last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
INDESTRUCTIBLE NOISE COMMAND
CHRONIQUE INDESTRUCTIBLE NOISE COMMAND - review
Contact groupe http://www.myspace.com/incmetal
Audio / Video
Mise en ligne le : 12 juillet 2011  | Intervieweur : Teenage.Whore | Traducteur : Teenage.Whore

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock


1.Salut tout le monde, après 20 années d'absence vous avez décidé d'enregistrer un nouvel album, pourquoi une telle absence ?





Erik : On a splitté en 1990 et on a juste fini par faire des trucs différents chacun de notre côté. On est restés bons amis, mais après tu oublis l'idée de se remettre un jour ensemble. C'est arrivé quand on en a parlé en février dernier un peu sur le ton de la plaisanterie et nous voilà aujourd'hui avec un nouvel opus.



2.Qu'est ce que vous avez fait pendant tout ce temps ? Vous avez travaillé sur d'autres projets ?



Erik : Oui, on a tous fait des choses différentes. J'ai fait du métal, du rock. Dennis a rejoint un groupe hardcore qui s'appelle Payback, et tous les autres étaient assez occupés aussi, on avait pas vraiment le temps d'être ensemble.



3.Le Métal évolue sans cesse, est-ce que tu as les mêmes influences qu'auparavant?



Erik : Je ne sais pas vraiment ce qui m'inspire en ce moment. J'écoute beaucoup de rock des années 80, des groupes comme The Killers me donne l'envie de bouger, ils ont des bons arrangements et des bons textes.



4.Comment ressentez-vous votre retour?



Erik : Au début, tout a commencé comme si une bande de vieux copains se retrouvaient ensemble pour voir ce qu'il pouvait se passer, et c'était vraiment fun. Et cela a tourné à l'excitation quand on a enfin eu une proposition ... maintenant nous avons la pression parce-que nous adorons tous I.N.C et faire de la musique ensemble, donc maintenant nous devons vendre des disques pour que cela marche.



5.Vous avez travaillé avec Fredrik Nordstrom à la production, comment s'est passé cette collaboration ?



Erik : Fredrik est super, c'est très facile de bosser avec lui. On a tout fait par email. La technologie nous a vraiment aidés pour cet album. Tout le groupe est réparti sur 5000 miles et tout a été enregistré et mixé de New-York jusqu'en Suède !



6.Quelles influences peut-on trouver sur ce nouvel opus ?



Erik : Travailler sur cet album c'était comme voyager pour moi. Il fallait que j'apprenne qui j'étais réellement sur le plan de l'écriture après 20 années d'absence pour I.N.C. Tu peux voir nos influences Old School bien sur mais avec une dimension différente.



7.Quels sont les principaux thèmes abordés ?

Erik : Chaque compo a son histoire, God loves Violence parle de terrorisme, Bleed The Line parle de cannibalisme et plus précisément d'Armin Meiwes.

8.Cet album signe là un vrai come-back, quels sont vos projets ? Est-ce que vous pensez faire une tournée européenne ?



Erik : Oui bien sur, on est très impatient de tourner en Europe, heureusement ce sera pour cet hiver.



9.Est-ce que tu est inquiet par rapport à l'accueil du public pour ce nouvel album ?



Erik : Je ne suis pas inquiet par rapport aux fans, Je suis plus inquiet par rapport à l'industrie du disque. Les choses ont bien changé depuis le temps, et c'est vraiment dur au jour d'aujourd'hui de vendre des disques et d'être en tournée. Tu dois faire des tournées pour pouvoir vendre des disques mais tu ne peux pas tourner si tu ne vends pas des disques donc au final c'est un cercle infernal.



10.Merci beaucoup d'avoir répondu à ces questions, on espère vous voir prochainement en France, Je te laisse le mot de la fin :



Erik : Merci d'avoir pris le temps de réaliser cette interview, pour tous les fans qui nous écoute ou nous ont écoutés, s’il vous plaît achetez l'album pour qu'on puisse venir en France bientôt !



 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock


1.So Hi everybody, after twenty years of silence you have decided to record a new album, why this long absence?



Erik-We broke up in 1990 and we just all ended up doing different things with different bands. We remained friends but after a while, you stop thinking about ever getting back together. It just so happens that we talked about it last February in a slightly joking manner and now here we are with a new worldwide release.



2.What did you do during all this time? Did you work inter one other music projects?



Erik-Yes, we all did various things. I did metal, industrial, rock. Dennis joined a hardcore band called Payback, everyone kept busy, just not together.



3.Metal world evolves ceaselessly, do you have the same musical influences than before?



Erik-I don’t know what inspires me these days, I actually listen to a lot more rock than I did in the 80s, bands like the Killers really move me, great writing and arrangements.



4.How do you feel your come-back ?



Erik-At first this all started out as just a bunch of old friends getting back together to see what happens, it was all just fun, then it turned exciting once we got a deal....now we feel pressure because we have fallen in love with I.N.C. And making music so now we have to sell records to keep this all going.



5.You’ve been working with Fredrik Nordstrom on the record production, how has it been going ?



Erik-Fredrik was great, very easy to work with, we did everything via email. Technology has really helped with this record. The band is spread out over 5000 miles and it was all written and recorded and mixed from New York to Sweden !



6.Which influences can we find on this new record?



Erik-writing this record was really a journey for me, I had to learn who I was as a writer after not writing anything for over 20 years for I.N.C. You can hear old school for sure but there is a new twist on it.



7.Which are the main themes?

Erik-each song has its own story to tell, God Loves Violence is about terrorism, Bleed the Line is about the German Cannibal, Armin Meiwes



8.This record signs a real come-back, what’s your projects? Do you consider making a European Tour?



Erik-yes for sure, we can’t wait to tour Europe , hopefully this fall.



9.Do you feel worried about the way it will be welcomed by the public for this new record?



Erik-I don’t worry about metal fans, I worry more about the recording industry, things have changed so much since the first time we did this. It’s very hard to sell records and it’s even harder getting on a good tour. You have to tour to sell records but you can’t tour if you don’t sell records so it’s like chasing your own tail.



10.Thank you very much for having answered to these questions, we hope to see you soon in France , I let you tell something to end up this interview:



Erik-Thanks for taking the time to chat, for all the fans out there who have heard us, please buy the record so we can play in France soon!



PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NUIT DES MORTS II [Chambéry - 73] > 31-10-2019
NUIT DES MORTS II [73] 31-10-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : HERESY
HERESY
CONCOURS CONCERT : DAGOBA
DAGOBA (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours