last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
ETHS
CHRONIQUE ETHS - review
Contact groupe http://www.eths.net/
Audio / Video
Mise en ligne le : 25 avril 2012  | Intervieweur : Bakounine | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock

> Interview :

1) Salut Eths! Cinq ans se sont écoulés depuis la sortie de votre dernier opus \"Tératologie\". Alors comment se sont écoulés ces années pour vous ? Commenciez-vous à trouver le temps long ?

Staif : La fin de tératologie Tour a été assez difficile , nous étions sur les genoux et avions besoin de souffler un peu.J'ai eu des soucis de santé qui m'ont contraint à arrêter la guitare un moment et Candice est devenue maman, tout ces évènements ont fait que la pause a duré plus longtemps que prévu.Nous sommes super contents de reprendre la route et aller à la rencontre de nos fans.

2) Pensez-vous que cette période d\'inactivité vous a desservi ? Est-ce que vous pensez que vous avez \"perdu du temps\" dans votre conquête du public français ?

Staif : Peut être , mais nous n'avions pas vraiment le choix donc aucun regrets et nous sommes vraiment content de l'album.

3) Votre troisième album \"III\" vient de sortir. Et la première question s\'impose d\'elle-même : Quelle pensée furtive, quel éclair de génie pur vous a traversé l\'esprit pour trouver un nom aussi parlant et original ;) ?

Staif : on voulait un nom d'album assez léger et graphique , tout les titres sont assez compliqués donc il fallait contre balancer; un jour çà m'est apparut comme un flash , une évidence ; je l'ai proposé aux autres et tout le monde a accroché , nous sommes donc partie sur III.

4) L\'artwork et le visuel en général de cet album est assez particulier. Qui en a eu la charge ? Est-ce une idée de vous ? Quels étaient vos inspirations pour la réalisation de celui-ci ?

Staif : C'est Nicolas Senegas qui a réalisé tout l'artwork ; pour la petite histoire , la cover est le premier jet qu'il nous a présenté , on a tout de suite était séduits. Nous lui avons exposé les thèmes de l'album ainsi que le concept qu'on avait en tête et il a créé tout çà , le seul impératif que nous avons posé était que nous voulions une présence féminine sur la pochette ( comme sur tout nos disques). On est vraiment très content de ce qu'il a fait et en plus on l'apprécie énormément humainement, ce fut un coup de foudre artistique.

5) Pouvez-vous décrire le processus de composition de cet opus ? Est-ce que sa conception s\'est déroulé sur l\'ensemble des cinq années le séparant de \"Tératologie\" ou est-ce plus récent ?

Staif : Comme pour Tératologie , j'ai composé les riffs, les bases des titres et les arrangements sur ordinateur , ensuite Candice a posé ses voix puis Guillaume ses batteries ; à chaque étape nous nous retrouvions pour écouter et retoucher ou alléger selon les besoins.
J'ai attaqué la compo des premiers titres il y a deux ans et demi (après avoir repris du poil de la bête et repris la gratte)
ce fut un peu long car mon temps de jeu était limité au début et Candice étant devenue maman nous avons dû aménager nos horaires pour pouvoir tout faire, mais cette expérience nous a appris a composer différemment .

6) D\'un point de vue musical, j\'ai l\'impression que votre musique a quelque peu perdu de sa noirceur original mais en augmentant le coté torturé. Partagez-vous cet avis ?

Staif : Nous avions envie d'aller plus vers l'efficacité sur cet album et toucher à d'autres atmosphères, je pense que c'est aussi dû aux samples qui sont moins malsains qu'avant, c'est une noirceur différente en osmose avec ce que nous voulions exprimer lors de l'enregistrement.

7) Les paroles par contre sont encore plus alambiquées qu\'auparavant et surtout aucun des titres n\'est véritablement en français ? Était-ce voulu ? Quels sont les concepts dominants des paroles de l\'album ?

Candice : Ce n'est pas parce que les titres sont en Latin que les textes sont plus compliqués. Au contraire je les trouve plus accessibles, il y a certains mots clef qui te poussent à la recherche certes mais du moment que tu as compris de quoi je parle c'est très clair. Les thèmes principaux abordent une dimension post apocalyptique avec paradoxalement tout le côté maternel que j’ai pu connaître. Cette dualité a été un vrai choc émotionnel lors de l’écriture puisque il régnait un sentiment de fin alors que j’enfantais. Nous sommes fascinés par l’histoire des civilisations et le mystère de leur disparition ce qui fait le lien avec la notre et la période dans laquelle nous nous trouvons. Aujourd’hui nous sommes dans l’expectative d’un renouveau d’une vie meilleure en passant par la douleur et sans tomber dans les clichées de fin du monde actuels, nous décrivons ce que pourrait être le déchirement de la perte des êtres chers pendant cette ère de transition.

Staif : les titres en latin nous ont toujours beaucoup plut et c'était aussi une façon d'avoir le même titre pour la version anglaise et française.

8) Une version en anglais de l\'album existe (au moins sur le net). Comment vous est venue cette idée ? Est-ce important pour vous ?

Staif : çà fait plusieurs année que l'on nous dit que nous devrions avoir une version anglaise pour pouvoir s'exporter, même si nous restons férocement attachés à notre langue , nous avons décider de s'y essayer sur 4 morceaux de III , ce fut une expérience ; mais curieusement beaucoup de nos fans étrangers préfèrent vraiment la version française...

9) Comment voyez-vous la scène française en ce moment ? Quelle est votre vision de son évolution ?

Staif : elle me semble en effervescence à nouveau, il y a de nombreux nouveaux groupes qui proposent des choses vraiment bien faites, malheureusement certains perdent un peu de leur identité française à trop vouloir ressembler aux gros groupes étrangers.
En terme d'évolution, depuis nos début il y a 13 ans , on sent que les groupes sont beaucoup plus pros aujourd'hui et peuvent rivaliser sans problèmes avec des groupes étrangers , çà fait plaisir.

10) Vous avez eu plusieurs fois l\'occasion de jouer au Hellfest/Fury Fest. Comment voyez-vous l’évolution de ce festival ?

Staif: C'est devenu une référence dans toute l'Europe à l'instar d'autres gros fest allemand ou anglais , il y a toujours de grosses têtes d'affiches, c'est bon d'avoir un bon gros fest métal chez nous !


11) Comment se sont passé vos premiers concerts depuis la sortie de l\'album ? Avez-vous senti une réelle attente de la part du public ?

Staif : Les premiers concerts se passent vraiment bien , mais on sent une montée en pression depuis que l'album est sorti , il y a plus de gens qui chantent les paroles et ont vraiment envie de passer un super moment , du coup çà nous galvanise et il y a une super ambiance pendant les shows.

12) Quels sont vos projets à venir (tournée, vidéos, etc...) ?

Staif : Tourner , tourner , tourner , c'est le but principal , on espère aussi aller jouer à l'étranger un maximum et faire découvrir notre musique au plus grand nombre . Un autre clip en prévision et des envies de DVD live mais rien de concret pour l'instant.

13) Question stupide : Crucifere (2004) : \"J\'ai mâché mes mains.
Je ne sens plus rien. \" Inanis Venter (2012) : \"J\'ai perdu mes mains je les ai coupées pour ne plus souffrir\". D\'où vous viens cette haine viscérale de l’extrémité distale de vos membres supérieurs ? N\'est-on pas au bord du fétichisme ?

Candice : Non pas du tout il ne faut pas chercher trop loin tu te prends beaucoup plus la tête que moi ;) j'écris comme je le sens et pas en me posant mille questions. C'est de la poésie non pas du fétichisme.

14) Merci d\' avoir répondu à cette interview. Je vous laisse y poser les derniers mots.

Staif : Merci à toi et rendez vous à tous sur nos concerts , toutes les dates sur www.eths.net .

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COVEN [Lyon - 69] > 24-07-2019
COVEN [69] 24-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (34)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours