last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
TREPAN DEAD
CHRONIQUE TREPAN'DEAD - review
Contact groupe http://www.myspace.com/trepandead
Audio / Video
Mise en ligne le : 30 mai 2008  | Intervieweur : TOTALDEATH | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
pavillon666 => Salut les gars, comment se sent-on après la sortie de ce split réunissant Trepan Dead, Mesrine et Roger Moore ?

Chris : "Salut Totaldeath"
Frank : "Salut gros !"
Chris : "Et bien, on est content que le taf soit terminé ! Trepan'Dead, contrairement aux deux autres groupes, a enregistré spécialement pour cette sortie. On savait en partant en tournée avec HCF en aout dernier que nous allions faire ce split, qu'il fallait donc poser et enregistrer au moins une dizaine de titres pour cela. On a donc fini l'année 2007 de façon studieuse et ce passage en studio nous a clairement permis d'essayer deux trois trucs, tant au niveau de la prise de son ( "semi live" ) qu'à la manière d'appréhender le mix et le mastering...
Frank : "Après mon intégration dans le groupe, on a bossé sur de nouveaux morceaux et sur un nouveau "son Trepan". C'était l'occasion pour moi de trouver ma place sonore au sein du groupe. C'était aussi l'occasion pour le groupe de proposer un son différent de celui proposé dans OD. On est donc effectivement bien content d'avoir pu mettre en boîte le fruit de nos expérimentations sonores..."
Chris : "Disons que cette opportunité de sortir du son avec MESRINE et ROGER MOORE est tombée pile-poil ; ainsi, on sait les directions testées qu'on va prendre pour l'enregistrement du prochain album Trepan ! Niveau humain c'était aussi l'occase de fixer sur support la présence de Frank à la basse."



pavillon666 => Comment s’est fait la rencontre avec les 2 autres groupes qui a donné naissance à ce split ?

Chris : "On avait déjà joué avec Mesrine sur leur dernière tournée européenne. Quant à Roger Moore, et bien ce sont eux qui nous on proposer le plan. La rencontre véritable, celle qui se vit sur le bois, ce fera cet été pour quelques dates communes et à mon avis, ça va le faire bien peinard !!!"


pavillon666 => Je crois savoir que ces 8 titres d’ »Anonymous Grindoholics » n’auront pas droit à une sortie sous le seul nom de Trepan Dead, ou bien ?

Chris : "Non effectivement, sauf sous format promo, Anonymous Grindoholics n'existe pas pour la diffusion publique, tout simplement parce que les titres ne sont pressés que sur le split et que nous n'avons jamais vendu de son sous format cd-r. Puis ce ne serait pas très réglo dans l'esprit de proposer à la vente les même titres du split sur un skeud Trepan'Dead ; pas réglo pour les deux groupes qui partagent Crushed Pieces avec nous. Et surtout comme expliqué au dessus c'était une étape de travail le fait d'enregistrer ses sons, on avait donc pas prévu de les diffuser juqu'à ce que ce prjet de split arrive.
Puis, surement que certains de ces huit morceaux seront ré-enregistrés sur le prochain album, on verra d'ici là..."



pavillon666 => Parlez-nous un peu cette envie d’enregistrer en « semi live » ! J’ai cru comprendre que le son n’était pas forcément du goût de tous les auditeurs ! Un mot pour votre défense ?

Frank : "Au départ, quand j'ai intégré Trepan, je suis arrivé avec mon matériel qui était assez différent de celui que Gwen utilisé. C'était l'occasion de bosser sur la sonorité qu'on voulait donner aux nouveaux riffs. Après quelques essais, on a eu une idée plus précise du son qu'on voulait dégager. On a tous investi dans du matos pour approcher un max ce à quoi on aspirait. On a décidé de ne plus passer par des effets numériques. On a voulu avoir un son plus roots comme on aime l'entendre. En studio, il en a été de même. On a voulu utiliser au minimum les machines pour proposer notre son de la manière la plus sincère possible."
Chris : "Il faut savoir qu'on avait déjà enregistré de cette façon une reprise d'Inhumate pour un tribute intimiste à l'occasion du concert mémorable du groupe à la Laiterie en 2007. On voulait retrouver cette sensation d'urgence qui se rapproche de beaucoup de la manière dont tu balances du son en live, sans filet, tout en énergie, tu sais cette impression de gauche droite uppercut que te donne une bonne dose de fighting fucking grindcore sur scène !
Pour OD on a bossé de manière standard, instru par instru, dans le soucis d'avoir un son "pro" même pour une autoprod et avec Ugo Sanna, on a fait un excellent boulot mais on s'est rendu compte que nos titres étaient quelque peu trop posés et que cela ne grinçait pas assez eheheh. Par cela, la sonorité de OD est teintée Death et pas assez Grindcore, d'où la volonté d'explorer un peu plus la piste "semi live" abordée pour la reprise du morceau Blind.
On doit bien sur trouver maintenant la bonne mesure pour fixer la rage comme on veut la fixer et la qualité du son histoire d'avoir un mix un peu plus ouvert que sur AG. C'est un outil de travail studio cet Anonymous Grindoholics, on a essayé des choses qui seront pour certaines développées, pour d'autres abandonnées sur le futur enregistrement. Mais il est clair que le son reste tout à fait honnête même si il est perfectible et que ce n'est pas ce son là qu'on cherchera à avoir la prochaine fois"



