last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
PADDY AND THE RATS
CHRONIQUE PADDY AND THE RATS - review
Contact groupe http://www.myspace.com/paddyrats
Audio / Video
Mise en ligne le : 27 avril 2010  | Intervieweur : Black.Roger | Traducteur : Aris3agaiN

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
01) Bonjour Paddy and the Rats ! Pouvez-vous présenter le groupe à nos lecteurs ?

Oi, frères et lecteurs ! Je suis Vince, le rat joueur de basse. Joey (guitariste) et moi, nous avons joué dans différents groupes de glam et de glam punk, pendant que Paddy (chanteur et guitariste acoustique) et Seamus (batteur et autres) jouaient dans un bon vieux groupe de rock’n’roll bien crade. Notre violoniste Sam et notre joueur d’accordéon Sonny n’avaient jamais joué dans un groupe rock’n’roll avant, nous les avons débauchés et séduits lorsqu’ils étaient au Miskolc Symphony Orchestra (dans notre ville natale). C’est un magnifique exemple illustrant notre talent à transformer des artistes, des gens normaux en des animaux tarés de soirées. Haha. Paddy & the Rats a été fondé par Paddy, Joey et moi durant l’automne of 2008, même si au début, ce n’étaient que des mots.  Nous avons su exactement, et ce dés le début, ce que nous voulions faire. En fait, la version démo de « Hurry Home » a été terminée dés le premier soir. Ensuite, nous avons fait une annonce « groupe de punk rock recherche un violoniste et un joueur d’accordéon ». Haha. Ensuite, nous avons attendu six mois pour trouver les bons gars. Notre première scène s’est déroulée après seulement dix répétitions en décembre 2008. L’an d’après, nous avons fait plus de 100 concerts en Hongrie, après quoi, nous sommes allés en Slovaquie, Serbie, Autriche, Danemark et Suède. Enfin, l’automne dernier, nous avons commencé à travailler sur notre premier album, qui compte 13 chansons, plus deux reprises de chansons classiques de marins.

02) Êtes-vous des punks ou des pirates ? Ou les deux ?
Nous sommes des pirates, mais nous ne volons que la flotte royale anglaise, haha. Bien sûr, il y a de l’anarchie et du chaos à notre bord. La chose à retenir est que nous sommes comme des vrais pirates, nous faisons les choses que nous avons. Par exemple, nous avons beaucoup voyagé, nous nous sommes arrêtés dans plein de ports, et nous avons tué et violé tous ceux qui croisaient notre chemin. Et tout cela totalement bourrés. Haha.

03) Où avez-vous enregistré l’album, et comment cela s’est-il passé ?
Les parties de batterie ont été enregistrées à Budapest, et tous les autres instruments à Miskolc, notre ville natale. Ensuite, Paddy a fait les prises vocales dans son propre home studio. Le mix et le mastering ont aussi été faits à Budapest. Nous avons travaillé avec l’ingénieur du son Thomas Gresicki – non seulement on peut très bien travailler avec lui, mais on peut aussi bien boire avec lui. Après le travail, bien sûr.

04) D’où est venue l’idée d’un rock/folk avec cette influence des pubs irlandais ?
Du cerveau de Paddy ( ?!) Nous voulions vraiment faire un groupe, mais ne pas être un des millions de groupes de punk hongrois. On voulait quelque chose qui n’avait jamais existé avant, quelque chose de différent, de nouveau, au moins ici en Hongrie. A part le fait que nous avons une relation très forte avec le rock’n’roll et différentes d’alcool, nous adorons la musique des pubs, qui est dynamique, criante et drôle. Au moins grâce aux Pogues, ou aux Dubliners. Et quand on parle de folk, on pense tout de suite à la musique celtique. On y trouve de magnifiques mélodies, les plus belles que j’ai pu entendre, et tu as moins de problèmes avec son rythme que dans la musique slave. Pour laquelle il faut des musiciens bien plus entraînés, haha, et nous ne sommes que des punks rockeurs, pas des clowns musiciens pros, haha. Et c’est le monde dans lequel nous nous identifions le mieux pour le moment.

05) Quels sont vos projets ? Où mènerez-vous la barre après ce premier album ?
L’important est que nous ayons déjà attrapé ce vent qui mène notre bateau. Après, nous verrons quelle direction prendre. Bien sûr, nous espérons que ce voyage durera longtemps, et que nous aurons l’occasion d’emmener avec nous le plus de personnes possibles. Honnêtement, nous avons ces rêves sur la célébrité, la notoriété, et devenir une légende serait plutôt sympathique. Mais pour le moment, nous serions vraiment heureux si nous pouvions vivre de notre musique, et ne rien faire d’autre.

06) Comment se passent vos shows ? Racontez-nous ça !
C’est juste pub’n’roll, mais nous aimons ça ! L’atmosphère est toujours très chaude, ce qui est dû en partie à l’alcool qu’ils ont bu (et que nous leur donnons depuis la scène) et les danses « pogo ». Les pauvres filles – à part les amazones sauvages – sont souvent poussées dans les premiers rangs. Quoi qu’il en soit, nous jouons presque toutes les titres de l’album, et aussi des chansons de marins, des morceaux traditionnels de pubs irlandais, des chansons écossaises et quelques reprises (Minority de Green Day, Friggin In The Riggin des Sex Pistols).

07) Quel type de musique écoutez-vous tous les jours ?
Nous écoutons beaucoup de styles différents, comme du punk, du ska, du rockabilly, du glam, de la new wave, du beat et du Rock’n’roll. Des groupes comme The Pogues, Real McKenzies, et surtout les Dropkick Murphys. Nous aimons aussi les classiques comme The Doors, The Who, The Beatles. Personnellement, j’aime le « vrai » glam rock, comme le début de David Bowie, T. Rex, Slave et les groupes CBGB’s, comme les Stooges, New York Dolls, les Ramones, Dead Boys. Et plus récents, Green Day, NOFX, Bad Religion, donc des groupes américains, mais aussi et bien sûr des groupes anglais, comme The Clash, les Sex Pistols, Toy Dolls. Nous aimons beaucoup de combos britanniques : Manic Street Preachers, Oasis, Suede, The Fratellis, The Enemy. Et dans ma voiture, j’écoute Plastic Bertrand ou Lord of the New Church. De votre pays, j’aime bien Sparkling Bombs. Donc nous écoutons beaucoup de groupes différents, le but est qu’ils aient une bonne influence sur notre humeur.

08) Vois-tu un beau futur pour le groupe, ou est-ce que c’est juste « no future » ?

« There’s no future, there’s no future for you » Je préfère dire : pas de futur du tout. Haha. Je n’ai pas de boule de cristal, mais je souhaite le meilleur et l’anarchie totale à tout le monde !

09) Peut-on espérer vous voir en France pour quelques dates ?
Absolument. Si tout se passe bien, nous pourrons venir en France cet automne. Nous préparons un projet avec The Moornings, qui pourrait nous donner l’opportunité de jouer à Sélestat, mais nous aimerions venir dans votre pays pour une plus longue période, afin d’embarquer des gens de plus de villes ! Haha.

10) Nous vous laissons le mot de la fin !
Merci beaucoup. Je voudrais juste rajouter ceci : si quelqu’un veut écouter notre musique ou acheter (!) nos chansons, ou même nous contacter, ou venir découvrir notre setlist de la tournée, venez sur notre site myspace ou notre nouveau site qui sera bientôt terminé. Et nous répondrons aux messages de tout le monde !
www.myspace.com/paddyrats , www.paddyrats.com
Et nous vous souhaitons que « Dog save the Queen » ! Santé, ou comme les Irlandais diraient : Slàinte !!!

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
01) Hello PADDY AND THE RATS, can you introduce yourself and your band to our readers ?

Oi readers and brothers! I’m Vince the bass player rat. Joey (guitar) and me used to play in different glam and glam punk bands, meanwhile Paddy (lead vocals, acoustic guitars) and Seamus (hits drums and others ) were playing good old dirty rock’n’roll. Our fiddle player, Sam and the accordion player Sonny have never played in any rock’n’roll bands before, we seduced them from Miskolc Symphony Orchestra (our hometown). This is a wonderful example, how good we are at turning artists and normal people into crazy party animals. Haha. Paddy & The Rats was founded by Paddy , Joey and me in the spring of 2008, only in words, at the first time.:) We exactly knew from the first time what we wanted to do, more over, the first digital demo ( trial) version of ’Hurry Home’ was already completed by the first night. Then we put an advertisement in the paper: ’ punk rock band seeking for a fiddle and an accordion player’. Haha. Then we had to wait half a year when we found the suitable guys. So, we first went on stage after only 10 rehearsals in December of 2008. In the following year we had more than 100 gigs in Hungary, and we also went to Slovakia,Serbia, Austria, Denmark and Sweden, too. Then in autumn we started to work on our first album including 13 own songs and covers of 2 classic sailor songs.

02) Are you punks, or pirates ? Or simply both ?

We are pirates but only robbing the English Royal Fleet. Haha. Of course, at the same time, there is full anarchy and chaos on our own board. The point is that we are like real pirates: we both do those things that we like. For instance, we are travelling a lot, calling at different cities’ ports – and killing and raping everyone crossing our ways, and we do it all drunk. Haha.

03) Where did you record the album, and how did it go ?

The drum parts was recorded in Budapest, all of the other instruments were recorded in a studio in Miskolc (our hometown), then Paddy was singing in his own home studio. The mixing and mastering were also made in Budapest. We worked with the sound engineer Thomas Gresicki –you can not only work with him fine, but drinking, too. Of course, after work.

04) Where came the idea of this rock/folk music with this influence of
Irish pubs ?

From Paddy’s brain (?!) We strongly wanted to make up a common band, but we didn’t want to be simply just one out of the million Hungarian punk bands. We wanted to do something that didn’t exist here before. Something really different, something new – at least here, in Hungary. Apart from the fact that we all have had very strong relations with rock’n’roll and several sorts of alcohol, we also really like pub music with its dynamism, shouting and fun. At least, because of the Pogues or the Dubliners. And speaking of folk, celtic music is obvious. It has the most beautiful melodies I have ever heard and you have far less problems with its rhythm than in slav music, eg. That needs a lot more trained musicians, haha, and we are just simply punk rockers, not clown musicians (pros), haha. And this is the world with which we can identify ourselves right at the moment.

05) What are your projects ? How will you lead the ship after this first
release ?

The point is that we have already caught that wind that drives our ship. Then, we will see where we are going in what direction. Of course, we hope that the journey will last quite long and we will have the chance to sew up and rob as many people as we can. Ok. Honestly, we really have those aims, like fame – or notoriety, and becoming a legend would be very nice, as well, but for the moment we would be satisfied, if we had the chance to make a living by playing our music and doing nothing else.

06) How are your shows, tell us about it !

Itz only pub n roll, but they like it! The atmosphere is always really hot that is partly caused by the plenty of alcohol they had (we also give them drinks from stage) and the rampant ’pogo’ dance. Poor girls – except the wild amazones – are often pushed out of the first lines. However, we play almost all of the songs from the album and some other sailor, traditional Irish pub, and Scottish songs as well, and those covers (Green Day-Minority, Sex Pistols-Friggin In The Riggin) that fit into the show.

07) What kind of music do you listen to everyday ?

We like a lot of kind of music like Punk, Ska, Rockabilly, Glam, New Wave, beat and Rock n roll . Some similar bands, like The Pogues, Real McKenzies, and most of all, the Dropkick Murphys. Also, we like those classics, like Doors, The Who, The Beatles. As for my part, I like the ’real’ glam rock, like the early David Bowie, T. Rex, and Slade, and the CBGB’s bands: Stooges, New York Dolls, Ramones or Dead Boys. From later times, Green Day, NOFX, Bad Religion are the US bands, and of course those UK bands like The Clash, Sex Pistols, Toy Dolls. We like other kinds of British bands: Manic Street Preachers, Oasis, Suede or the new The Fratellis and The Enemy. And in my car I listen to Plastic Bertrand or Lords Of The New Church,and I like the Sparkling Bombs from your country. So, we listen to many different bands, the point is that they should have a good influence on our mood.

08) Do you see a beautiful future for the band, or is it just "no future" ?

There’s no future , there’s no future for you  I prefer saying: no future at all. Haha. I have no crystal ball, but I wish the best and entire anarchy to the folks!

09) Can we expect you guys to come to France for a few shows ?

Absolutely. If everything goes well, we can get to France this autumn. We are planning a common project with The Moornings that may give us the chance to play in Sélestat, but we would like to stay in your country for longer, so that we could sew up people in more cities! Haha

10) We let you end this interview

Thank you so much. Just to add something: if anybody wanted to listen to our music or buy (!) our songs or just make a contact with us or check our gig-list during the tour, please, check our myspace site and our new web-site that will be ready soon. And we answer to everyone’s message!
www.myspace.com/paddyrats , www.paddyrats.com
And we all wish: Dog save the queen !
Cheers ! or as the Irish say : Sláinte !!!
Thank you.

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PLANE R FEST [Colombier-Saugnieu - 69] > 05-07-2019
PLANE R FEST [69] 05-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours