité et ne sont pas trop évidentes, si vous voyez ce que je veux dire.

5. Pouvez vous nous parler davantage des textes de “Morphosis”, y a t’il un concept spécial?

ATF Sinner (guitare et chant) : Ce n’est pas un concept album dans un sens exact, mais c’est la continuité de quelques thèmes philosophiques et occultes qui sont apparus pour la première fois sur “Anaclasis”. Ce que je veux vraiment exprimer par “Morphosis” est le dynamisme de l’univers, qui est réglé par le “chaos”. “Morphosis” signifie changement, développement, dynamique. La principale source d’inspiration pour cet album est une philosophie dynamique qui couvre différents domaines, de l’histoire aux mathématiques et de la science à la transcendance. J’utilise souvent des mots contenants le suffixe “sis” ou “osis”. Ils éxpriment “processus, formation” ou “développement” donc ils décrivent au mieux le dynamisme du monde. Selon cette approche il n'y a aucune dimension ou nombre stable. Même le temps est différent dans différents endroits de l'univers, ainsi vous pourriez dire que tout ce qui existe subit un certain changement. Si vous croyez à la transcendance - les choses qui se trouvent au delà de la gamme ordinaire de la perception – vous devez vous rendre compte qu’elles changent aussi car elles sont une partie de ce même monde dynamique. Tout semble chaotique. Cependant, le chaos a sa signification plus profonde qui doit être découverte individuellement. Les notions venant de la philosophie dynamique apparaissent dans la majeure partie de mes textes sur "morphosis" et sur "Anaclasis" aussi. La majeure partie du temps c'est une recherche d'une signification plus profonde des choses telles que la douleur, la mort, le désespoir, la suite de la vie, la transcendance, les déviations sexuelles, etc. Il y a également une suite de ce que j'ai commencé sur "Anaclasis" que j'ai appelé " daemons martyrology " qui est comme une histoire racontée par des démons concernant leur douleur spirituelle.

6. Vous avez déjà joué en France quelques fois, reviendrez vous pour la prochaîne tournée?

Destroyer : L’an passé nous avons joué à Paris, sur la tournée avec Decapitated et Phazm. (NDT : nous avons aussi eu droit à quelques dates avec Carpathian Forest et Bloodthorn si mes souvenirs sont bons). C’était vraiment un bon concert avec un public enthousiaste. Pour autant que je sache, nous allons faire une tournée européenne dans la première moitié de l’année, j’éspère donc que nous reviendrons en France bientôt

7. Merci pour vos réponses! Si vous avez quelques mots à ajouter, c’est à vous!

Destroyer : Merci à vous pour l’interview. Je peux juste dire – vous devez vous penchez sur notre nouvelle bête! J’espère vous voir tous sur la tournée!

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Hello! What’s news since the great “Anaclasis”? What do you think of this album today?

Destroyer (guitar) : Hi, thanks for this opinion. After releasing of Anaclasis, we've played a lot of tours, over 100 gigs altogether, including Western and Eastern Europe and also some festivals such as Party.San in Germany or Winter Assault in Czech Republic. As you can see we were really busy. Anaclasis album was very important for us and with it we were able to make a big progress. Artistically, it was like an evolution into something more emotional and sophisticated, discovery of a new way of expressing ourselves.

2. Your new album “Morphosis” will be soon on sale! Are you totaly satified of this one? Can you talk to us about the recording?

Destroyer: Absolutely. This work is our best thus far and I wouldn't change anything. The recording itself was quite comfortable. We had enough time and we did most of it in Hertz Studio with Wieslawski brothers, who are very experienced guys when it comes to producing metal. Working with them is always very effective. The recording and mixing took almost one month, then we went to Efektura studio in Warsaw where we did mastering with Chris Wawrzak.

3. For me, the only negative thing on Morphosis is the number of tracks and the short running time. Why is this album so short? Do you have some problems (label or other things) or is it a real choice?

Destroyer: It was of course our choice and I wouldn’t say it’s too short. “Morphosis” lasts almost 40 minutes, so it’s a longer album than “Anaclasis” in this respect. I think that it's enough time for the album with extremal music, it's always better to give enough, never too much! We didn't have any problems with Listenable, they really support us. We recorded everything we wanted and there wasn't any pressure from them.

4. Mortifer is your bassist just for stage. Who is recording bass on the album?

Destroyer: Yes, that's right. He suits us perfectly on stage and he is a good mate. ATF Sinner recorded bass tracks on this album, because Cyprian had left the band for personal reasons shortly before the recording session. Anyway, I think ATF Sinner did great job with the bass lines that have a lot of individual style and are not too obvious, if you know what I mean.


5. Can you tell us more about the lyrics of “Morphosis”, Is there a special concept?

ATF Sinner (guitar and vocal) : It’s not a concept album in a strict sense, but it’s a continuation of some philosophical and occult themes that first time appeared on “Anaclasis”. What I really mean by “Morphosis” is dynamism of the universe, which is ruled by “chaos”. “Morphosis” means change, development, dynamics. The main source of inspiration for this album is a dynamic philosophy that covers different fields from history to mathematics, and from science to transcendence. I often use words containing the suffix – sis or – osis. They express “process, formation” or “development” so they describe best the dynamism of the world. According to this approach there is no stable dimension or number. Even time is different in different places of the universe, so you might say that everything that exists is undergoing some change. If you believe in transcendence – things that lie beyond the ordinary range of perception – you must realize that they are changable too ‘cause they’re a part of the same dynamic world. It all seems chaotic. However, chaos has its deeper meaning which is to be discovered individually. Notions coming from dynamic philosophy appear in most of my lyrics on “Morphosis” and “Anaclasis” too. Most of the time it’s a search for a deeper meaning of things such as pain, death, despair, continuation of life, transcendence,sexual deviations etc. There is also a continuation of what I started on “Anaclasis” which I called “daemons martyrology” – it’s like a story told by demons about their spiritual suffering.


6. You have already played in France some times, will you come back for the next tour?

Destroyer: Last year we played in Paris, on tour with Decapitated and Phazm. It was really good concert with enthusiastic public. As far as I know we should play a European tour in the first half of the year so I hope that we will be back in France soon.

7. Thanks for your answers! If you have some words to add, it’s to you!
Destroyer: Thank you for the interviev. I can just say – you should check out our new beast! Hope to see you all on tour!

PARTAGER :