pavillon666 => Si je ne me trompe pas, c’est le 1er enregistrement pour votre nouveau bassiste, que s’est-il passé avec Gwen ?

Chris : "Oui exactement, Frank est dans le groupe depuis un an maintenant, il a appris le set pour partir en tournée et a enchainé sur un enregistrement, ce qui est pas mal comme programme quand t'arrives dans un groupe ! Pour les raisons du changement, on ne va pas rentrer dans les détails mais c'était principalement des raisons relationelles."
Frank : "Ca a été non seulement mon 1er enregistrement avec Trepan, mais aussi mon 1er enregistrement tout court. C'est vrai que ces derniers mois ont étés très intenses pour moi. Il ne s'est écoulé que quelques mois entre les premières notes de basse que j'ai balancé dans notre local de répét' et cette session studio. Tu sais avant de partir sur ce mini tour dans les pays de l'est avec Trepan, j'étais fan de ce putain de groupe et de chacun de ces musiciens. J'espère revoir Gwen dans un autre groupe un jour."



pavillon666 => Niveau visuel, vous avez fait dans l’originalité. D’où est venue cette idée de pochette ? Est-ce que ce personnage pourrait devenir votre mascotte, un peu comme Maiden avec Eddie ou l’alien de Tankard ?

Chris : "Comme pour le son et la composition, on voulait amener et essayer quelque chose de nouveau dans le traitement graphique de l'esprit Trepan'Dead et le dessin n'avait pas encore été utilisé. Il se trouve que j'ai rencontré Matt Saimson un soir de beuverie chez un potes avec qui il bosse sur la création d'une BD et quand j'ai vu ses planches, je lui ai direct parler du grindcore, de Trepan'Dead. Il a été emballé par l'idée de bosser sur le dessin de cover de AG, puis également sur le dessin du personnage de la pochette du split Crushed Pieces. Depuis, je sais qu'il a ou va bosser également pour d'autres groupes français, et je suis bien content de cela car il assure comme il faut ! D'ailleurs voici son contact au cas où certains seraient interessés : matthieu.sainson@hotmail.fr
Bon, par contre, il n'est pas du tout question de faire de ce personnage un gimmick, même si on bosse encore avec Matt, ce sera pour quelque chose de différent.
Ensuite pour le contenu d'idée c'est la même orientation qu'OD, le conditionnement, la manipulation médiatique etc qui sont des symptômes de la schizophrénie Trepan'Dead, avec des éléments graphiques en liens directs avec les textes ou titres contenus dans AG.



pavillon666 => Personnellement, je pensais que c’était votre chanteur Chris qui avait posé pour les premiers croquis (hé hé)

Chris : "ahahah tu dis cela parce que le perso à une vieille gueule chiffonnée c'est cela ? enfoiré va eheheheh... pour la petite histoire Matt ne vient pas du metal/grind mais plus de la scène techno free party, l'univers du graphe etc et pour bien étoffer ce que nous voulions, la scène dans laquelle nous évoluons, je lui ai envoyé une multitude de liens vers des pochettes d'albums, vers des myspaces, sites de groupes qu'il se bouffe du son, de l'image etc, qu'il découvre cet univers musical, notamment des vidéos, photos de Chris d'Inhumate, qui est un animal du grind live, et je crois que Matt a vu en lui un personnage de bande dessiné gore dont il a pris quelques stigmates pour aiguiller son coup de crayon ahahahah !"



pavillon666 => Comment fait-on pour ne pas se taper sur la tronche quand 2 frangins doivent se partager les grunt ?

Chris : "Mais on se tape sur la tête ! Mais tout seul à coup de SM58 ahahah. Bah tout ce fait simplement, comme deux instruments qui s'harmonisent dans l'energie, sur un tempo... on grogne, gronde, gueule, on balance chacun son tour, puis en même temps, on alterne les passages ou on pose du flot, on inverse ensuite, on fait le tri et on garde le plus efficace ! J'ai enfin réussi depuis quelques mois à motiver Manu aux backing du coup on peut encore compliquer le délire et rendre encore plus suffocant la présences des voix sur nos titres !!!!"



pavillon666 => Les 8 titres présents sur le split préparent le terrain pour un futur album, y seront-ils présents ou bien il n’y aura que du matos neuf ?

Chris : "J'espère qu'effectivement dans les mois qui viennent, nous aurons suffisamment allié création et motivation afin d'avoir la matière pour un second album. C'est du taf assurément ! En tout cas comme dit plus haut, surement que certains des titres de AG seront retravaillés et enregistrés à nouveau pour qu'ils puissent trouver leur places sur le prochain opus. Mais on en est pas encore là, pour l'instant faut qu'on se remette à composer peinard..."



pavillon666 => Les 3 groupes qui vous ont donné envie de créer un groupe sont ?...

Frank : "Marrant que tu poses cette question. Ca nous renvoie tous les 5 à quelques années en arrière quand j'avais 15 ans et que je commençais la basse sur des reprises d'Hendrix avec mes copains du quartier qu'étaient Manu, Chris (à la gratte) et Aleks (à la batterie). Boub commençait lui aussi le chant et la gratte à cette époque avec d'autres copains de notre quartier. On avait pas encore assez de technique et de rapidité pour jouer du "speed". On était assez punk dans l'âme et je me souviens qu'on aimait les trucs comme The Exploited. C'est à cette époque qu'Aleks m'a fait découvrir Napalm Death et tous ces groupes plus violents les uns que les autres... On révait de dégager autant d'énergie que ces mecs !"



pavillon666 => Les 3 groupes qui vous donnent envie de ne pas arrêter sont ?...

Frank : "Putain !!! Le premier qui me vient à l'esprit est Napalm Death ! On est allé les voir hier soir à Hasselt en Belgique et c'était monstrueux. Après, je dirais Inhumate. Ces mecs sont là depuis plus de 15 ans bordel. C'est un de mes rêves d'aller au moins jusque là. Enfin, je te dirais Brutal Truth car ce sont de vraies références pour moi. En tous les cas ce sont mes 3 plus grosses claques live de ces dernières années."
Chris : tout à fait d'accord ! je rajouterais Blockheads qui ont surement pondu le meilleur album de pure grindcore français avec Human Parade, le dernier est tres tres fort aussi mais HP est époustouflant, et puis ceux sont vraiment des flingueurs sur scène ! en tout cas je suis bien content de me rendre compte que pour beaucoup de mes potes, si on doit poser un top 3 des groupes qui marquent les esprits, il y a souvent des noms de groupe français


pavillon666 => Je pense que vous allez faire un peu de route cet été pour brailler les nouveaux titres ?

Chris : "Oui quelques dates avec Mesrine et Roger Moore en juillet mais pas de trip étranger cette année, ce sera plus pour le avril 2009 en compagnie d'un autre groupe de déboiteurs français... "


pavillon666 => Pour terminer, des souvenirs croustillants ou insolites (ou coquins) de concerts à nous narrer ?

Frank : "Quand j'entends "souvenirs" et "concerts" dans la même phrase, je ne peux pas m'empêcher de penser à nos potes de HCF avec qui on a vécu des putains de moments l'été dernier... On a les boules à chaque fois qu'on en parle putain !!! Je repense à la soirée passée à Pragues après le Fekal Party où Trash le bassiste de HCF claqua sa bite sur le front de James son chanteur endormi. Je me souviens encore mieux de la vigueur avec laquelle un soir, dans un hôtel polonais, James pris sa revanche sur Thrash qui ce soir là tomba comme une mouche !!! ahahahah ! On était bien content de les revoir en février dernier à Strasbourg à l'United Sickness Fest. On attend d'ailleurs impatiemment la sortie de leur premier album qu'ils viennent de fraichement enregistrer."
Chris : sur que cette anecdote mise au grand jour va leur faire plaisir au gros d'HCF ahahah ! en tout cas c'est des putains de gars qui font une musique surpuissante, pour ma part, un tour à nouveau en Europe avec eux je signe direct ! d’ailleurs leur premier album sort bientôt, un skeud à chroniquer sur Pavillon666 !!!!



pavillon666 => Si vous avez un mot pour donner envie au metalleux qui ne vous connaît pas encore de venir vous voir en concert, ce serait ?

chris : d'aller tout simplement en concert, de supporter les groupes, de ne pas hésiter à faire des bornes pour se taper une bonne affiche organisée par une asso qui cherche à faire vivre la scène metal, de se sentir acteur de ce milieu sonore et si trepan'dead passe par chez vous, venez écouter notre son et on en discutera au bar !
rage and sound carnage !!!

Bonne continuation les brutos !!!

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
DIE KRUPPS [Lyon - 69] > 26-11-2019
DIE KRUPPS [69] 26-11-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MISANTHROPE
MISANTHROPE (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours