last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
BAABA KULKA
CHRONIQUE BAABA KULKA - review
Contact groupe http://www.myspace.com/baabapoopemusique
Audio / Video
Mise en ligne le : 15 juin 2011  | Intervieweur : Margoth | Traducteur : Matai

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Baaba Kulka est né de la collaboration entre Gabriela Kulka et Baaba. Comment s’est passé cette rencontre et comment l’idée vous est venue à l’esprit de faire de la musique ensemble ?

En tant que groupe (Baaba) nous avons eu cette idée lors d’un tribute d’Iron Maiden, deux ou trois ans avant que nous rencontrions Gaba. Nous l’avons presque oublié, mais Macio (le batteur) avait suggéré que ça serait une bonne idée d’essater de faire ça avec ce chanteur particulier. Nous avons fait pas mal de reprises de « Losfer Words », elle a fait « 2 Minutes to Midnight » pendant ses concerts. Nous avons donc essayé au début, juste pour un concert, les Maiden devaient jouer quelque jours plus tard, c’était en fait la date d’anniversaire de Bruce Dickinson, il fêtait son 50e anniversaire. Ca a été un succès, et donc on a décidé de faire une tournée. Puis on s’est dit qu’on devrait peut-être enregistrer quelque chose, et tout ça en trois ans, et on n’était pas pressés, surtout parce que les projets qu’on avait étaient déjà en cours, et Gaba devenait un assez connu dans le milieu de la Pop. Voilà tu as ta réponse. Presque tous les arrangements ont été faits en une semaine tout de même.

2. Est-ce un projet ou un groupe à part entière ?

Baaba est un vrai groupe. Gaba est une vraie chanteuse. Baaba Kulka est un projet. Ce CD est un album de reprises d’Iron Maiden. Pourquoi ce groupe en particulier ? Nous a-t-il beaucoup influencés ?
Dans mon cas, « Somewhere In Time » fut l’album qui m’a rendu fan de musique, l’album qui a détruit les raquettes de tennis de mes frères (j’avais besoin de 4 strings, pas 60), et aussi l’album qui a détruit quelques pantalons Jeans. (je voulais être batteur, bassiste et guitariste à la fois).

3. Les fans d’Iron Maiden ont été assez conservateurs concernant votre groupe préféré. Comment imagines-tu leurs réactions s’ils écoutaient votre album ?

On n’a pas besoin d’imaginer. On a juste à utiliser le traducteur Google sur les commentaries de Youtube de gens à fond sur le Eddie des années 90, ils sont indignés. Mais sinon, les chroniques sont très bonnes.

4. La principale caractéristique de votre disque, c’est les reprises, qui sont assez différentes des originales. Est-ce que l’adaptation était facile ou alors c’était un processus naturel ?

En tant que groupe, on était plus axé sur l’aspect jazz/electronique, Gaba fait des choses plus différentes, il fallait juste clarifier le tout. Il n’y avait pas de difficulté en soit, juste beaucoup de fun, ainsi que la joie de se rencontrer dans de nouvelles situations créatives. Le processus dans son entier était différent pour nous, c’est sans doute une des raisons pour laquelle on s’est vraiment éclatés.

5. Comment s’est formé ce « concept » au tout début ?

Comme je l’ai dit avant, nous avions prévus de faire un hommage instrumental, rencontrer Gaba , et transformer ce travail en projet. C’est aussi simple que ça !

6. Penses-tu que cet album fera découvrir Iron Maiden aux gens qui n’écoutent pas de Metal?

C’est déjà arrivé, notre public ne se compose pas que de metalheads, donc je pense que ils essaieront de tester et d’écouter Maiden. Ma grande sœur avec qui j’ai 8 ans d’écart et un parfait exemple. La première chanson de Maiden qu’elle a entendue était tiré du tribute electro appelé « The Powerslaves », quand je lui ai passé l’originale, « Purgatory », elle n’en revenait pas. Je vais l’emmener à son premier concert de Maiden jeudi prochain.

7. Le son de Baaba Kulka est assez plat. Est-ce parce que vous manquiez de ressources ?

Je ne pense pas avoir compris le mot « plat ».

8. Quelle déclaration peux-tu faire de cette expérience en tant qu’artiste?

Je ne suis pas sûre d’avoir compris la question, mais cet album n’est pas une déclaration, c’est juste une sorte de remerciement envers nos héros du passé. Une façon toute simple de leur dire « merci ! »

9. Si vous voulez continuer cette collaboration, avez-vous des projets pour le futur ? Voulez-vous enregistrer d’autres albums ?

Nous ne voulons pas faire d’hommage à Voivod. Nous avons déjà enregistré des trucs ensemble- Gaba a invite des members de Baaba pour jouer sur son album solo, elle aussi change une chanson (‘Things I’m Not’) sur notre album intitulé “Disco Externo”. Nous sommes amis, et c’est en ces termes que nous ferons des choses dans le futur.

10. Si oui, penses tu que vous continuerez à jouer en tant que groupe hommage ?

Je ne pense pas.

11. Pour les lecteurs qui suivent Gabriela Kula ou Baaba, que ferez vous dans le futur dans vos carrières respectives?

Il y a plein de projets à venir, j’écris de la musique pour le prochain album de Baaba, heureusement ça serait fait l’année prochaine. A l’automne, nous allons sortir un album dont la musique sera créé par Krzysztof Komeda et sa bo de « Fearless Vampire Killers ». Gaba travaille actuellement avec un bassiste polonais réputé, Olo Walicki (mais aussi avec Macio notre batteur), et elle pense écrire la musique de son prochain album solo. Plein de nouveautés sont à venir !

12. Si tu as quelque chose à dire, la parole est à toi.

Merci.
(hors interview) : Merci beaucoup pour l’interview !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
Baaba Kulka is born of the collaboration between Gabriela Kulka and Baaba. How happened this meeting and how did the idea come you to make music together ?


As a band (Baaba) we had this idea for an Iron Maiden tribute a couple years before we met Gaba – we almost forgot about it but Macio (the drummer) suggested it might be a nice idea to try and do that with this particulasr vocalist vocalist. We played a cover of “Losfer Words”, she did 2 Minutes to Midnight” during her shows. We tried it – firstly as a one off – just to play one show – the Maidens were meant to play a few days later, that was actually on the date of Bruce Dickinson's 50th birthday. It turned out a success - so we decided to do a tour. Then we thought of recording – all in the span of three years – there was no rush, especially as we had many projects already working and Gaba becoming a renowned name on the pop scene. So there you have it. Almost all the arrangements were done in a week though.

Is it a project or a real band ?

Baaba is a real band. Gaba is a real singer. Baaba Kulka is a project.
 
This CD is a cover album of Iron Maiden. Why this band particulary ? Is it a big influence for you ?

In my case - „Somewhere in Time” was the record that made me a fan of music, destroy my brother’s tennis racket (I needed 4 strings, not 60) and quite a few pairs of jeans (I wanted to be a drummer, bassist and guitarrist at the same time. 
 


The fans of Iron Maiden are very conservative about their favorite band. How do you imagine their reactions if they listen your album ?

We do not have to imagine – just make Google translate You Tube comments from people with nicks such as „eddie 1990” - outrage burns through them. Other than that, the reviews are very good.
 


The main particularity of this disc is your covers which are very different from the original one. Was the adaptation easy and was it a natural process for you or not ?

As a band we are more of a jazz / electronica outfit – Gaba is song oriented – this is just to clarify. There was no hardship, just pure fun and joy of meeting in a new creative situation. The whole process was different for us – probably that's one of the reasons why it was so much fun.



How happened this «concept» in the beginning ?

As I told you before – we were planning to do all instrumental tribute, met Gaba and went on to work on the project. Simple as that!
 


Do you think that your album make discovering Iron Maiden to people who don't listen metal music ?

This is already happening – our audience is not all old metaleiro – so I think they will try and listen to Maiden. My 8 year old daughter is a perfect example – the first Maiden song she heard was from the electro tribute called “The Powerslaves” – when I played her the original „Purgatory” track, she was amazed. I'm taking her to her first Maiden show this Friday.



The sound of «Baaba Kulka» is quit flat. Is it mean that you lacked the ressources ?


I'm not sure if I understand the word „flat”


Which statement can you do of this experience as artist ?

I'm not sure if I understand the question but this record is not a statement – it's just a payment of debt to our heroes of the past. A simple way to say : Thank you!
 
If you want to continue this collaboration, do you have any projects in the future ? Do you want to release other albums ?

We are not going to do a Voivod tribute. We already recorded some stuff together – Gaba invited members of Baaba to play on her solo record – she also sang one song („Things I'm Not) on our album entitled „Disco Externo”. We are friends and it's very likely we'll do something together in the future.


If yes, do you think you will continue as a tribute band ?

I don't think so.



Is it possible that you will compose your own songs one day ?




 
For readers who follow Gabriela Kulka or Baaba, what will you do in the future in your respective careers ?

There's lots of plans for the future – I'm writing music for the next Baaba record, hopefully it will be released next year – in the Fall we are releasing a record with music by Krzysztof Komeda and his „Fearless Vampire Killers” soundtrack. Gaba is working with a renowned Polish bassist Olo Walicki (also with Macio, our drummer) and thinks of writing music for her nex solo album. Lots of new things coming!
 
If you have something to say, this for you...

Thank you!
 
Out of interview : Thanks a lot for the interview !

Cheers!
Bartek / www.baaba.org

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MENNECY METAL FEST [MENNECY - 75] > 13-09-2019
MENNECY METAL FEST [75] 13-09-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : VOICE OF RUIN (VERNISSAGE)
VOICE OF RUIN (VERNISSAGE) (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours