Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
AGONIA
CHRONIQUE AGONIA - review
Contact groupe http://theagonia.free.fr
Audio / Video
Mise en ligne le : 08 février 2005  | Intervieweur : AVALON | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
• salut agonia, présentez vous, qui etes vous, et d'ou venez vous ?

Agonia est un groupe lillois qui s’est fondé en 1998. Après de nombreux changements de batteurs et guitaristes, il est actuellement composé, et ce depuis 1 an environ de :
Juliette au chant lead
Sandrine : Chant/guitare
Sébastien à la basse
Nicolas à la batterie
et Raphael à la guitare


• comment s'est passé l'enregistrement de " empreinte " ? le résultat vous satisfait-il entièrement?

L’enregistrement s’est fait au Red Studio avec Olivier Anicaux du groupe lillois No Flag.
Pour un premier album autoproduit nous sommes très content du résultat, ce fut une superbe expérience humaine et professionnelle entre lui et nous. Nous n’avons aucun regret et continuerons je pense à enregistrer nos futures productions avec lui d’autant plus que le Red studio a investit à nouveau dans du matériel d’enregistrement et que de fait les futurs productions seront prometteuses.

• parlez nous un peu de ce premier album, de quels thèmes traitez vous, quel message avez vous envie de faire passer à travers la musique et les textes ?

Comme l’indique le nom de l’album « Empreinte », il s’agit des comportements humains …
Tous nos actes, nos faits et gestes entraînent nos relations (famille, amis …) et marquent d’empreintes notre personnalité.
Les textes parlent de la bêtise humaine, de l’hypocrisie.
Agonia est un mot issu du grec, signifiant le combat contre quelque chose, la souffrance morale. Ainsi, on peut trouver des textes introspectifs et des textes métaphorés sur la ridicule existence humaine.

• deux chanteuses c'est plutôt rare, comment vous est venu cette idée, allez vous continuer dans cette voie ?

Au départ le groupe est partie d’une rencontre entre Sébastien , moi même (Juliette) et d’autres musiciens qui ne font plus partie du groupe aujourd’hui.
Sandrine qui est une amie de longue date s’est vite greffée au groupe et nous avons fait le premier concert avec 2 chants.
2 chants apportent une grande richesse et offrent beaucoup plus de possibilités artistiques Nos voix sont différentes et se complètent à merveille. Aujourd’hui on ne conçoit pas Agonia sans 2 chants tellement cela fait partie intégrante du groupe.

• votre musique est assez particulière et personnelle, comment la décrivez vous, peut on dire que c'est du 'NU metal ambiant' ou les 'étiquettes' ne veulent rien dire pour vous ?


Au début du groupe on se qualifiait de Rock atmosphérique puis le groupe a évolué et nous nous sommes qualifié de Metal atmosphérique mais ce terme convenait mal donc on a choisit Metal Ambiant. Il est très difficile de qualifier sa musique.
On nous qualifie aussi de Dark ambiant, de Metal gothique mais cela ne nous dérange pas.
Je pense qu’AGONIA est un mélange de beaucoup de style et chacun peut se retrouver dans notre musique. Notre public est assez éclectique d’ailleurs, beaucoup d’amateur de black metal, de death, de neo metal mais aussi de metal gothique … et c’est ca que nous aimons : toucher un maximum de gens de tout style et de tout age.
Nous avons joué avec énormément de style differents :
Black, death, metal goth, metal atmo, power pop, emocore, hardcore, neo metal , electro goth …


• quels sont les groupes qui vous ont influencés, et qu' aimez vous dans la scene metal actuelle?

Pour ma part (Juliette), les artistes qui m’ont donné envie de chanter et de faire de la musique sont : Pj harvey, Courtney love et Kurt Cobain , j’adorai la scène grunge. J ‘aime en général les voix graves et chaudes beaucoup moins les voix lyriques trop parfaites pour moi.
J’aime en générale les musiques sombres, intenses et qui me procurent une émotion, peu importe le style.
Chaque musicien du groupe écoute des choses très variées. C’est au final un beau mélange de tout et de n’importe quoi. Tout le monde apporte sa touche, chacun dans son syle et c’est ca qui nous plait vraiment.


• un petit mot sur cette scene française justement, qu'en pensez vous ? est-elle assez active ?

Juliette : j’écoute pour ma part de moins en moins de metal, le dernier groupe de la scene française qui m’a fait vibrer est « Nihil ». Sinon dans la région Nord j’aime beaucoup Kinetic,
Tang, Zoé et Dylath Leen.
La scène metal francaise est active surtout dans le neo metal qui est plus médiatisée.
Cela dit à Lille trouver un lieu pour se produire est difficile voire même impossible. Je trouve ca regrettable vu le potentiel musical de cette ville. Mais je pense que beaucoup de groupe sont confrontés à ca partout en France.


• quels sont vos objectifs a venir maintenant que l'album est sorti ? des concerts, un autre album ???

Pour le moment nous cherchons un maximum à faire parler de nous via les émissions de radios, et les chroniques/interview dans les webzines, fanzines et magazines.
Le but de ce premier album est de faire connaître AGONIA un peu partout en France mais aussi à l’étranger et s’est beaucoup de travail …
Un second album viendra mais d’ici un an ou deux … , « Empreinte » vient juste de sortir ! !
Cela dit peut-etre qu’un maxi viendra entre temps histoire qu’on ne nous oublie pas et qu’on enregistre quelque chose avec la formation actuelle car raph et nico n’ont pas enregistré sur l’album.
Sinon cette année sera riche en concert nous allons dans un premier temps jouer dans la région Nord pas de calais avec le Red Studio qui suivra 9 groupes de la région sur une dizaine de dates. AGONIA se produira aussi à l’Iguanorock en octobre 2005.


• si vous avez un coup de coeur ou coup de gueule, la parole est a vous ! :

Que les gens se déplacent aux concerts et soutiennent les groupes autoproduits en achetant les cds et pas en les gravant … respectez les musiciens qui galèrent pour vivre de leur passion et et essaient de vous apporter un peu de bonheur ! !
Sinon que les gens soient curieux car ca manque un peu ! Puis, amusez vous, profitez de la vie et allez au bout de vos passions ! Nous n’avons qu’une seule vie, un seul est unique destin …

……. « The chain has to remain united »

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :