last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
IN FREE STRUCTURE
CHRONIQUE IN FREE STRUCTURE - review
Contact groupe http://www.myspace.com/infreestructure
Audio / Video
Mise en ligne le : 02 juillet 2008  | Intervieweur : PK | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Salut les gars! Bon comme vous présentez votre premier album, je crois que les présentations s’imposent… Racontez nous donc un peu l’histoire du groupe.

Créé en 2002 et originaire de Dijon, IFS diminutif de In Free Structure est composé de 5 membres. Marquant à chaque fois une certaine évolution, IFS sort un premier EP en 2004 suivi d’un maxi en 2006 puis un DVD Live (amateur) en 2007 (à La Péniche, 71). Et après deux changements de line-up consécutif (basse, batterie), IFS démarre la composition de leur 1er album.

2. « Inner Stories » est une sacrée réussite pour un premier album et auto produit qui plus est. Combien de temps vous a-t-il fallut pour le mettre en boite?

Il à fallu à peu près 6 mois de composition, rien n’était décidé au hasard, ensuite les prises de son et le mixage se sont étalé sur 2 mois et avec les délais pour le mastering et le pressage, cela fait presque 1 an au total. Un sacré challenge mais réussi.

3. D’où vous est venu l’idée de mélanger toutes les influences que l’on trouve dans votre musique? Etait ce un besoin pour se démarquer de la scène métalcore en général?

Chacun ayant ses propres influences, cela nous ait venu assez naturellement de mélanger des riffs de brutal, de heavy, de néo, du speed et du lourd ainsi que des passages ambiant inspirés de la scène dub, tout en gardant une bonne cohésion entre tous ces riffs. La technique et l’expérience acquise au fil des années nous a permis d’affiner tout ça, donc ce n’est pas forcément un besoin de se démarquer de la scène métalcore. On a sut créer le son IFS, notre identité et on a toujours composé dans cet esprit là, on cultive notre différence.

4. Vous allez très prochainement tourner votre premier clip. Pouvez vous nous en dévoiler davantage à son sujet?

Ce sera le clip de la chanson « Am I mad » dans laquelle il est sujet d’un homme interné en hôpital psychiatrique. Le clip sera fidèle à l’histoire racontée dans le morceau (tous à vos livrets). Ambiance chambre capitonnée et camisole de force assurée.

5. Niveau scène, comment ça se passe pour vous? Quelles sont les réactions du public et avez-vous eu l’occasion de sortir de votre région?

Les morceaux étant pas mal taillés pour la scène, c’est donc une grande débauche d’énergie chaque fois que l’on foule les planches et en général le public nous le rend bien, ce qui est d’autant plus motivant qu’il est dur de trouver des bonnes dates. Mais on à quand même fait environ 60 concerts dont quelques uns avec des têtes d’affiche (BBA, L’Esprit Du Clan, Zuul FX…) et quelques occasions seulement de sortir de la région (c’est vaste la Bourgogne quand même !!!)


6. On sent une réelle motivation et un grand investissement qu’il s’agisse de la présentation ou des morceaux en eux même. Quelle part a le groupe pour chacun d’entre vous, dans vos vies respectives?

Au début c’était plus par loisir mais maintenant, c’est vrai qu’il y a une réelle motivation au sein du groupe (raison des changements de line-up) et quant à l’investissement personnel, il n’est pas des moindre puisque tout le monde à plus ou moins mis entre parenthèse sa carrière professionnelle afin de pouvoir consacrer le maximum de temps à ce projet (20h de répète par semaine, plus démarche en tout genre…)

7. Pourquoi le choix de l’auto prod? Espérez vous bosser avec un label à l’avenir?

Le choix de l’auto prod à disons été assez rapide, pour des raisons économique, nous ne pouvions pas enregistrer l’album dans un studio pro, alors on a tout fait nous même à la maison. Maintenant qu’on à un produit qui tiens la route, ça serai avec plaisir que l’on travaillerai avec un label.

8. Merci pour cette interview. Pour terminer, un petit message particulier à passer?

Merci à vous pour l’intérêt porté au groupe, ça nous fait plaisir et merci également à toutes les personnes impliquées de près ou de loin au projet et qui nous soutiennent.

Guillom (gratt) et tout IFS

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
ULTRA VOMIT [Paris - 75] > 02-11-2019
ULTRA VOMIT [75] 02-11-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : FATALS PICARDS
FATALS PICARDS (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours