Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
CHEMISTRY
CHRONIQUE CHEMISTRY - review
Contact groupe http://www.myspace.com/chemistryofficial
Audio / Video
Mise en ligne le : 06 février 2009  | Intervieweur : Ultimecia | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1 – Salut ! Tout d’abord pouvez vous vous présenter, d’où venez vous ? Quel est votre parcours ?

Fabien : Le groupe est né en 2005, nous avions 16 et 17 ans. Nous n'étions que trois, Camille, Benjamin et Fabien, et avons commencé à composer très vite. On a pu faire quelques concerts dans notre département, gagner un tremplin régional, ce qui nous a permis au final d'enregistrer un EP nommé «Unknown Place », sortit en fin 2006, nous nous appelions à l'époque Storm In Insomnia et avions recruté un guitariste lead (qui n'est resté que pour cette démo) et une violoniste. Nous avons ensuite continué de composer, et avons enregistré « Perfumes » au cours de l'été 2007. Pour la sortie officielle de l'album sur le label Brennus Music, nous avons décider de changer de nom pour Chemistry. Ceci correspond également au départ de notre violoniste du groupe, et à notre volonté de ne continuer l'aventure qu'à trois, comme au départ.

2 - Encore félicitations pour votre album très touchant et sincère, quel est votre secret ?

Camille : Merci beaucoup! La composition se fait toujours en étapes distinctes : la première c'est souvent celle des textes, et peut être aussi l'intonation vocale que je veux donner au chant mais cela s'arrête là. La deuxième étape, ce sont les lignes de guitare, elles viennent souvent longtemps après, parfois quelques mois. Et c'est par hasard que je trouve les lignes de chant et que la chanson commence à prendre forme. Les étapes suivantes se font en répétition, c'est une sorte de chaîne de montage mis à part que la cadence est parfois compromise... Chacun apporte ce qu'il pense correspondre à la chanson après plusieurs écoutes. Elle va évoluer constamment jusqu'à ce que j'y retrouve la même intention que celle du premier jet. Ce rythme de composition n'a pas vraiment changé, il s'est seulement aiguisé au fil du temps très certainement car on se comprend mieux musicalement. Cela est loin d'être un travail égoïste car les points de vue extérieurs apporte une puissance et une diversité d'interprétations à la chanson que je serais incapable de fournir à moi seule.

3 – Il n’est pas évident de vous ranger dans un style particulier. Certains parlent de rock indépendant pour vous qualifier, d’autres de rock metal atmosphérique….Comment vous qualifieriez vous ?

Fabien : Il est clair qu'il est compliqué de nous catégoriser! Depuis le début nous avons eu droit à toutes sortes de de style : folk rock, rock alternatif, rock gothique, metal atmosphérique, metal gothique... cela dépend des gens qui écoutent. Si tu aimes le rock tu considéreras ça comme du rock assez puissant, mais toujours accessible. Et si tu écoutes du métal, tu pourras aimer car tu la considérera comme de metal atmo style the Gathering... . Dans tous les cas, je pense pouvoir dire que le travail de composition que fourni Camille est très spécial, original, et dépasse les limites d'une catégorisation. Il s'agit de musique, qui peut plaire à beaucoup, parce qu'elle touche, du moins il me semble...

4 – Quels sont vos projets pour la suite (concerts, nouvel album) et jusqu’où aimeriez vous aller ?

Nous sommes d'ores et déjà en train de composer le deuxième album. 4 titres sont prêts, nous faisons des pré prods (disponibles au fur et à mesure sur notre myspace : myspace.com/chemistryofficial), et l'enregistrement aura lieu en juillet. Nous sommes donc à la recherche d'un label qui pourra nous soutenir pour le sortir. Nous cherchons également évidemment à faire des concerts, et nous aimerions beaucoup tourner, mais encore là, il faut convaincre des tourneurs et cela s'avère très compliqué... N'hésitez d'ailleurs pas à nous contacter pour nous proposer des dates! Sinon évidemment, comme la plupart des groupes, nous aimerions que notre musique soit diffusée, entendue, et surtout appréciée au maximum !

5 – Comme je l’ai mentionné dans la chronique, il n’est pas facile de vous trouver sur internet, comptez vous y remédier ? Que pensez vous de ce média que vous semblez négliger ?

Fabien : Nous ne négligeons pas Internet, bien au contraire, c'est surtout que nous ne nous en sommes pas trop occupés jusqu'à présent, et pourtant on connaît bien son importance. Il est vrai que ce n'est pas facile de nous trouver sur le net, même pour trouver notre myspace il faut taper « myspace chemistry » dans google... . Pour remédier à cela nous sommes actuellement en train de créer un site internet qui sera en ligne bientôt.

6 – Tous les morceaux de « Perfumes » ont du violon, comment se fait il que Anne Flore BERNARD (violoniste) ne fasse pas partie du line up ? Est-ce par souci de préserver une certaine symbiose entre vous trois ?

Fabien : On peut dire ca oui. A la base nous n'étions que trois. Anne Flore a vite intégré le groupe, mais ce fut plus par « hasard » qu'autre chose. Nous en étions très contents à l'époque, mais il est vrai qu'avec le temps on se lasse, et ce violon nous semblait de plus en plus ingérable, que ce soit musicalement qu'humainement. Nous avons donc décidé d'arrêter de l'utiliser suite à l'enregistrement de l'album. Désormais nous sommes trois, et cela ne c'est jamais aussi bien passé qu'aujourd'hui. Les chansons sont plus mures, mieux composées, plus prenantes, et nous nous sentons bien plus libres.

7– Avez-vous eu des retours sur votre album ? Comment les gens perçoivent votre musique ?

Nous n'avons que des bons retours en termes de critiques. Le magazine Hard Rock qui nous à bien soutenu (sampler, interview, chronique) nous a même mieux noté que le dernier Metallica ! Sinon les quelques chroniques parues sont très bonnes, et on espère en encore plus.

8 – On ne peut que vous souhaiter le meilleur pour la suite, « Perfumes » est un album prometteur qui ne devrait pas passer inaperçu…un petit mot pour finir ? Et merci pour l’interview.

Et bien merci à vous et aux lecteurs, si vous avez le temps, passez ecouter quelques titres sur notre myspace : myspace.com/chemistryofficial , et si ca vous plait, courez acheter notre album chez votre disquaire ou sur le site de Brennus Music !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :